Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Aller en bas

Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 14:47


Adriel
« ft. Mitch Hewer»Amneisus

« L'enfer n'est qu'avenir »
Carte d'Etudiant
ID n° AA.9645.72




» Nom; ---- Amneisus
» Prénom(s); --- Adriel Reed Leo
» Date et lieu de naissance; --- 1er janvier 1993 à Chicago
» Age; --- 18 ans
» Année; --- Septiène année
» Nationalité; --- Américaine
» Sang; Pur
» Maison; Serpentard
» Baguette; Bois de roseau, venin de Basilic, souple, 23 cm
» Métier envisagé; Professeur de défense contre les forces du mal
» Patronus; Un aigle royal
» Epouvantard; Lui-même
» Quotient Magique; 153


Là où le vent nous mène
What's you story, morning glory ?

Le premier janvier 1993 ; ce qui devait être un nouvel an comme les autres fut finalement le plus différent de tous pour la famille Amneisus. En effet, le petit Adriel vint au monde prématurément, pour le plus grand bonheur de ses parents. Sa mère l'aima tout de suite, le considérant comme la plus belle merveille du monde. Et puis, elle essayait sans cesse de combler le vide qu’offrait son père souvent absent, celui-ci travaillant comme directeur du plus célèbre hôpital pour sorcier de Chicago. Pour qu'Adriel ne souffre pas trop de cette absence, elle le choya, lui cédant à tout ce qu'il voulait, et lui promettant qu'il deviendrait quelqu'un de très puissant. Très vite, Adriel profita de l'amour de sa mère pour la manipuler à sa guise. Gosse pourri gâté, il la faisait tourner en bourrique ; il devint capricieux et méchant. Et puis, à partir du moment où il reçut sa lettre, il devint complètement froid et distant avec sa génitrice, la considérant comme affaiblie par ses émotions.

Alors, dès sa première année à Salem, il devint la Terreur. Il acquit sa réputation d’une manière bien différente de tous ses prédécesseur. Au début, c’était le garçon gentil et chaleureux, au sourire si craquant. Un élève modèle qui développait un don prononcé pour les sortilèges. Il paraissait presque faible, inoffensif. Puis, dès que l'on commençait à avoir confiance en lui, il cassait ce lien, brisait l'autre, et se faisait un malin plaisir de regarder les faiblesses sentimentales de certaines personnes. Oui, il la ridiculisait devant tous les autres de la manière la moins agréable qu’il soit. Il voulait se faire craindre et respecter. Et il réussit. Il se considérait comme quelqu'un de solitaire, même si il était entouré de beaucoup d'autres sorciers, il savait que ceux-ci avaient peur de lui. Mais de toute façon, il n'avait besoin de personne. . On le disait bipolaire.

Et puis, un jour, arriva où une nouvelle élève, accompagnée de son père, franchit les portes de Salem. Il vit en elle une bien jolie proie et se préparait déjà à tout. Sauf, bien sur, à ce que son paternel vienne lui parler. Celui-ci lui demanda alors l’inimaginable ; Faire ressortir le côté mauvais et cruel de la jeune fille. Adriel accepta. Pour lui, ce n’était rien d’autre qu’un jeu de plus. Alors, il commença dès le début et… Il se heurta à un mur. Quoi qu’il dise, elle lui rétorquait toujours avec plus d’aplomb. C’était bien la première qu’on lui faisait ce coup. Et c’est lui qui se fit charmer. Peu à peu, il se rendit compte qu’il appréciait de plus en plus cette constante partie du « chat et de la souris », ainsi que leurs nombreuses disputes et défis. Il aimait le temps qu’il passait en sa compagnie. Elle était tout son contraire et cela le séduisait plus que tout. Peut-être même un peu trop. Et lorsqu’il prit conscience de ce fait, il se mit à la détester. Qui était-elle pour lui faire ressentir ça ?! Cette sang-mêlé ne devait rien être pour lui. Et alors qu’un jour, il voulut lui faire passer le message, il la poussa violemment contre un mur où il n’avait pas vu qu’une barre en fer rouillée dépassait. Le métal transperça son abdomen et lorsqu’il s’aperçut de l’état des dégâts, horrifié, il s’enfuit la laissant là, sans aide. Quelle ne fut pas sa surprise quand il entendit, plus tard, que Kennedy s’en était très bien tirée. Il savait la violence dont elle pouvait parfois faire preuve, vestige des gênes de son père, alors, pour la première fois de sa vie, il appréhenda son retour. Mais, elle ne revint jamais. Il découvrit qu’elle était repartie en Angleterre, ne cédant pas à ses pulsions morbides, et qu’elle s’était inscrite à Poudlard. Et sur un coup de tête, il réclama alors à sa mère de l’envoyer également là-bas. Celle-ci accepta et c’est ainsi qu’il se retrouve ici, dans cette école où il n’a aucune connaissance à part la petite furie blonde. Il essayera de se faire comprendre par elle, et si elle n’accepte pas ses excuses, alors il la fera payer des sentiments qu’elle a fait naître en lui.
À Poudlard, il n'avait pas l'intention de faire profil bas. Bien au contraire. Il connaissait la réputation qu'avait eu autrefois cette école, et il avait bien envie de rester la Terreur, celui dont tout le monde aurait peur. Avant de rentrer dans sa nouvelle école, il fit une chose ignoble.

Depuis quelques temps déjà, il repensait à son passé, son enfance. Une enfance vécut dans l'absence d'un père. Une enfance où il fut étouffé par l'amour de sa mère. Il en voulait beaucoup, aux deux mariés, de l'avoir ainsi élevé. C'est pour cette raison qu'il n'hésita pas à mettre fin aux jours de ses bien-aimés parents. C'était par une chaude nuit d'été, qu'il rentra chez lui. Son père alla ouvrir lorsqu'il frappa à la porte et ne s'imagina pas ce qu'il allait lui arriver. Bien évidemment, Adriel attendit que sa mère arrive pour faire ce qu'il avait à faire. Il demanda à ses parents de s'assoir sur le divan et c'est ce qu'ils firent. Il se souvient encore de la confiance et de la joie qui étaient dessiné sur le visage de ces pauvres sorciers. Adriel aussi souriait, mais, c'était un sourire jaune, un sourire mutin. Après quelques secondes de silence, il sortit sa baguette et toujours en souriant, lança un sort mortel à son père. Celui-ci mourut sans rien pouvoir faire, il mourut en silence, avec un sourire aux lèvres. Le sourire d'un père heureux de revoir son fils. Adriel éclata alors de rire. Sa mère était pétrifiée, elle n'osa pas bougé, regardant son mari, ne comprenant pas ce qu'il venait de se passer. Adriel devina qu'elle n'avait pas sa baguette sur elle, et il en fut presque déçu. Puis, il décida qu'il jouerait un peu, avant de la tuer. Il lui lança quelques sortilèges de lévitation. Mais, comme elle ne se débattait pas, il s'ennuya très vite. Il passa alors aux choses sérieuses; un sortilège doloris ne lui ferait pas trop de mal... Un sourire machiavélique aux lèvres, il s'exclama:

- Endoloris !


Sa mère hurla alors de douleur, alors que le sort la frappa en pleine poitrine. Elle suffoqua tout en se roulant au sol. Adriel ne put s'empêcher de rire, heureux de pouvoir se venger, de pouvoir se nourrir de la douleur de sa génitrice. Elle tenta de ramper jusqu'à lui, mais il lui offrit un violent coup de pied qui l'envoya valser jusqu'à l'autre bout du salon. Il lui envoya un deuxième sortilège interdit et elle en cria d'autant plus fort. La souffrante supplia alors son fils d'en finir, de la laisser, de la tuer. Surpris , Adriel arrêta de rire. Il regarda sa mère avec tristesse et pitié. Il réalisa alors ce qu'il était en train de faire, et pendant un instant sa génitrice crut apercevoir de la peur dans ses yeux. Et en effet, Adriel avait peur de lui-même, il ignorait jusqu'où il était capable d'aller. Cette nuit là, sa mère survécut. Ce ne fut que quelques semaines plus tard, qu'Adriel vint finir ce qu'il avait commencer.

Simple ? Adriel ? Qui a dit qu’il l’était ?



Quelque chose en toi, ne tourne pas rond
I've got something in my mind


Puissant et hautain, Adriel est ce qu'on pourrait qualifier de maléfique, du moins, il en a toutes les qualités - ou défauts - possible. Têtu, il n'aime pas qu'on le contredise ou qu'on aille à l'inverse de son sens, conscient de son intelligence et de sa culture très ouverte sur le monde qui l'entoure. Passionné par le mal et ses Enfers, il n'hésite pas à répandre sa bonne parole à lui, ne jurant que par Satan et ses acolytes, traînant avec n'importe qui et se liant hypocritement d'amitiés avec eux. Adriel n'a pas d'amis. Il n'est pas sociable et ne veut pas s'enticher d'une personne qui pourrait lui faire du tort à l'avenir. Sachant très bien que les relations humaines sont épineuses et rendent faibles, il ne préfère pas s'attacher à quelqu'un. Adriel aime se délecter de la souffrance d'autrui, ainsi donc, il n'hésite pas à torturer, tuer, massacrer ou bien même violer, se nourrissant de cette peur qu'ont les gens de lui. Néanmoins, et malgré tous ses petits défauts, le jeune homme reste très ouvert d'esprit sur ses fréquentations, il n'accorde pas d'importance à la race, au passé et à la différences qui pourraient il y avoir entre lui et quelqu'un d'autre. Cruel et sans cœur, il est incapable d'éprouver ne serait-ce qu'une once de pitié. Les remords ne le connaissent pas, tout comme l'amour. Digne représentant de Satan sur Terre, le mal habite son âme. Profondément accroc à l'affliction, aux souffrances les plus atroces, aux cris et, plus globalement ; aux crimes. Cependant, il peut ressentir une sincère curiosité par rapport à de quelconques inconnus dont la personnalité dépasserait ce qu'il connait déjà. Fidèle à sa nature, il agit dans l'unique but de faire du mal. Imprévisible et sournois, il redoute qu'on puisse un jour le cerner. Crainte qui est certes, infondée. Il n'est pas du genre délicat et son langage reflète parfaitement le batteur brutal et ordurier qu'il est. Prompt à la bagarre, il n'en reste pas moins un excellent interlocuteur pour les joutes verbales subtiles et ironiques. Cependant, aux belles paroles il préfère les duels. Personne ne se risque à le défier, depuis qu'il a envoyé un élève trop téméraire à Ste Mangouste, mais il s'en trouve encore quelques uns pour faire dégénérer les choses et provoquer un combat en plein couloir. Fonceur et déterminé, Adriel suit la force de ses convictions et n'écoute que son instinct, réagissant au quart de tour quand l'occasion se présente. Mais parfois, il fait preuve d'une étonnante capacité de sang froid, analysant à merveille la situation pour en tirer les bénéfices en un clin d'œil. Malin, il sait se tirer de tous les ennuis possibles et imaginables. Il reste une chose à savoir, sur Adriel. Il est rancunier à vie. Décevez le ou cherchez le une fois et ce sera la pire erreur de votre vie.

Chaque personne qui rencontre Adriel se pose une et une seule question : Y-a-t-il un cœur sous cette carapace en acier et ses traits impassible ?


Muggle zone
Derrière l'écran, le joueur.
» Pseudo (et prénom, si ça te chante) ---- Elly
» Age; --- 15 ans
» Un double-compte ? --- Non, pas pour l'instant (a)
» Présence sur le forum (./7); --- Le plus souvent possible . (2/7) + les nuits (a)
» Avatar choisi;
Code:
 <b>[color=indianred]▬ </b> Avatar [/color]■ [url=LIEN-VERS-TA-FICHE]Adirel Amnesius[/url]
» Code de la fiche;
Code:
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/621286encourspng.png[/img]  [url=http://]Nom du perso[/url]

» Réponse à la question du moment; Validé by Aaron
» Comment avez-vous connu le forum et quel est votre avis ? --- J'ai traversé des dizaines de forums, avant d'arriver sur Relashio, et je suis tombée amoureuse de son design, son contexte et des membres qui ont l'air tous géniaux !
» Quelque chose à ajouter ? --- Mesdemoiselles, Faites place à Adriel !


Dernière édition par Adriel Amneisus le Dim 26 Déc - 18:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 15:09

Bienvenuuuue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 15:18

Welcome :)

J'espère que tu te plairas ici (a)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 15:28



Bienvenue parmi nous :-D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 16:06

Bienvenue sur Relashio !
Comme c'est le PV de Kennedy, je lui laisse lire ta fiche et tout voir si ça concorde à ses attentes.
Cependant, un minimum de 500 mots est demandé pour le caractère, je te demanderais de rectifier cela please =)
Et fait attention à quelques fautes ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 18:43

Merci pour ce chaleureux accueil . J'espère pouvoir très vite commencer quelques sujets :) .
J'ai essayée de rectifier ma fiche Aaron, j'espère que cela convient .
Au plaisir,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Dim 26 Déc - 18:47

    Bienvenue chez nous !
    Amuse-toi bien Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Lun 27 Déc - 11:25

Bienvenuuuuue!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Lun 27 Déc - 11:30

Merciiii beaucoup *.*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Lun 27 Déc - 11:37

Bienvenue officiellement (x

* Adore le caractère d'Adriel xD *
Il nous faudra un lien ! (;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Lun 27 Déc - 12:20

Merci :) .
Un lien ? Avec p
laisir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Lun 27 Déc - 20:29

Ouaiiiiiis ! Merci, merci d'avoir prit mon Pv !

Alors, pour moi, c'est vraiment très bien. Cruel et méchant à souhait, donc parfait !
En plus, j'aime bien la partie que tu as rajouté à son histoire, ça m'a donné une autre idée. (:

Donc, voilà, encore merci. Et pour moi, Adriel peut être validé, Aaron.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 2:22

    Bienvenuuuuue sur Relashio

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 4:49

Jolie présentation ^^
Il y a un seul hic, enfin un truc dont je ne suis pas trop convaincu, c'est le meurtre de ses parents..
J'aimerais donc d'autres avis du staff là dessus Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 10:43

Merci beaucoup Kennedy, et Anna-Lena, je suis très heureuse qu'Adriel vous plaise Very Happy.
Aaron, qu'est-ce qui te gène dans le meurtre ? :s.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 12:20


*bave*
c'est là que je me dis ; pourquoi j'ai créé un prof Fuck! Suspect 😠

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 12:51

AW *O* heureuse qu'Adriel te fasse cet effet x) .
Le fait que tu sois une prof n'empêche rien, Adriel est un méchant garçon :p .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Mar 28 Déc - 13:18




j'aime bien les méchants garçons hé hé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Ven 31 Déc - 18:54

Ho ! Mille excuses pour le retard ! Les fêtes de fin d'année nous ont légèrement débordés. Je lis ta fiche de suite et je te signale ce qui gêne =)

EDIT: Alors, désolée d'être aussi concise, je saute la mise en forme habituelle, je suis pressée mais visiblement tu t'impatientes =)

Donc, ce qui me gêne un peu dans ta fiche, c'est tout d'abord ta façon de reprendre les phrases du scénarios de Kennedy sans véritablement te les approprier. J'aurais aimé que tu mettes un peu plus en avant ta version d'Adriel plutôt que "broder autour". Mais soit.
Mais le plus gênant, c'est l'emploi de sortilèges interdits par ton personnage. Ils sont par définition "Interdits" et toute personne en faisant usage s'expose à des poursuites. Logique. Donc, je pense que faire subir un Endoloris et, pire encore, assassiner sa mère, et légèrement too much. Adriel pourrait largement la faire souffrir sans utiliser sa baguette. J'aimerais, en conséquence, que tu modifies la dernière partie de ta fiche =)

Bon courage !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Invité le Ven 31 Déc - 19:38

Han mais c'est ma faute, j'ai zappé de répondre x)
Grayson a donc bien résumé ce qui me gênait dans les meurtres en fait, donc voilà Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par London M. Antwerp le Mar 22 Fév - 15:02

Bonjour ! Pourrions-nous avoir des nouvelles de ta fiche ?
avatar
London M. Antwerp
UFR1 Double Cursus

17/03/2010 795 ϟ © : Little Suzy
Carte d'identité
ϟ Autres appartenances: Sympathisant AFW et FFA
ϟ Fonctions/options: Batteur titulaire. Sortilèges avancés, Relations internationales magiques, Métamorphose avancée
ϟ Réputation: Est connu pour vendre des objets magiques modifiés dans tout Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et Satan créa Adriel » Adriel Reed Amneisius

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum