AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 ❝ Adriel R. Amesius, je ne te pensais pas aussi cruel... ❞ ▬ Mitch Hewer .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: ❝ Adriel R. Amesius, je ne te pensais pas aussi cruel... ❞ ▬ Mitch Hewer . Mer 22 Déc - 0:11

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Amesius Adriel Reed Léo
ID N° A.9645.72

    Né le 01 / 01 à Chicago.
    18ans.
    7ème année.
    Maison/Metier. Serpentard.
    Race. Sorcier.
    Sang pur.
    Quotient Magique 147.
    Signe particulier Non.

Là où le vent nous porte
1er janvier 1993 ; ce qui devait être un nouvel an comme les autres fut finalement le plus différent de tous pour la famille Amesius. Car c’est à 3h26 du matin que le petit Adriel fut mit au monde avec trois semaines d‘avance, pointant sa petite tête déjà couverte de fins cheveux blonds pâles. Son enfance fut paisible et heureuse. Sa mère lui donna tout l’amour possible, elle l’adora. Pour elle, c’était un petit ange aux grands yeux expressifs, c’était le plus beau des petits garçons. Et puis, elle essayait sans cesse de combler le vide qu’offrait son père souvent absent, celui-ci travaillant comme directeur du plus célèbre hôpital pour sorcier de Chicago. En tout cas, pour essayer de détourner Adriel de ce profil peu agréable, elle lui acheta de nouvelles choses chaque jour et le choya sans cesse en lui disant qu’il serait destiné à devenir quelqu’un d’extrêmement puissant. Evidemment, au fil du temps, le petit garçon s’aperçut bien vite qu’il pouvait manipuler sa mère comme il voulait. Gosse pourri gâté, il la faisait tourner en bourrique ; il devint capricieux et méchant. Et puis, à partir du moment où il reçut sa lettre, il devint complètement froid et distant avec sa génitrice, la considérant comme affaiblie par ses émotions. Il préféra suivre l’exemple de son père. Alors, dès sa première année à Salem, il devint la Terreur. Il acquit sa réputation d’une manière bien différente de tous ses prédécesseur ou que son paternel. Au début, c’était le garçon gentil et chaleureux, au sourire si craquant. Il paraissait presque faible, inoffensif. Puis, dès que la personne commençait à avoir confiance en lui, débutait à croire qu’ils devenaient amis, il la brisait. Oui, il la ridiculisait devant tous les autres de la manière la moins agréable qu’il soit. Il voulait se faire craindre et respecter. Et il réussit. Seuls quelqu’un étaient réellement ses amis. Et alors, devant eux, il était ce garçon joyeux et plein de vie, qui souriait tout le temps. Mais, même eux, ils avaient peur de lui, de ses réactions. On le disait bipolaire. Et puis, un jour, arriva où une nouvelle élève, accompagnée de son père, franchit les portes de Salem. Il vit en elle une bien jolie proie et se préparait déjà à tout. Sauf, bien sur, à ce que son paternel vienne lui parler. Celui-ci lui demanda alors l’inimaginable ; Faire ressortir le côté mauvais et cruel de la jeune fille. Adriel accepta. Pour lui, ce n’était rien d’autre qu’un jeu de plus. Alors, il commença dès le début et… Il se heurta à un mur. Quoi qu’il dise, elle lui rétorquait toujours avec plus d’aplomb. C’était bien la première qu’on lui faisait ce coup. Et c’est lui qui se fit charmer. Peu à peu, il se rendit compte qu’il appréciait de plus en plus cette constante partie du « chat et de la souris », ainsi que leurs nombreuses disputes et défis. Il aimait le temps qu’il passait en sa compagnie. Elle était tout son contraire et cela le séduisait plus que tout. Peut-être même un peu trop. Et lorsqu’il prit conscience de ce fait, il se mit à la détester. Qui était-elle pour lui faire ressentir ça ?! Cette sang-mêlé ne devait rien être pour lui. Et alors qu’un jour, il voulut lui faire passer le message, il la poussa violemment contre un mur où il n’avait pas vu qu’une barre en fer rouillée dépassait. Le métal transperça son abdomen et lorsqu’il s’aperçut l’état des dégâts, horrifié, il s’enfuit la laissant là, sans aide. Quelle ne fut pas sa surprise quand il entendit, deux plus tard, que Kennedy s’en était très bien tirée. Il savait la violence dont elle pouvait parfois faire preuve, vestige des gênes de son père, alors, pour la première fois de sa vie, il appréhenda son retour. Mais, elle ne revint jamais. Il découvrit qu’elle était repartie en Angleterre, ne cédant pas à ses pulsions morbides, et qu’elle s’était inscrite à Poudlard. Et sur un coup de tête, il réclama alors à sa mère de l’envoyer également là-bas. Celle-ci accepta et c’est ainsi qu’il se retrouve ici, dans cette école où il n’a aucune connaissance à part la petite furie blonde. Il va essayer de se faire comprendre par elle, et si elle n’accepte pas ses excuses, alors il la fera payer des sentiments qu’elle fait naître en lui. Simple ? Adriel ? Qui a dit qu’il l’était ?


LIBRE Ft Mitch Hewer





Adriel est quelqu’un de compliqué. Le fait qu’il soit fils unique la rendu capricieux ; ce qu’il veut, il l’a. Quels que soient les moyens ! Mais il est également cruel. S’il doit se venger de quelqu’un, il fera que cette vengeance poursuive à vie la personne. Il la ridiculisera, la rabaissera et cela, à chaque fois qu’il la croisera. Il fera en sorte qu’elle craque. Mais le pire, c’est qu’il prend du plaisir en faisant cette torture psychologique. Il aime voir le visages des gens se déformer de rage mêlé de tristesse ; cela signe sa victoire, sa supériorité. Il adore également acquérir la confiance de quelqu’un pour ensuite la briser. Ce sont là ses jeux favoris. Pourtant, sous cette carapace de dureté et méchanceté, il peut réellement être quelqu’un de sympathique et souriant. Mais il suffit qu’une personne lui fasse remarquer ce détail pour qu’il se renferme sur lui et redevienne celui que tout le monde connaît. Il déteste se sentir faible et, pour lui, la gentille est la pire des faiblesses…



I'M IN THIS LIFE


Kennedy L. James ♣ Feat Avril Lavigne
« Adriel m’a énormément blessé dans le passé. J’ai d’ailleurs bien faillit faire ressortir ce côté cruel que je m’exhorte à cacher par sa faute. Alors, quelle n’a pas été ma surprise quand je t’ai vu au détour de ce couloir ! Je pensais être enfin débarrassée de toi mais te revoilà, plus arrogant et fier que jamais, comme si rien ne s’était passé. Je ne sais pas ce que tu souhaites réellement, mais je t’assure que, cette fois, je ne me laisserais pas faire aussi facilement ; c’est à toi de payer ! Et tes airs de charmeur ne m‘empêcheront pas de prendre ma revanche ! »
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: ❝ Adriel R. Amesius, je ne te pensais pas aussi cruel... ❞ ▬ Mitch Hewer . Mer 22 Déc - 0:12

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Bon, alors, Adriel est un élèment important dans la vie de Kennedy donc j'aimerais tout de même quelqu'un qui a un à peu près bon niveau en Rp et qui vient plutôt régulièrement. L'avatar n'est pas négociable, car c'est vraiment comme ça que j'imagine le p'tit Adriel. Il a une gueule d'ange et un air tout doux qui cache un être plutôt cruel, donc...

Bref, voilà quelque avatars de Mitch Hewer et j'en ai encore d'autre si vous voulez prendre le personnage.

Spoiler:
 

Voilà ! Alors, pour celui qui prendra mon petit Adrial, je préviens, je le vénère !
Alors, si des gens sont intéressés, qu'il me le dise par Mp pour qu'on discute.
Revenir en haut Aller en bas
 

❝ Adriel R. Amesius, je ne te pensais pas aussi cruel... ❞ ▬ Mitch Hewer .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ❝ Adriel R. Amesius, je ne te pensais pas aussi cruel... ❞ ▬ Mitch Hewer .
» Je ne pensais pas
» Can you see me? [Adriel]
» Adriel Ushadar, le Démon Forgeron
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives Hors-Rp :: Ancien :: Scénarii-