AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 How superheroes learn to fly ϟ Joseph & Arthur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: How superheroes learn to fly ϟ Joseph & Arthur Ven 2 Jan - 13:55

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Joseph & Arthur
You can go the distance

   
Informations générales
   ϟ Participants: Joseph & Arthur
   ϟ Période du Rp: Dernier jour des cours à Poudlard.
   ϟ Intrigue/évènement en cours: Noël.
   ϟ Statut du sujet: Privé
   ϟ Divers: On est sex.

   Autorisations
    ϟ Dé de Poudlard: Oui
    ϟ Dé de Réputation: Oui
   
   


C’était le dernier jour de cours avant les vacances et Poudlard était en ébullition. Un peu à l’écart, sur le Terrain de Quidditch, Arthur observait les derniers étudiants quitter les lieux. La dernière heure venait de se terminer, le professeur devait déjà avoir regagné ses appartements pour faire ses malles et filer dare-dare, laissant le soin à l’assistant de s’occuper de tout ranger. Ce qui arrangeait plutôt Fawkes, n’aimant pas vraiment attirer l’attention. Un autre, dans son cas, aurait sans doute pointé son nez peu avant la fin de la séance « Oh, pardon, j’ai mal calibré mon arrivée, ne vous dérangez pas pour moi » pour profiter de l’effet qu’il faisait, mais ce n’était pas son style. Il avait donc attendu dehors, avant de rejoindre le centre du terrain, une fois tout le monde parti. Il avait posé son sac à ses pieds, contenant tenue de Quidditch et balai et attendait maintenant patiemment que son rendez-vous arrive.

Rendez-vous « professionnel », bien évidemment, même s’il était vrai que la chute de reins de Joseph avait tenu le rôle principal dans quelques uns de ses rêves depuis quelques temps. Il fallait croire qu’il avait quelque chose pour les hétérosexuels bien trop craquants, que voulez-vous. Il le prenait avec philosophie, cela dit. Il savait faire la part des choses et son but du jour n’étais absolument pas de réaliser ce superbe fantasme sous les douches de ses anciens vestiaires (même s’il n’aurait rien contre, si Joe le proposait). Il voulait finir cette fin d’année en beauté et parvenir à lui faire dire qu’il voulait se bouger. Il avait même peut-être quelque chose à lui proposer, mais avant cela il voulait être persuadé de sa motivation. De plus, rien n’étant officiel, il ne le mentionnerait pas ce jour-là. Il lui faudrait également attendre que Sally soit là pour le faire, sinon elle ne manquerait pas de l’étriper pour lui avoir fait rater un moment aussi important.

Il se retourna en entendant ses pas faire crisser le sable. Objectivement, il fallait bien dire que ces séances étaient tout de même esthétiquement fort agréables. Mais il n’était pas homme à se laisser distraire. Il avait d’ailleurs décidé d’occulter totalement la soirée d’inauguration du musée. Faire des histoires pour un rien était la spécialité de Vaughan et s’il voulait le provoquer en duel pour vol de meilleur ami, il serait reçu. Joe ! Les étudiants ne t’ont pas encore tué ? Il lui donna une brève accolade avant d’attraper son sac et de l’ajuster sur son épaule : Je me change et on s’y met ? Ou tu as besoin que je te donne un coup de main ? Bande de pervers, il parlait du matériel de Quidditch et non d’autres choses moins catholiques. Et s’il avait ajouté un clin d’œil à la fin de sa phrase, c’était un simple tic, ses proches vous le diraient sans peine.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: How superheroes learn to fly ϟ Joseph & Arthur Dim 18 Jan - 15:52

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


« Ça va être looong deux semaines sans vous voir, Mr. Costello… » Le visage de Joe s’éclaira alors qu’un grand sourire découvrait ses dents. Il n’était peut-être pas un joueur internationalement reconnu, mais finalement la gloire, la vraie, n’était-elle pas celle d’enseigner à des jeunes esprits purs, de les accompagner, de former les grands de demain ? Qui sait, peut-être que dans quelques années, en recevant le Balai d’Or pour son incroyable parcours, cette jeune fille lui rendrait hommage dans son discours de remerciement ? Il se tourna vers elle, prêt à lui retourner sa remarque, et vit qu’elle triturait une mèche de ses cheveux, tout en papillonnant des yeux et en mettant sa poitrine en avant. Oui, tout ça. C’est qu’on n’est pas très subtile à 16 ans, surtout quand on tente – manifestement – de draguer un homme plus âgé.  « Euuuh… » Abort mission, Joe. Trouve quelque chose. « Oui, et ben… Moi vous n’allez pas me manquer ! J’en ai bien besoin de ces vacances ! » Son visage se tordait en une expression de douleur, persuadé qu’il était d’avoir été un peu trop dur dans ses propos, tout en pensant au fait que les filles de cet âge ont tendance à se jeter sur ceux qui les rejettent. Il fut sauvé par une copine un peu ennuyée d’attendre qui tira la jeune séductrice par la manche pour lui faire comprendre qu’elle voulait partir. Joe se détourna des deux filles, refusant de savoir si la fille avait été découragée dans ses efforts ou pas, ce n’était pas le moment, il avait rendez-vous… avec un homme.

C’est peut-être ça qu’il aurait dû répondre d’ailleurs… Si seulement Arthur était arrivé à ce moment-là, il aurait simplement pu s’exclamer « Oh, mais voilà mon homme ! » et ça aurait marché, non ? Les ados sont un peu cons, mais pas à ce point, non ? Et puis la rumeur aurait circulée, et il aurait été tranquille. La seule faille du plan étant que Bart et Junko risquait d’en entendre parler. Perdre son meilleur pote et toutes ses chances de se taper la Directrice en même temps n’en valait pas la peine.

Elaborant toutes sortes de plans dans sa tête qui lui permettrait de se débarrasser de son sex-appeal lorsqu’il était en présence d’étudiantes, Joe se hâtait de ranger le matériel. Il ne voulait pas qu’Arthur le voit dans cette position si… soumise. Lui pouvait s’imaginer tant qu’il le voulait qu’il était professeur, mais la tâche ingrate de ranger en fin de séance rappelait amèrement sa vraie place dans la hiérarchie. Déjà qu’il allait vivre l’un des moments les plus embarrassants de sa vie – prendre un cours particulier avec un ami bien plus doué que lui – il ne voulait pas ajouter de l’huile sur le feu. Il fourra les maillots et balais à la va-vite dans les différentes armoires, les mélangeant très probablement. Tant pis, il repasserait après. De toute façon, c’était les vacances, personne ne viendrait vérifier la propreté des lieux avant au moins deux semaines.

Il sortait tout juste des vestiaires avec son propre balai, quand il vit Arthur se diriger vers lui. Serrant les dents, levant le menton, il força un immense sourire sur son visage en rejoignant son ami. Ça va aller, ça va aller, ça va aller. « Joe ! Les étudiants ne t’ont pas encore tué ? » « C’est pas faute d’essayer, mais faut croire que je suis invincible ! » Il répondit à l’accolade avec chaleur. « Comment ça va, beau gosse ? » Noyer son ami sous les compliments pour éviter de devoir lui dire merci directement et de jeter toute fierté ou dignité à la poubelle, une technique approuvée par Joseph Costello. « Je me change et on s’y met ? Ou tu as besoin que je te donne un coup de main ? » On serre les dents, Joe. « Non, ça va aller, mon gars. Va donc mettre ton beau maillot. » Il l’accompagna sur les quelques mètres qui les séparaient des vestiaires, un bras toujours autour de ses épaules. Tout à fait inconscient des fantasmes qu’il nourrissait dans l’esprit de son ami, il pénétra dans les lieux à ses côtés, et s’installa sur un banc. « Ah… Si ces murs pouvaient parler, hein ? » Joe lança un clin d’œil complice à son ami, bien qu’en réalité, il n’avait aucune idée de ce que ces murs pourraient bien dire concernant Arthur. Ce dernier était à Serpentard pendant ces années à Poudlard – la maison des vilains pas beaux, comme on le sait tous. Ils n’avaient donc jamais été dans la même équipe, du moins… jusqu’à aujourd’hui. (POPOPOOOO)
Revenir en haut Aller en bas
 

How superheroes learn to fly ϟ Joseph & Arthur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Senatris Edmonde Beauzile denonse konplo kandida o Sena Willo Joseph pou UCADDE
» Joseph Lambert ap seme terè nan Jacmel
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Doktè tout bon Carol Berotte Joseph rektè Mass. Bay's College
» Raymond Joseph mis a l'ecart pour cause de DECHARGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives RP-