Relashio


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Mar 5 Nov - 16:15

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

Il y avait déjà un bout de temps que je réfléchissais à mon future. Je réfléchissais surtout à ce que je voulais plus tard, avec qui je voulais faire mon future et comment je le voulais. J'avais déjà des idées claires dans ma tête. Je me voyais dans ma maison en train de peindre avec un sorcier en particulier à mes côtés. Je voyais Andrew dans notre salon. Ses pensées, qui me faisaient sourire, était seulement dans ma tête et allaient y rester. Une fille de 19 ans qui voyaient déjà son futur bien fixé dans une maison avec un homme, ce n'était pas vraiment commun. Les filles étaient plutôt comme ma sœur et allaient à droite et à gauche, papillonnant autour pour explorer leur univers. Je n'étais pas comme ça malheureusement. Je dis malheureusement, je n'en suis pas malheureuse pour autant. Je vivais plutôt bien ainsi, même si quelque fois ça me rendait malheureuse. Je voyais bien Eden avoir tous les garçons à ses pieds et ça me rendait un brin jalouse. Nous étions identiques et pourtant elle avait plus la cote que moi. L'attitude devait y être pour beaucoup. Elle était plus visible que moi, voilà tout. Si au moins ce n'était que ça. Malheureusement pour moi, ce n'était pas le cas. Certes, elle jouait avec les garçon, mais elle jouait aussi avec le seul garçon qui me faisait réellement tourner la tête. Ça me fendait le cœur, sachant qu'elle ne faisait que jouer et rien de plus. Avec Eden, ça ne me surprenait pas vraiment. Cependant, je pouvais y faire quelque chose.

L'année précédente j'avais eu une opportunité pour essayer de «régler» ce souci, mais je n'avais pas vraiment donné suite à cette ouverture. Je me disais que ce ne serait qu'une passade. À l'époque, ma sœur commençait seulement à jouer avec Andrew et je me disais que ce ne serait qu'une passade. Et puis bon, le garçon qui m'avait proposée cela, Maelan, ne savait pas ce que ça m'apporterait réellement. Il voulait qu'on remette London et ma sœur ensemble. Ce n'était pas idiot. Ils avaient été ensemble quelques années plus tôt et étaient très beau ensemble. Je dois même avouer qu'ils m'avaient rendu jalouses. J'avais voulu vivre une relation comme ils le vivaient à l'époque. Maintenant, je voulais toujours vivre une relation comme eux et j'en avais la possibilité, mais Eden m'en empêchait. Si elle retournait avec son ex copain, je pourrais avoir le champ libre, enfin. Je voyais ma sœur et le Gryffondor interagir et il y avait clairement encore un truc en eux. Il y avait un minimum d'affection entre ces deux-là. Serait-il possible qu'ils reviennent ensemble ? Je le croyais et je l'espérais. Si les circonstances le permettaient, je le croyais. On pouvait agir pour que ces circonstances arrivent... Après une longue année de réflexion, j'étais finalement prête à travailler sur ces circonstances.

Pour y arriver, je devais retrouver mon possible partenaire d'affaire pour y arriver. Maelan n'était généralement pas trop compliqué à trouver, j'allais finir par le croiser quelque part dans l'école. Nous étions de la même année après tout. Ce jour-là, je venais de sortir de mon cours d'art magique et j'allais à la cafétéria me chercher quelque chose à manger. Je me suis pris une salade et un jus de citrouille et en sortant du comptoir, c'est là que je l'ai vu. Face à moi, entrant dans la cafétéria. C'était le moment, le destin me faisait signe, je devais aller de l'avant et aller lui parler. Je me suis avancée rapidement vers lui, souriante et pas trop confiante, mais peu importait. Le pire qui pouvait arriver était qu'il me dise que ça ne l'intéressait plus. Je lui ai fait un petit signe de la main et je me suis arrêtée à quelques pas de lui.


    « Salut, t'as une petite minute ?  »


Je lui ai encore souris, tenant ma salade et mon jus de citrouille dans mes mains, le ventre grondant discrètement de faim. Humain ou sorcier, quand tu as faim, tu as faim.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




Dernière édition par Athénais L. Lancaster le Ven 20 Déc - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Mer 6 Nov - 21:23

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

La rentrée était vraiment décoiffante. Pas suffisamment pour contrarier capillairement au sens propre du terme notre Batteur beau gosse, mais assez pour lui faire froncer les sourcils de temps en temps, lui autrefois si occupé à sourire en toutes circonstances. Ses nouveaux cours désarçonnaient le jeune homme, même s’il les trouvait plutôt à son goût. C’était la charge de travail qui ne l’était pas vraiment, mais on ne pouvait pas tout avoir ! Il avait dû travailler tard, d’ailleurs, la veille, sur des exercices de style. Il n’était pas de ce fait totalement réveillé, et n’était pas parvenu à émerger de toute la matinée. Mais les choses allaient s’arranger avec le déjeuner. London n’était pas encore sorti de son dernier cours, aussi fut-ce sans son compagnon de toujours qu’il partit à l’assaut du Saint Graal en cette heure. Tendresse, sa batte adorée sur son épaule, il jeta son dévolu sur un sandwich au bacon et au cheddar. Il se détourna pour attraper une boisson typiquement moldue à laquelle les sorciers s’étaient fort heureusement mis quand il tomba sur … Salut, t’as une petite minute ? Hello Athénaïs ! C’était bien une des dernières personnes qu’il s’attendait à voir, pour tout dire ! Il avait certes tenté un rapprochement stratégique avec la demoiselle l‘année passée (non, pas pour son physique superbe), mais étant donné qu’elle n’avait pas donné de suite (encore une fois, ce n’est pas du tout ce que vous croyez), il avait perdu l’espoir de la voir. J’allais manger, est-ce que tu … Il fut interrompu par un grand bruit en provenance de l’estomac de la demoiselle, qui provoqua un grand sourire étincelant. … te joindre à moi ? Je crois que ton ventre a répondu pour toi !

Il attrapa la bouteille de boisson au goût cola (pas de marques) dans la même main que son sandwich, continuant à jouer avec sa batte l’air de rien. Tu diras rien à ta sœur, hein ? Elle aime pas trop qu’on se balade avec, mais j’me sens à poil sans. Même si certain( e )s n’auraient pas été contre, on allait tout de même éviter. Il la devança jusqu’à une table à laquelle il s’assit, posant son outil contre le mur avant de tout laisser tomber. Bon ! Bon, c’était peu dire. il fallait dire qu’il n’avait plus le même entrain que l’année passée. En effet, pour vous remettre dans le contexte, le Gryffondor avait approché la charmante jeune fille dans un but bien précis : caser son meilleur ami. À l’époque, il roucoulait avec une non moins séduisante demoiselle et voulait avoir un peu de paix (et le bonheur de London, cela allait de soi) et s’était donc tourné vers les anciennes conquêtes de l’animal … wait, la seule ancienne conquête de l’animal, la sublime capitaine, Eden. Et qui d’autre que sa sœur pouvait l’aider à mettre son plan à exécution ? Autant dire que c’était parfait, peut-être un peu trop parfait pour être vrai, d’ailleurs, puisqu’elle lui avait dit qu’elle allait y réfléchir. Et ce n’était pas maintenant qu’il … comment dire … était de nouveau célibataire, hein qu’il voulait s’occuper de ça. Sa motivation n’était plus aussi forte mais … mais il n’allait pas reculer pour si peu ! Hauts les cœurs, il était grand, il assumait ses décisions et … et allons-y gaiment. Mais pas trop rapidement. Il lança un regard complice à la Poufsouffle avant de mordre dans son sandwich. Alors ? Tu voulais me parler ? Quoi ? L’air innocent lui allait parfaitement bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Lun 25 Nov - 4:39

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

Je ne savais pas trop si j'avais pris une bonne décision en venant parler à Maelan. Étais-je vraiment en droit de pousser ma sœur vers un garçon qui ne semblait pas lui faire plus d'effet qu'il n'en fallait ? Mon éthique me disait que non, je ne pouvais pas faire ça. Cependant, le cœur a ses raisons que la raison ignore. Mon cœur voulait Andrew, ma raison me disait que ce sorcier était la moitié qu'il me manquait pour être complètement. J'avais toujours été porté ma sœur, façon de parler bien sûr. Elle avait toujours été en avant, prenant plus de place en toute occasion. Cette moitié que j'imaginais me mettait en avant, me donnait l'attention que les autres ne me donnaient pas nécessairement. Je ne manquais de rien, mais j'aurais aimé être LA personne pour quelqu'un. Il ne faut pas se méprendre sur ce que je dis. J'ai des amies et mes parents me donnent de l'amour. Cependant, ma sœur a toujours été plus turbulente, elle nécessitait donc plus d'attention de la part de mes parents pour la maintenir en place. Ils ne m'aimaient pas moins pour autant, ils devaient simplement mettre plus d'énergie sur Eden que sur moi. Je m'en sortais très bien et ils me faisaient confiance. Je m'en étais très bien sorti ainsi et j'avais très bien vécu ma vie.

Cependant, pour une fois je voulais penser à moi et non pas à ma sœur ni à personne d'autre.  Je pensais beaucoup aux autres, mais cette fois j'allais penser à moi. Je voulais Andrew et c'est pour cela que j'allais rencontrer Maelan à ce moment-là. Je n'étais pas très à l'aise, certes, mais j'étais motivée. C'est donc motivée et un brin mal à l'aise que je suis arrivée près du Gryffondor. Le grand blond commença à me demander si je voulais me joindre pour manger autour de la discussion que j'emmenais. Cependant, mon estomac décida de le couper, répondant à ma place à sa question. J'avais faim, c'était l'heure après tout. Je l'ai donc suivi, salade à la main et jus quelconque jusqu'à une table où il plaça sa batte contre le mur tout en me disant de ne pas en parler à ma sœur. En plus de connaître tout le monde et d'avoir tous les garçons à ses pieds, Eden était capitaine de l'équipe de quidditch des Gryffondor. Bon bon bon, c'était pas mon truc alors je n'avais pas à me plaindre. Je me suis assise face à Maelan et j'ai répondu à son regard complice par un du même. J'ai pris une bouchée de ma salade tout en l'écoutant parler, attentive. Si je voulais lui parler ? Il ne savait pas à quel point. Un brin mal à l'aise de ma démarche, j'ai fini de mâcher ma bouchée de salade longuement, me donnant du temps pour réfléchir pour bien introduire ce dont je voulais lui parler.


    « Ouais à propos de ce qu'on a parlé l'année dernière, j'embarquerais si t'es encore partant. »


J'ai fait un petit sourire à mon compagnon de table qui était, je dois l'avouer, des plus charmants. J'avais pris mon temps pour réfléchir à sa proposition. Au début qu'Eden revienne avec son ancien petit copain, ça ne m'importait pas vraiment. Cependant, maintenant j'avais une motivation, ça pouvait me donner quelque chose. Si seulement ça pouvait fonctionner je serais la sorcière la plus heureuse du château.  


    « Sinon, écoute c'est pas plus grave je vais pas t'en vouloir tu sais.   »


J'ai fait un sourire nerveux au jeune homme tout en reprenant une bouchée de salade pour m'empêcher de parler et me donner un minimum de contenance. L'effort était là.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




Dernière édition par Athénais L. Lancaster le Jeu 2 Jan - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Dim 1 Déc - 18:49

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Il se doutait bien évidemment de la raison pour laquelle la jeune fille était venue le trouver, mais n’en dirait rien. Ce n’était pas drôle s’il faisait tout le travail à sa place ! Et au final, étant donné qu’elle n’avait pas réagi sur le coup, autant la laisser aborder le « problème » en ses propres termes. Peut-être n’avaient-ils pas les mêmes idées sur la question, et cela semblait logique étant donné qu’ils n’avaient pas le même point de vue. Pour être tout à fait honnête, il n’avait pas lui-même le même point de vue que l’année précédente, donc ce n’était pas mal de la laisser commencer. Et il faudrait qu’ils parviennent à être particulièrement fins s’ils voulaient arriver à quelque chose. Maelan commençait à plutôt bien connaître Eden, quelques années dans la même équipe de Quidditch vous rapprochait et dévoilait forcément, mais c’était surtout du côté de London qu’il allait falloir travailler et ça, ce n’était pas forcément gagné quand on connaissait le drôle d’oiseau qu’était l’Irlandais. Mais il ne désespérait pas de trouver ne solution, surtout si Eden était dans la mouvance « retournons avec ce brillant idiot ». Il fallait prier pour que ce soit le cas, parce que s’ils donnaient dans la subtilité de la drague, ça n’allait pas, mais alors pas du tout le faire.

Ca alors, quelle déception, moins qui pensais que tu venais pour me déclarer ta flamme, plaisanta-t-il le plus naturellement du monde avec un sourire d’ange. Il va falloir que je digère ça, mais je pense qu’on peut s’entendre. Il assortit tout ceci d’un clin d’œil complice, signifiant qu’évidemment, il plaisantait (même s’il était beau, grand et fort, tout le monde ne pouvait pas tomber sous son charme ravageur, et il n’était pas forcément d’humeur en ce moment). Bien bien bien, ils allaient donc enfin pouvoir parler business. Mais avant tout, manger un bout. Il continua à manger son sadiwch quelques minutes, la laissant se débattre mentalement avant d’avoir pitié d’elle, alors qu’elle craquait en se rétractant. Il prit le temps de s’essuyer la bouche, parce que ce n’étaient pas des manières devant les dames, et reposant sa serviette, attaqua : Disons pour faire court que mes motivations ont changé, mais que je pense toujours que London et Eden feraient un très beau couple, il avait baissé la voix en évoquant leurs noms, histoire de s’afranchir des oreilles indiscrètes qui traînaient toujours à la cafétaria, qui n’était peut-être pas le meilleur endroit pour élaborer un plan machiavéique, étant donné, comme je te le disais précédemment, que c’est la seule copine que je lui ait jamais connu. Et franchement, ta frangine est très sexy. Et cela vaut pour toi aussi, ne put-il s’empêcher d’ajouter. Après tout, étant donné qu’elles étaient identiques, ce n’était que justice ! Enfin bref, éluda-t-il histoire de retourner à leurs moutons rapidement sans effusions de timidité (non pas que ce n’était pas absolument mignon, mais ils n’étaient ni l’un ni l’autre là pour ça, si tu es venue me trouver, c’est que tu penses qu’on a une chance de réussir … Elle t’a parlé de lui récemment ? Après tout, ça aurait été une raison comme une autre de changer d’avis. Sauf s’il y avait une autre raison à ce soudain intérêt pour sa proposition malhonnête, auquel cas … Oh, il la taquinerait peut-être un peu, mais ce n’étaient pas vraiment ses oignons et il n’était pas tellement du genre à embêter les gens sur ce genre de sujets. Même si … A moins que tu ne me dises pas tout ? Il papillonna des cils et se pencha vers elle : Ne t’nquiète pas, quoi que ce soit, je suis de ton côté et ton secret sera bien gardé avec moi ! Parce que Carmichael était un grand gamin, un bagueur sans limites, mais il n’avait, fort heureusement pour cette école, asbolument rien d’une commère !
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Mer 11 Déc - 3:09

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

J'avais faim. J'étais nerveuse et j'avais faim, alors disons que je mangeais mes émotions. J'avais de la chance, j'avais un métabolisme était très efficace, peu importe ce que je mangeais et la quantité de ce que je mangeais, je ne prenais pas un gramme. Je pouvais donc réellement manger mes émotions autant que je le voulais sans culpabiliser l'été venu en me rendant compte que je ne me trouvais pas assez jolie pour mon bikini. Cependant, ce n'était pas une raison pour moi de mander tous les biscuits, gâteaux et bonbons qui passaient sous mon nez dans mes moments de stress et détresse psychologique. J'étais stressée, j'avais faim, mais je mangeais de la salade. J'aimais la salade et elle était excellent alors je joignais l'utile à l'agréable. Ma salade avait beau être agréable et tout ce que je voulais, j'étais tout de même nerveuse de me retrouver face à Maelan. Ce n'était pas sa présence en soit qui me stressait. Le garçon ne semblait pas vraiment du genre à se prendre la tête avec les autres. C'est plutôt la raison de ma visite à sa table qui me stressait. Allait-il encore être d'accord ? Après tout, son invitation à le rejoindre dans ce plan remontait à presque un an déjà. Il avait bien pu changer d'idée depuis ce temps.


J'allais bientôt être fixée sur la question. Je me retrouvais donc assise face au sujet principal de mon stress qui me calma avec sa blague. Maelan avait de la gueule, pour ce que j'en avais vu il était tout à fait charmant et gentil et avait un corps à en faire baver plus d'une, dont moi. Cependant, il ne faisait pas battre mon cœur comme un autre Gryffondor le faisait si bien. Comme le disait si bien ma mère, chaque torchon fini par trouver sa guenille. J'espérais que la guenille de ma sœur soit bel et bien celui que je lui visais. J'espérais aussi que mon torchon soit bel et bien Andrew. J'allais voir tout ça en temps et lieu, j'allais traverser le pont quand j'allais être rendue à la rivière. Pour l'instant, j'avais un plan à faire avec mon collègue face à moi. Je lui ai fait un charmant sourire pour répondre à sa moquerie.


    « Désolé je voulais pas briser ton petit cœur. Je suis pas la bonne, tu vas la trouver j'en suis certaine. »


J'ai moi-même répondu à son clin d’œil par un autre clin d’œil, amusée de la situation. Après tout retourné dans mon esprit, le joueur de Quidditch me sorti de l'embarra de mes mots en me donnant son avis sur la question. Je ne pus que rougir au compliment qui me fut donné. Je n'en avais pas l'habitude de la part des garçons et ça me faisait du bien. Contrairement à ma sœur, je n'avais pas eu un pavé de garçons devant moi pour me le dire. Je ne m'en plaignais pas, chacun son truc après tout. Bref, tout cela pour dire que ça me faisait plaisir et que j'avais le rouge aux joues à entendre Mael parler ainsi. Je l'ai vu se baisser vers moi, battant des cils comme une vraie fille, je voyais déjà la question venir. Ma sœur avait-elle parlé de London ? Pas particulièrement plus que d'habitude. Mes motivations avaient-elles changé ? Complètement. Allais-je lui dire comme ça, sans préliminaire. Étais-je prête à révéler le pot aux roses ? Il faut dire que je n'étais pas des plus subtil alors était-il déjà au courant.

    « Eden en a pas parlé plus que d'habitude. Disons que mes motivations ont changé et que si Eden n'est plus dans les pattes de ma motivation ça m'arrangerait...»


J'ai rougi en me passant une main dans les cheveux, regardant rapidement autour de moi.

    « Je suis horrible de penser comme ça, n'est-ce pas ? »


C'était horrible, certes, mais je le pensais vraiment. Eden s'amusait avec Andrew, rien de plus. Elle faisait toujours la même chose, elle les prenait, s'amusait et les jetait. Tout ça depuis qu'elle et London n'était plus ensemble. Elle n'avait jamais plus trouvé personne pour la garder fixé. Ça ne semblait pas facile pour elle, toujours à se promener à droite et à gauche. Chacun son truc.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Lun 16 Déc - 22:52

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Sa réputation le précédait et heureusement, tout le monde ne le prenait pas au sérieux. Il y en avait encore pour croire qu’il était réellement un crétin prétentieux et un vrai séducteur, alors qu’il n’était qu’un jeune homme qui adorait dire des conneries et qui ne se prenait absolument pas au sérieux. Après tout, la vie était bien trop courte pour qu’on se la gâche à faire et dire des choses trop graves. Il fallait en profiter et il comptait bien le faire ! Et que ses proches le fassent aussi, d’où la présence de la très jolie Athénaïs en face de lui. Il haussa les sourcils d’un air coquin avant de soupirer théâtralement, sans en rajouter verbalement. Après tout, ce n’était pas le sujet et même s’il aimait plaisanter là-dessus, il n’y passerait pas ses journées non plus, surtout quand le bonheur de London était en jeu. Enfin, me direz-vous, il n’était pas au courant et il n’était donc pas certain que c’était vraiment ce qui le rendrait vraiment heureux (en même temps, que lui fallait-il à part une machine géante à faire des poulets en plastique rôtis et des kippas fluorescentes ? Bonne question) Et pour ce qui était de trouver la bonne, ce n’était pas sa préoccupation première, surtout quand on pensait qu’il venait de rompre avec sa copine, avec laquelle il était depuis un temps plutôt appréciable. Donc passons le sujet, cela vaudrait mieux pour tout le monde.

Surtout qu’au final, c’était plutôt des histoires des autres dont il était question. Et il avait beau ne pas être une commère, après tout, cela arrangeait ses affaires et il n’y avait pas de mal à s’intéresser un peu à la vie des autres. Il prit le temps d’enfourner deux bonnes bouchées de son sandwich avant qu’elle n’ajoute ce qui le fit réagir : Mais non, enfin pas du tout. Ce n’était pas comme si je te proposais de la marier à un odieux connard, c’est un mec bien, London. Et puis si ça t’arrange aussi, je dirais que tout le monde est gagnant, tu ne crois pas ? Il n’était pas du genre à culpabiliser pour si peu, surtout qu’ils ne faisaient après tout, rien de mal, comme il s’empressa de le faire remarquer à sa jeune compagne, qui ne semblait pas vraiment tranquille : Et on ne va pas les unir de force, on va simplement tenter de les rapprocher et voir ce qui va se passer. Si ça se fait, tant mieux, sinon, tant pis on aura essayé. Mais comme on leur laisse le choix, je ne pense vraiment pas qu’on doive s’en vouloir. Et voilà, c’était simple comme bonjour. Ils allaient créer des opportunités, ce qui ne serait pas très compliqué du côté d’Eden, comme Maelan s’en fit la réflexion, mais plus du côté de London, qui avait fini par convaincre tout le monde qu’il était asexué. Mais ! Il était sorti avec Eden. Donc tout n’était pas perdu. Il fallait juste réveiller cette vieille flamme. Pas avec un Incendio, hein, on allait éviter de faire brûler le château, mais le jeune homme ne manquait pas de resources. Bon, si nous sommes d’accord sur les termes du contrat, je pense qu’on peut attaquer. En ciblant soit une fête post-match de Quidditch, où on gagnera donc où tout le monde sera de bonne humeur. Ou le bal d’Halloween. Ou …ou on organise une soirée. Être As de Pique de l’AWH avait ses utilités, même si personne n’était au courant et qu’il n’allait pas jouer cette carte (au propre comme au figuré, il en avait tout un jeu toujours sur lui) avec la jolie brune, il pouvait tout de même manigancer dans son coin, et tirer une ou deux ficelles pour que les deux jumelles se retrouvent à la soirée et qu’ils laissent la magie opérer. En l’aidant, évidemment. Il se cala de nouveau confortablement dans son siège, sirotant sa boisson. Ou alors en pleine journée. Des mots anonymes ? J’en sais rien. Tu en penses quoi ? Qu’il ne soit pas le seul à bosser. Et elle devait sans aucun doute mieux connaître sa sœur que lui, ce qui pouvait aider. Du côté de London, la soirée serait plus simple, c’était une certitude. Mais il n’était pas le seul dans l’histoire. Heureusement ou malheureusement, choisissez votre camp.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Ven 20 Déc - 3:59

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

Je mâchouillais ma salade, pensive. Comment allait-on pouvoir les pousser l'un vers l'autre. Ma sœur avait un caractère de feu et si elle ne voulait pas coopérer, elle ne le ferait pas, quoi que je puisse lui dire ou faire. Nous allions devoir en discuter en temps et lieu si nous voulions que ça fonctionne. Maelan était un garçon de confiance, nous allions pouvoir faire quelque chose de pas mal pour planter son meilleur ami et ma sœur ensemble. Certes, le garçon avait une réputation derrière lui, mais je ne me fiais pas à ces racontars. Je ne me fiais qu'à ce que je voyais et savais. Il avait une réputation de dragueur, mais je ne l'avais jamais vu se jouer d'une fille. Il avait eu une copine pendant un bout de temps, mais n'avait jamais été du genre à briser des cœurs. Il était charmant, faisait des blagues et faisait des sous-entendu de temps en temps, mais ce n'était pas un comportement de dragueur, plutôt un comportement de mec de base, rien de plus. Il ne fallait pas tout prendre au pied de la lettre et tout prendre au sérieux. C’était la même chose pour London. Les deux garçons avaient une réputation qui les suivait, mais je ne m’en faisais pas pour ça. Je me souviens de la période où London et Eden ont été ensemble et je me souviens du sourire de ma sœur pendant cette période. Ils avaient été heureux, très heureux et si ma sœur pouvait être encore aussi heureuse avec lui, je n’en serais qu’encore plus satisfaite.

J’ai repris quelques bouchées de ma salade en écoutant les mots de mon compagnon de repas. Je culpabilisais un brin de vouloir absolument caser ma sœur pour ne plus l’avoir dans mon chemin vers Andrew. Ma jumelle n’était pas comme une vache au pré, elle ne faisait pas partie d’un troupeau de bétail qu’on peut échanger contre des poulets. Eden était une sorcière avec un caractère bien trempé et elle savait ce qu’elle voulait. Nous allions devoir jouer de ruse pour la pousser vers le batteur de son équipe de Quidditch. En écoutant les paroles du grand blond, je ne pus que hocher la tête en souriant. Il avait raison London n’était pas un garçon violent, rien du genre. Il était amusant et patient, pas trop le choix il avait aimé ma sœur après tout. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre. Maelan avait visé juste et je culpabilisais beaucoup moins en pensant ainsi. Il enchaîna son petit discours qui, bien que je fusse déjà convaincue, acheva de mettre par terre les dernières barrières qui aurait pu se dresser dans mon esprit.

Nous allions tout simplement créer des opportunités et manipuler un peu les évènements pour que nos deux futurs manipulés se retrouvent. Rendu à ce point, nous allions devoir trouver quels évènements nous cibler pour rapprocher Eden et London. J’ai écouté les idées de Maelan et l’une d’entre elle me toucha plus que les autres. Les soirées d’après match seraient propices à des rapprochements. Tout le monde est content, les joueurs sont adulés, Eden et fière de ses joueurs et London est l’un de ses joueurs, comme par hasard. Pour moi, c’était le genre d’évènement où les rapprochements que nous recherchions pouvaient se produire. C’était ce qui serait le plus simple autant pour nous que pour eux. Et puis, ma sœur adorait sortir dans les soirées, surtout quand c’était elle qui était honorée.


    « Les soirées d'après victoire ce serait le mieux je crois. Elle adore aller à ces soirées, tu la connais. Et puis, les deux serons probablement de très bonne humeur, un ou deux verres dans le nez en plus, c'est parfait.  »


Selon moi en tout cas ça l’était. On pouvait toujours broder autour de ça, rajouter du flafla, un peu de dentelle et de magie pour rendre ces retrouvailles encore plus merveilleuses, parfaites et magiques. .

    « T'en penses quoi ? Je vois pas trop Eden embarquer dans une histoire de message. C'est trop....bah pas assez elle tu comprends ce que je veux dire. Et on peut toujours étirer ça jusqu'à la fête d'Halloween, mais je sais trop comment on pourrait les pousser un vers l'autre mis à part en les poussant pour vrai. Ou bien en leur disant que l'autre a dit quelque chose ?  »


C'était un véritable casse-tête, mais il en valait la peine et puis c'était pour le bien de ma sœur aussi, pas seulement pour moi. Avec Maelan avec moi dans ces manigances, nous allions sûrement arriver à faire quelque chose de pas mal pour que ça fonctionne. Du moins, nous allions essayer de le faire fonctionner.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




Dernière édition par Athénais L. Lancaster le Mar 24 Déc - 19:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Dim 22 Déc - 9:27

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Maelan finirait sans doute par se demander s’il avait bien fait d’avoir cette idée, géniale ou tordue, choisissez votre camp, à moins qu’il n‘y ait un peu des deux dans la balance. Pour l’instant, il prenait ça comme un simple jeu, une farce de plus à son actif et celle-ci nécessitait un plan détaillé donc était un challenge de taille qu’il allait se faire un plaisir de relever. Cependant, il y avait des sentiments en jeu qui allaient ressortir à un moment ou à un autre. Imaginons qu’au final, Eden se retrouve à se dire qu’effectivement, pourquoi pas, et que London lui, eh bien … fasse son London et lui rappelle à quel point « les filles, c’est caca » ? C’était une éventualité non négligeable pour laquelle il ne s’était pas encore préparé. (L’inverse pouvait être également vrai et s’il avait dérangé son pote de son monde où les filles étaient seulement des objets d’étude un peu étranges pour rien, il risquait de s’en vouloir). Mais pour l’instant, ils n’en étaient fort heureusement pas là. S’occuper des complications éventuelles après avait toujours été la politique du Gryffondor, ce qui lui avait valu quelques heures de colle. Ce n’était pas au programme cette fois-ci, en tous cas pas pour le moment. Mais s’il fallait enfreindre le règlement pour arriver à leurs fins, il e reculerait pas non plus. Et d’ailleurs … Si on gagne, souligna fort à propos le jeune homme. Son regard se tourna vers sa batte chérie, sagement posée contre le mur. Elle paraissait inoffensive comme ça, mais les joueurs des équipes adverses savaient depuis quelques années qu’il ne fallait pas s’y fier. Ils étaient doués, personne ne pouvait le leur enlever et Maelan n’était pas du tout du genre à partir perdant bien au contraire, cependant … même si cette possibilité reste infime étant donné que London et moi serons présents, il faut quand même laisser le bénéfice du doute à nos adversaires. Mais je ne truquerai pas un match, même pour ça ! Enfreindre le règlement de l’école, soit, le code d’honneur des sportifs, jamais ! Il reposa sa boisson pour se saisir de nouveau de son sandwich avant de mordre dedans et de continuer, la bouche pas forcément vide : Dijons qu’en cache de défaite, che suis chûr qu’elle va nous faire bocher toute la nuit pour que cha ne che reproduise plus, articula-t-il, avant d’avaler sa bouchée. Donc je veux bien que tu débarques avec des bouteilles pour la distraire et éviter qu’elle nous fasse suer sang et eau. Et comme ça, l’alcool et la déception aidant, peut-être que ça fonctionnera.

Personne ne pouvait lui enlever qu’il était quelqu’un de très créatif. Même s’il n’avait pas toujours de superbes illuminations à l’image de London dont le cerveau semblait toujours en ébullition et fécond, il lui arrivait de se montrer brillant à sa manière, même si on ne lui accordait que peu de crédit pour ses trouvailles. Pour le coup des messages, en revanche, il reconnaissait lui-même que c’était juste de quoi entretenir la conversation, il n’y croyait pas non plus. Pour tout dire, ce n’est pas assez London non plus. Sauf si ce mot était écrit sur une boîte contenant du matériel pour de nouvelles inventions et disait quelque chose comme « tu es tellement génial, crée-moi une crème pour que je me change en licorne à paillettes », mais personne ne souhaitait que ce genre de choses arrive. Il restait la solution la plus facile qui était certes, trop ennuyeuse pour présenter un réel potentiel de fun mais c’était mieux que rien. On peut essayer de glisser ça quelque part, ouais. Il avait fait un sort à son sandwich et put donc tranquillement s’essuyer les mains avant de les caler derrière sa nuque, se renversant dans sa chaise, l’air parfaitement décontracté, comme s’il élaborait quotidiennement ce genre de stratagèmes. On pourra au moins voir s’ils réagissent ou non. Après, il faut arriver à voir ce qu’ils pourraient dire, parce que London, parler d’une fille … sérieusement ? En fait, ce n’était peut-être pas l’idée du siècle, par exemple que j’ai entendu Eden parler de son marécage l’autre jour dans les couloirs épisode épique s’il en était, la moitié de l’école en avait sans doute entendu parler, mais plus parce qu’il avait embrassé Alcide Hemingway que parce que London avait bouché un couloir avec des sables mouvants/un bayou recréé, on ne savait pas trop, et je pourrais voir sa réaction. Quant au planning, on n’a rien eu pour l’instant sur les matches de Quidditch, ce qui frustrait un peu l’équipe qui avait repris l’entraînement quand même ainsi que leurs habitudes d’insulter copieusement les joueurs de Serpentards,du coup pour Halloween … Je ne sais pas, si on arrive à ce que l’un invite l’autre, ce serait pas mal, mais je ne vois pas comment. Une idée ? Un accident ? Un pari ? UN PARI ! Ca, c’était une piste intéressante, qu’il allait creuser en attendant de voir ce que la jolie Athénaïs allait bien pouvoir proposer.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Mer 1 Jan - 19:10

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

Maelan avait raison. L'équipe de quidditch de Gryffondor était puissante. Les chances de victoire étaient plutôt bonnes. La fin du discours du jeune homme me surpris au plus haut point. Je n'aurais jamais cru possible qu'il pense que je veuille truquer un match de Quidditch. En fait, j'étais plutôt surprise qu'il considère la possibilité que je veuille truquer quoi que ce soit. Je n'étais pas du tout une adepte de la triche. Mes parents m'avaient appris à vivre avec les conséquences de mes actes et la triche n'avait jamais été une option valable. Je n'ai jamais été du genre à utiliser la ruse pour arriver à mes fins. Je travaillais pour avoir ce que je voulais. En fait, je crois que ce que je prévoyais avec le batteur assis en face de moi était mon premier essai de manipulation pour avoir ce que je voulais. Ce n'était pas mon genre, mais il y avait un début à tout. Et puis, ce n'était pas quelque chose de bien méchant, je voulais pousser ma sœur vers un parfait gentleman. Bon, ce n'était pas l'image typique du dandy avec une canne et un monocle, mais il y avait quelque chose dans London qui me portait à croire que derrière cette image de sorcier un peu perdu et complètement dans son monde, il y avait un dandy moustachu savourant un bon whisky pur feu au bord de son foyer.

La remarque suivante du jeune homme ne put que me faire pouffer alors que je mâchais une nouvelle bouchée de salade. C'était bien le genre de ma sœur de les faire suer sang et eau pour les «punir» de la défaite et les pousser à se donner corps et âme encore plus en les faisant souffrir pendant un entraînement intensif. Alors, son idée de remontant liquide n'était pas une mauvaise idée en soit. Eden en aurait besoin pour digérer sa défaite et les membres de l'équipe en auraient besoin pour pouvoir passer à travers de leur future éventuelle longue nuit. Au mieux, j'imaginais que ce scénario n'arriverait pas et que nous allions pouvoir nous en tirer avec une soirée de célébration de leur victoire. Je n'imaginais pas vraiment ma jumelle avoir la tête à des rapprochements alors que son équipe venait de perdre un match. Je l'imaginais surtout en train de se triturer les méninges pour trouver de quoi donner une victoire à son équipe pour son prochain match.

    « Mouais, ça peut être une solution de secours, mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Tu connais Eden, elle n'aura pas trop la tête à des rapprochements. Elle va se mettre la tête dans les plans de match, avec ou sans alcool. »


J'ai écouté les paroles suivantes de mon copain de table et ces idées résonnaient un peu plus à mes oreilles. Certes, le pari était une idée débile, dans un certain sens. Par contre, je le challenge pourrait très bien motiver Eden. L'idée du pari était risquée, mais nous tenions un filon pour trouver quelque chose d'encore mieux. Pourrais-je rendre ma sœur jalouse ? Ou bien pourrais-je inventer une histoire pour la pousser vers lui ? Tellement d'options étaient possibles. Ma jumelle était un brin possessive, elle ne l'avouerait jamais, mais j'étais convaincue que nous pourrions jouer là-dessus. Je n'avais pas passé 19 longues années avec elle sans avoir retenu un ou deux trucs. Elle était encore attachée à London, même si elle ne voulait pas l'avouer. Elle avait un certain côté possessif avec lui, je ne savais pas trop pourquoi il était là, mais il était bel et bien présent et on pouvait le sentir en discutant de ça avec elle.


J'ai regardé Maelan avec un air amusé, il semblait tellement détendu, je l’enviais un peu. Je n’étais pas vraiment du genre stressée non plus. Par contre, il semblait n’avoir aucun réel souci en tête, ce qui n’était pas mon cas. J’écoutais donc ses idées alors qu’il s’appuyait sur sa chaise, l’air pensif. Les pousser à s’inviter à la fête d’Halloween ? Ma sœur était beaucoup trop orgueilleuse pour le faire. Par contre, il y avait bien une chose à laquelle Eden ne pouvait pas résister, un bon défi. J'ai souris à mon compagnon de table avant de prendre la parole, une idée derrière la tête.

    « Eden est trop orgueilleuse pour simplement décider de l'inviter comme ça. Par contre, si je la mets au défi, là elle n'aura pas le choix de le faire, je la connais elle ne pourra pas résister. Si ma sœur va lui demander, tu crois que London va dire oui ? »


Ce serait le comble si London ne le voulait pas. Tous nos efforts réduits à rien par une simple réponse négative. J'avais confiance en Eden, si je la mettais dans le bon état d'esprit, elle allait faire exactement ce que je croyais. Nous étions jumelle après tout, je sentais ce genre de chose, je savais comme ma sœur fonctionnait.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Sam 4 Jan - 17:03

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

C’était compliqué, de jouer les Cupidons, même épuisant, il se ferait bien une sieste après cette conversation des plus épiques. Pourquoi ne pouvaient-ils pas simplement leur dire « hey, bande de nuls, vous seriez bien ensemble » et les marier dans l’heure ? Il savait très bien pourquoi, mais quand même. Il hocha la tête à l’objection d’Athénaïs. Il connaissait plutôt bien Eden, depuis toutes ces années, et non seulement elle avait toujours été d’un sérieux impeccable quand on parlait de Quidditch, mais en plus, depuis sa nomination comme capitaine, elle était intenable, manquant cruellement de confiance en ses capacités quand elle s’y mettait. Ce qui était stupide étant donné qu’elle était excellente. Seulement si on gagne, dans ce cas, on s’abstiendra si jamais on perd. De toutes manières, je serai probablement trop saoul pour comploter quoi que ce soit. Il risquait même d’être loin d’être discret. La subtilité n’était déjà pas son fort mais quand il avait bu, c’était une catastrophe. Du genre à dire des choses pas très gentilles à des jeunes filles dévoyées qui se frottaient un peu trop à lui mais ça, c’était une autre histoire. Disons qu’il fallait dans ce cas qu’ils aient tout prévu avant et qu’il n’ait rien à faire le soir-même, sinon cela allait mal tourner et deux de ses plus proches amis risquaient de l’étriper. Au moins, ils se mettraient à deux pour le faire et cela risquerait de les rapprocher. Mais il préférait le faire sans que cela implique sa mort et y assister, tant qu’à faire !

Cela dit, si cela se découvrait, il n’était pas sûr que ses amis apprécient. Enfin, London s’en foutrait sans doute en lui disant que c’était une idée bizarre et point barre, mais il était moins certain de la réaction d’Eden. Cependant, Athénaïs jouait aussi gros que lui sur le coup, il était donc peu probables qu’ils se fassent prendre par négligence. Il fallait parvenir à ce qu’ils fassent tout le boulot tous seuls comme des grands en les orientant dans la bonne direction. Il finissait tranquillement sa boisson. Son repas touchait à sa fin et leur discussion aussi, mais il fallait avant de partir qu’ils aient au moins établi un début de plan de bataille histoire de bien se lancer. Il finit par hocher la tête : Pas de souci je pense, de toutes les manières elle ne le lui demandera pas de façon « romantique » donc il risquerait de ne pas penser à mal, simplement qu’ils vont passer la soirée à s’envoyer des piques, ce qui sera sans doute le cas. Mais si ça aboutit à un baiser passionné, on pourra dire qu’on a gagné. C’était ce qui se produirait sans le moindre doute. Mais il fallait qu’ils survivent jusque-là. Et …Mais comment tu vas amener ça ? Tu vas lui dire qu’il faut absolument que vous ayez des cavaliers et la défier de demander à London ? Tu veux m’utiliser comme alibi et dire que tu y vas avec moi ? Comment ça, ce n’était pas une bonne idée ? Et puis en fait, elle n’avait sans doute pas envie d’y aller avec lui. Ou avec … qui que ce soit qui t’a fait prendre cette décision ? Il était peut-être inconséquent de façon générale, mais il était loin d’être stupide, on pouvait le lui reconnaître. Et il ne voulait pas se mettre en travers des plans de sa complice, surtout qu’étant donné la situation avec Angie, il ne voulait pas qu’on ait l’impression qu’il était passé d’une « bonne jumelle » à une autre. Dégageant les restes de son repas d’un coup de baguette, il attendait de savoir ce qu’elle en pensait et si elle lui répondrait, concrètement. Ce n’était pas une certitude absolue et il ne voulait pas spécialement la mettre mal à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Mar 14 Jan - 4:28

Invité

ACCIO PROFIL


Invité






Talk that talk to me
Athénaïs & Maelan

Ce que nous projetions de faire était un grand travail de gestion. Nous devions tout prévoir, tout calculer et tout préparer pour que tout fonctionne comme nous le voulions. Nous devions rester subtiles pour ne pas nous faire prendre par ma sœur ou bien London. Je ne m'inquiétais pas trop de la réaction de ce dernier. Il nous traiterait probablement d'idiots, mais rien de bien méchant...je crois. Je redoutais surtout la réaction d'Eden. Elle m'en voudrait probablement à mort, me parlerait plus pendant des semaines et la relation dans son équipe de quidditch risquait d'en prendre un coup. London et Maelan en faisaient partis après tout. Nous ne pouvions pas nous permettre de plomber l'équipe et je ne voulais pas faire planter ma relation avec ma sœur. Je l'aimais et je voulais son bonheur. Par contre, son bonheur commençait à prendre beaucoup de places dans le mien et me le gâchait. Je voulais quelque chose à moi, seulement à moi et qui ne passerait pas au-travers ma soeur avant. Avec Andrew, ce ne serait pas chose simple, mais quand même. Je voulais risquer le coup.

Mon verre à la main, j'ai écouté les paroles de Maelan, voyant notre plan prendre forme tranquillement devant nos yeux. Nous savions ce qui ne pouvait pas être fait et nous avions une bonne idée de la direction que nous allions prendre pour convaincre les deux Gryffondors de se raccommoder. Non pas qu'ils soient en mauvais terme. Disons seulement que je voulais qu'ils soient encore plus proches qu'ils ne l,étaient déjà et Maelan m'accompagnaient dans mes démarches. Nous étions d'accord, elle ne demanderait jamais à London de l'accompagner, romantiquement parlant. Mon option était, selon moi, notre meilleure chance. Maelan illustra bien le plan de leur soirée; les risques seraient au menu, c'est certain. Comment emmener ça sur le tapis ? Avec ma sœur ? Facile, je la connaissais comme le fond de ma poche. Par contre, l'option de Maelan ne m'avait pas effleuré l'esprit. C'était une option que je pouvais considérer, même si c'était plutôt improbable. Pourquoi Maelan m'aurait-il inviter ? Ce n'était pas comme si lui et moi nous voyions souvent dans la vie de tous les jours. Nous nous connaissions, certes, mais il faudrait une raison pour ça. Mis à part de la pitié, je ne voyais pas trop.

    « Je me voyais plutôt lui demander ce qu'elle prévoyait pour le bal, glisser un truc sur London du genre : «Oh t'as remarqué qu'il te regarde souvent quand t'as le dos tourné ? T'en penses quoi ? T'as pas le cran de l'inviter au bal. » Un truc dans le genre, je vais ficeler un truc sur le coup du moment, tout dépendant où on sera. »


J'ai jeté un coup d'oeil vers Maelan, un brin gênée. M'invitait-il au bal ? Ou bien essayait-il seulement de trouver des idées pour rendre cela convaincant. Je ne voulait pas l'éconduire et le mettre mal à l'aise, même s'il était probablement impossible de mettre ce mec dans cet état. J'irais probablement seule au bal, à moins qu'Andrew se décide à m'inviter au lieu d'aller vers ma sœur. Je pourrais aussi bien le lui demander moi-même, ce qui n'était pas chose facile dans mon cas. J'avais la trouille d'essuyer un refus. Comment devais-je réagir si ça arrivait. Je serais tellement honteuse et humiliée. Je ne pouvais pas me griller de la sorte. J'ai chassé cette idée de ma tête en faisant un petit sourire timide au jeune batteur face à moi.

    « À moins que tu veuilles qu'on y aille ensemble, ça me dérange pas c'est toi qui voit. J'avais prévu aller avec des copines de la maison sinon. Me prend surtout pas en pitié. »


Un petit sourire mal à l'aise plus tard, je me suis dis que je n'étais pas très limpide. J'avais essayé de lui dire que s'il m'invitait je n'étais pas contre, mais que si c'était pas le cas, je ne serais pas offusqué. Il était plutôt difficile de m'offusquer après tout. Je détestais les chassés croisés du genre. J'aimais les choses simples et claires.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan Sam 25 Jan - 19:54

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

N’était pas César qui voulait et leurs stratégies n’étaient pas encore tout à fait au point. Je me voyais plutôt lui demander ce qu'elle prévoyait pour le bal, glisser un truc sur London du genre : « Oh t'as remarqué qu'il te regarde souvent quand t'as le dos tourné ? T'en penses quoi ? T'as pas le cran de l'inviter au bal. » Un truc dans le genre, je vais ficeler un truc sur le coup du moment, tout dépendant où on sera. Une moue songeuse se dessina sur les lèvres de Maelan alors qu’il imaginait la scène. Essayant de démêler l’écheveau de ce qui pourrait se passer et ce qui n’arriverait jamais, il finit par hausser les épaules et acquiescer : Ca me paraît bien ! De toute façon, il va falloir qu’on fasse avec les moyens du bord, et ça passera ou ça cassera ! C’était une idée comme une autre et il n’était même pas sûr d’avoir envie que son pote se mette à roucouler … wait ! Ca ne risquait pas d’arriver, en fait. Donc tant mieux. Il fallait qu’on l’excuse de ne plus être aussi enthousiaste, mais parler de sentiments n’était vraiment pas une bonne idée en ce moment. Le prendre avec détachement, simplement, il ne s’agissait pas de lui mais d’autres et encore heureux. Enfin …

À moins que tu veuilles qu'on y aille ensemble, ça me dérange pas c'est toi qui voit. J'avais prévu aller avec des copines de la maison sinon. Me prend surtout pas en pitié. Attendez, pardon, arrêt sur image, retour en arrière, on la refaisait ? Coupé en plein élan, le beau gosse se figea quelques instants. Il avait dit ça ? Qu’il voulait y aller avec elle ? Deux secondes … Il l’avait effectivement évoqué. Maelan ou « je-ferais-bien-de-réfléchir-avant-d’ouvrir-ma-si-désirable-bouche ». Mais ce n’était pas exactement ce qu’il avait voulu dire, voire pas du tout en réalité. Enfin il ne l’avait pas vraiment invitée au Bal, si Bal il y avait, déjà. Et ensuite, il était déterminé à y aller en célibataire, de base avec son meilleur pote mais, si leur plan fonctionnait, seul. Parce qu’il ne pouvait pas faire cet affront à Angie, il la respectait bien trop pour ça. S’afficher avec une autre, quelle qu’elle soit, si peu de temps après leur rupture alors qu’elle avait été si brutale et inattendue était hors de question. Ce n’était pas contre Athénaïs, ils auraient sans doute passé une très bonne soirée tous les deux et elle avait l’air d’une chic fille, mais … Et surtout, le parallèle était si facile à faire : on allait l’accuser d’avoir un faible pour les jumelles les plus simples et calmes des « paires » présentes à Poudlard. Enfin c’était une très mauvaise idée, quoi qu’il en soit. Et, malgré ses apparences de je-m’en-foutiste, Mae’ était un gentleman.

Il fallait donc qu’il se sorte de là rapidement, et en toute élégance, ce qui allait être une sacrée affaire. Oh, je ne voudrais pas changer tes plans de soirée. Et j’avais prévu d’y aller seul. Pour des raisons personnelles. Cela le changeait un peu, de parler sérieusement et il fallait dire que ça ne lui allait pas trop mal. Il finit donc par se lever, attrapant sa batte au passage. Je pense que nos projets tiennent la route, on va voir ce que ça donne. Je te laisse donc tenter, attends quand même l’annonce du Bal et tu me diras ce qu’il en est ? J’essaierai de tâter le terrain de mon côté. Même s’il ne voyait pas très bien commet aborder le sujet, il était quasiment certain que les deux Rouge et Or lui fourniraient matière à rebondir, étant donné qu’ils passaient leur temps à se chamailler, et lui à s’éclipser quand cela se produisait. S’éclipser, ce qu’il était donc sur le point de faire. Il avait retrouvé le sourire et adressa un clin d’œil à la Poufsouffle. J’attends de tes nouvelles, camarade … Sois forte ! Et il tourna les talons, batte sur l’épaule et sac à la main, partant vers son prochain cours.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan


ACCIO PROFIL


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Talk that Talk to me •• Maelan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i love talk talk and talk
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives RP-