AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 [EVENT TERMINE] Let's go camping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
Message(ϟϟ) Sujet: [EVENT TERMINE] Let's go camping Lun 14 Oct - 0:00

PNJ

avatar
ACCIO PROFIL

27/08/2013 100 ϟ © : pouet

Soirée d'intégration
Camping paradis



La nouvelle s'était affichée en lettres d'argent sur le panneau d'affichage et si les étudiants avaient fait l'effort de l'ignorer royalement, le Professeur Grayson Morgan en avait joyeusement remis une couche à l'heure du dîner en annonçant avec autant de fierté qu'un paon en rut:
▬ Chers élèves, a l'initiative du Conseil des Elèves et de moi-même, comprenez "surtout de lui-même", cette année, l'intégration à Poudlard se fera sous forme d'une soirée de camping dans une clairière de la Forêt Interdite. Et bien évidemment, il était inutile de se faire porter pâle, de se casser une jambe ou d'aller voir London Antwerp ou Garrett Woodhart pour qu'ils vous fassent une potion qui vous ferait pousser les poils du nez, quelle que soit votre condition, la "sortie" était obli-ga-toire (il faut croire que le Conseil des élèves et la Direction étaient bien trop heureux de leur petit effet pour dispenser qui que ce soit...)
L'annonce avait provoqué une immense vague d'agitation, mêlant protestation, désespoir et joie indéterminée, si bien que le sujet avait été sur toutes les lèvres durant les deux semaines précédant le fameux 23 Septembre, chacun y allant de sa théorie concernant l'idée "la plus pourrie du siècle" selon certains (ou la "plus stupide" selon d'autres), si bien que n'importe quel étudiant, y compris ceux ayant vécu dans une grotte, était forcément au courant.

C'est un Grayson plein d'enthousiasme qui attendait à l'orée de la forêt interdite à 19h tapante, paquetage prêt pour chaque binôme qu'il avait pris le soin de répartir de la façon la plus reloue possible, en bon professeur de sociologie, relativement impatient de les voir s'entretuer enfin partager un amour réciproque (ou pas).
Il gratifia les premiers arrivants d'un sourire ravi, presque surpris de les voir répondre à l'appel (certes, les menaces de punitions s'étaient multipliées et personne ne se risquait à déchainer le courroux combiné des directeurs et du Conseil mais il préférait se persuader que chacun était présent de son plein gré.).

▬ Bienvenue ! Claironna-t-il après avoir lancé un Sonorus, son regard ravi naviguant sur l'intégralité des élèves rassemblé face à lui. Il lui sembla déceler une pointe d'hostilité émanant de la foule ou du corps enseignant forcé de l'accompagner.... A moins que ce ne soit les deux... D'un geste il chassa toute impression désagréable et bomba le torse avant de poursuivre. Je suis ravi que vous ayez pu vous libérer... Mais trêve de plaisanterie ! Je rappelle qu'il s'agit d'un camping d'intégration et que vous avez donc le devoir d'intégrer les nouveaux, les anciens sans distinction de cycle, de maison ou de sang. Déroulant une immense liste, le sous-directeur commença à égrainer le nom des élèves, laissant à ses collègues le soin de distribuer le nécessaire de survie en forêt.
Dernières recommandations avant de partir: Il est bien évident que les baguettes sont peu recommandées, tout usage excessif entrainera leur confiscation. Restez groupés, ne vous perdez pas ! Vos binômes vous seront attribués une fois que nous auront suffisamment avancé ! Acheva-t-il avec un grand sourire avant d'attraper ses bagages (non sans avoir tenté de prendre ceux de Miss Thomas en passant, histoire de se la jouer vieux gentlemant) et de prendre la direction d'une clairière qu'il avait lui-même sélectionnée, entraînant derrière lui un troupeau d'étudiants râleurs, certains prêts à tout pour rebrousser chemin, d'autres remplis d'enthousiasme à l'idée de se la jouer moldu.



Date et Heure de début: 23 Septembre, 19h30.
Conditions météorologiques: Nuit claire et fraîche. Vent léger.
Phase lunaire: Lune gibbeuse descendante.

Situation Actuelle
Grayson et les professeurs mènent les élèves à travers la forêt.
PNJ présents: Razor Thompson, Uriel Henderson. Isobel Hudson accompagne également en tant qu'"élève". Vous avez la possibilité de vous appuyer sur eux pour vos Rp.
Tous les professeurs et membres du personnel sont également présents (PV inclus). Cela comprend Archer Fitzwilliam, Adonis Waels, Samaël Lewis ainsi que les infirmières Freya Fairbank et Callie Andersen.

Instructions générale
I/ Un sujet d'inscription est disponible ici, afin de vous répartir en binômes (ou trinômes en fonction des inscrits). Bien évidemment, vous pouvez ne pas participer à l'animation (ce serait fort dommage ).  
II/ A votre arrivée, Grayson ou tout autre membre du personnel vous remet un kit du parfait campeur incluant une tente, un réchaud et d'autres choses que vous êtes libres d'inventer.
Il est demandé aux élèves de limiter l'usage de la magie.
III/ Ce sujet est collectif, limitez donc vos Rp entre 500 et 700 mots et mettez en gras vos actions importantes telles que l'entrée dans la forêt, la rencontre avec d'autres élèves etc. Les sujets PV en parallèle du sujet général ne sont pour l'instant pas autorisés en raison de l'évolution possible du topic. Nous vous signalerons lorsque vous pourrez joyeusement montez vos tentes ensemble.
IV/ Les premiers posts détermineront l'ordre de départ. Vous avez 3 jours pour répondre, après quoi votre tour sera considéré comme sauté (libre à vous de vous organiser)
V/ Le PNJ Ink interviendra sporadiquement pour faire avancer l'évènement.
VI/ La participation active de chaque élève rapportera non seulement des points à sa maison mais également une certaine popularité (bonne ou mauvaise) au club de son choix. L'activité des membres déterminera le déroulement de l'évènement, sa conclusion ainsi que l'impact qu'il aura sur le forum. Que le plus actif gagne o/

Groupes
Libre à vous de suivre ou non les instructions concernant les groupes/clubs etc. Si vous faites partie de différents clubs, à vous de choisir votre camp (ou de mélanger le tout, dans la mesure du possible x))
En tant que membre d'un club, vous avez l'autorisation d'harceler les non affiliés. La soirée d'intégration est faite pour ça Colgate
Ceux n'appartenant à aucune des catégories peuvent se joindre à eux si cela est possible (et s'exposent à un harcèlement intensif de recrutement).
Adultes Emmener un groupe d'adolescents et de jeunes adultes camper dans la Forêt Interdite est considéré comme une idée particulièrement stupide par la plupart des professeurs. Néanmoins, Grayson en est ravi et les Directeurs ont tendance à penser qu'ils pourront mieux observer les élèves que lors d'un bal classique. Rien ne garanti que tous les élèves arrivent entier mais vous savez ce que l'on dit... 5% de pertes...
Pure Blood League Alcide Hemingway et le reste de son équipe ont décidé de ne pas se laisser faire. Un camping moldu... Et puis quoi encore ? Les membres de la PBL ont donc pour instruction de saboter le camp et d'en empêcher le bon déroulement. Ainsi, ils se servent de leur baguette sans aucun scrupule, faisant peur aux autres élèves, bouger les racines etc. Attention à ne pas vous faire attraper.
Anti Blood Supremacist Union L'ABSU se doute que la PBL ne va pas jouer les moldus sans sourciller. Ils surveillent donc étroitement les différents membres et en profitent pour s'engouffrer dans chaque brèche pour recruter de nouveaux membres. Entre les deux clubs, l'ambiance est électrique et l'ABSU serait tenté de se joindre à l'ASM si ça n'est pas déjà fait pour faire bloc. Excepté qu'eux, rien que pour embêter la Ligue, seraient prêt à tout pour que le camping arrive à bon port.
Angry Student Movement Toujours sur le coup, l'ASM a découvert qu'un camping dérangerait éventuellement les douze mille créatures vivant dans la forêt, sans parler du lichen, de la mousse et des brins d'herbe. Ils sont donc en pleine campagne anti-pollution et certains auraient même tendance à boycotter la tente pour ne pas "abîmer le sol". Ils n'hésitent pas à employer tous les moyens disponibles pour faire connaître leur total désaccord.
Alcoholic Witchcraf Hour De toutes les clairières disponibles dans la forêt interdite (certes il n'y en a que trois), le cortège d'élèves prend évidemment le chemin de celle où l'AWH a planqué une partie de ses réserves d'alcool pour sa propre soirée d'intégration. C'est la panique générale au sein du club qui ne s'en aperçoit que tardivement, après avoir croisé quelques logos gravés placés sur le chemin pour s'orienter à la nuit tombée. Certains essaient de masquer toutes les indications, d'autres sont chargés d'orienter la troupe vers une autre clairière, tout est bon pour y arriver, y compris faire tomber des arbres et faire semblant de s'évanouir.
Glee Club Quand on parle de feu de camp, on pense évidemment aux chansons. Du moins c'est comme ça que le Glee Club le voit. Ils ont donc emporté une demi douzaine d'instruments et tout un répertoire de chansons qu'ils répètent sur le chemin.
Conseil des élèves Pour l'instant, les préfets sont chargés d'accompagner et de surveiller leurs camarades. Rien de bien transcendant.

Fin de l'animation HRP: ~30 Novembre

Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le staff ou à nous en faire part sur le sujet dédié



Dernière édition par Ink le Jeu 18 Déc - 21:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Mer 16 Oct - 20:55

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

La veilleuse flottait devant le visage d’Astrid, illuminant faiblement les arbres. Respire, s’adjura silencieusement la jeune fille en agitant mollement sa baguette pour faire avancer les premières années qui trébuchaient derrière elle. Elle avait beau avoir illuminé son badge de préfète pour qu’ils sachent pouvoir se référer à elle, Astrid n’avait qu’une envie, courir se rouler en boule sous son édredon et n’en plus jamais sortir. A la place de quoi elle houspilla les retardataires.

▬ Allez, dépêchez-vous ou je vous perds !

Paix et amour pour tous, sauf quand il fait tout noir. L’idée de vendre toute sa famille contre un peu de lumière semblait assez alléchante à Astrid, qui ressentait tout de même une pointe de culpabilité à l’idée de trahir ainsi tous ses idéaux. Tant pis, elle ferait pénitence une fois que le soleil serait revenu et qu’elle pourrait de nouveau voir ses doigts de pied – et vérifier qu’ils étaient toujours là : avec la Forêt, on ne savait jamais.
La sortie dans la Forêt Interdite était la pire idée du siècle à plusieurs titres : d’abord, ils allaient tous se perdre. La chose lui paraissait tellement évidente qu’elle en était venue à soupçonner un complot des professeurs pour renouveler les effectifs discrètement. Ensuite, toutes les créatures vivantes et non-vivantes de la Forêt allaient sans doute très mal vivre cette intrusion et elles auraient bien raison. Non seulement allaient-ils détruire un écosystème qui n’avait rien demandé, mais ils se mettraient toutes les créatures à dos dès le début de l’année. Enfin, Astrid avait peur du noir : se faire pourchasser par des créatures mécontentes – certes dans leur bon droit – en pleine nuit n’était pas placé en premier dans sa liste des priorités.

Une fois dans la clairière où ils se verraient distribuer des paquetages de pillage des ressources naturelles, elle grimaça une fois de plus à la vue d’Alcide Hemingway. Le Serpentard, en plus d’être un diabolique rejeton de Satan prônant la haine et la méchanceté, s’était fait un devoir de torturer Astrid à intervalles réguliers. Le simple fait d’être coincée dans une forêt avec lui toute la soirée suffisait à donner des sueurs froides à la Serdaigle. Comme pour les prévenir, elle fusilla du regard London, Layla et Léa pour leur faire comprendre qu’il était inutile d’espérer quoi que ce soit d’elle tant qu’Hemingway serait à côté.

Elle fusilla également Hemingway du regard quand le professeur Grayson fit son discours.
Elle se retint de répéter ses dernières paroles en hurlant à l’attention de la Ligue. Peut-être qu’en morse, Alcide comprendrait le message ? Anciens sans distinction de cycle, de maison ou de sang, ça voulait aussi dire « Fermez-la, la PBL, vous puez du popotin. »
▬ … les baguettes sont peu recommandées, tout usage excessif entrainera leur confiscation …
CA, c’était la pire nouvelle de la soirée. Astrid sentit un frisson couler dans son dos. Sérieusement ? Pas de magie ? Elle voulait bien que la magie détraque un peu l’environnement naturel, mais ils devaient pouvoir faire une exception pour elle. Rien qu’une petite veilleuse !
▬ Si tu me laisse toute seule dans le noir, je te tues, susurra Astrid sur un ton menaçant à l’oreille de Layla, tentant de décrocher simultanément un coup de pied à London pour attirer son attention.


Dernière édition par Astrid T. Ludwill le Dim 3 Nov - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Ven 18 Oct - 13:13

Invité

ACCIO PROFIL


Invité



Loin de ses jolies mèches blondes l'envie de se lancer dans un débat sémantique -qui de toute façon, avec les têtes de choux que sont l'équipe directoriale, n'aboutirait à rien de franchement concluant- mais interdit ça veut quand même bien dire ce que ça veut dire, du moins aux dernières nouvelles. Prohibé, proscrit, défendu, exclu,...  enfin, une forêt interdite quoi. Bon, il est vrai que c'est une règle qu'Imogen a toujours trouvé relativement négligeable. Comme beaucoup de règles d'ailleurs. Il serait donc probablement mal venu de sa part de se la jouer donneuse de leçons, mais là il s'agissait quand même d'une tout autre histoire que l'escapade d'un ou deux troubles fêtes pour chasser la licorne. Leur idée était, tout de même, d'envoyer une horde de mômes intenables et dont les cerveaux roulent encore avec les petites roues, dans une forêt qui, à chaque début d'année, est décrite dangereuse et... bah interdite ! Mais peu importe encore que la direction décide de faire dans le non sens, peu importe le fait que ce soit pour faire du camping qui plus est. Le plus gros du problème, pour Imogen, se trouvait dans le concept suivant: ils allaient être plein (toute l'école), l'endroit et le nombre rendant l'expédition difficile à superviser (excitant pour tous les petits troufions en quête d'aventure). Le but de la soirée étant l'intégration et l'entente autours d'une activité qui, de toute évidence, ne fait aucunement l'unanimité. (adieu à la tranquillité et le silence, faudra faire semblant d'aimer le monde entier). Ils seraient mis en binômes (se coltiner un possible emmerdeur une nuit entière) et ... « les baguettes sont peu recommandées, tout usage excessif entrainera leur confiscation. » sans magie. A l'annonce de cette nouvelle, une rumeur outrée se propagea dans la foule et Imogen ne put s'empêcher d'arquer un sourcil surpris. Pas de magie, c'était peut-être la seule bonne idée jamais formulée jusqu'ici ! Pas quelle ait beaucoup d'égard pour les répercussions que la dites magie pourrait avoir sur leur environnement, mais une troupe d’inconscients non supervisés c'est suffisamment dangereux que pour leur laisser la possibilité de faire n'importe quoi avec leurs baguettes en plus.

La seule chose un tantinet vigoureux dans cette marche du troupeau vers de verts pâturages, c'était le mal de crâne de la jeune serpentard. Alimenté par cette donzelle marchant juste derrière elle et qui ne pouvait, visiblement, pas s'empêcher de geindre pour des histoires de "nature c'est dégueu" et "mes chaussures sont foutues". Des plaintes incessantes qui n'arrangeaient rien à la mauvaise disposition de la blonde qui se fit violence pour ne pas sortir discrètement sa baguette et murmurer un sort de croche-patte et la faire taire un bon coup. Respirant un grand coup, Imogen préféra presser un peu le pas et s'éloigner de l'immonde créature, dépassant par la même occasion une Astrid qui semblait des plus anxieuses et prête à se jeter d'un arbre à chaque seconde. Le visage, jusque là fermé de la jeune sepertarde, s’adoucit légèrement alors qu'elle croisa le regard de la préfète serdaigle. Elle lui adressa un sourire tendre qui se voulait rassurant avant de retourner à sa mauvaise humeur peu engageante. Comme toutes personnes dans cette foutue clairière, elle attendait désormais sa sentence. Mais quelle que soit la personne qu'on lui mettrait dans les pattes, elle était d'ors et déjà prête à parier que cette soirée allait être un de ses pires souvenirs de scolarité.

Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Sam 26 Oct - 16:16

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Une soirée camping. Pour savoir de qui émanait cette charmante idée, il suffisait de suivre les prunelles d’acier de la codirectrice ce soir-là, parées pour l’occasion d’une lueur assassine. Elle avait évidemment adhéré à l’idée, cela ne pouvait guère faire de mal aux étudiants de dormir une nuit tous ensemble, cependant cela voulait dire que la même chose était attendue des professeurs. Et même si elle e comptait pas fermer l’œil de la nuit, il y avait fort à parier que quelqu’un s’empresserait d’en parler comme de leur première nuit ensemble. Exaspération était donc le maître mot de la soirée pour Junko Thomas qui n’en restait pas mois parfaitement impassible. Une nuit dehors en compagnie de Lewis et Morgan, quel bonheur. Elle ferait cependant avec, en espérant que tout se passe pour le mieux. Il fallait pour cela espérer que les étudiants ne prennent pas exemple sur leurs aînés, pour une fois ; entendre par là les partis politiques qui s’entredéchiraient actuellement. Les clubs et différents groupes avaient déjà fait parler d’eux l’année dernière et, si certains de leurs affrontements étaient évidemment tranchés, il n’y avait pour lors pas encore eu de débordements importants et elle souhaitait que cela continue.

Silencieuse, elle se tenait derrière Grayson, en compagnie de ses deux codirecteurs pendant le discours. Son regard parcourait les visages des élèves qui affichaient différents degrés de résignation, d’enthousiasme ou de circonspection. Comment les en blâmer ? L’article « pas de baguettes » ne fit visiblement pas ‘unanimité mais cela valait sans doute mieux. La directrice avait bien sûr la sienne à portée pour le cas où les choses tourneraient mal. Aux mots du coordinateur, les premiers commencèrent à se diriger vers les professeurs pour prendre leurs paquets. Junko, elle, se pencha pour se saisir de son sac, devançant son jeune collègue qui avait tenté de le lui dérober avec un « Je te prierai de ne pas commencer maintenant, la nuit va être suffisamment longue pour tout le monde. » sec, qui claqua comme un coup de semonce dans l’air. Par pitié, elle n’avait vraiment pas envie de cela devant les étudiants, en plus. Et attendez  que Samaël se mette à faire un commentaire sur l’incapacité d’une femme à porter ses propres paquets et vous comprendrez mieux la douleur de Junko Thomas. Emboîtant le pas de Grayson, elle continua son inspection. Pour l’instant, le plan se déroulait sans accroc. Une question demeurait : elle ne savait toujours pas ce que Morgan avait prévu pour la suite et cela la faisait tiquer. Passant à côté de lui pour atteindre plus rapidement la clairière et faire ne reconnaissance des lieux, elle glissa d’une voix égale : Si seulement deux tentes ont été prévues pour le corps directorial, il va sans dire que tu partageras la tienne avec Samaël. Préférer s’allonger aux côtés d’un vampire, sachant l’amour qu’avaient ceux de sa race pour son sang plutôt que l’un des deux autres était une preuve criante de son état d’esprit : elle n’avait aucune envie de se battre, surtout ce soir-là et ne perdrait donc son temps ni avec l’un, ni avec l’autre. Mais normalement, ils savaient se tenir en public. Normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Sam 26 Oct - 17:27

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


Traînant des pieds derrière ses deux accolytes de l'AWH, j'ai nommé, London et Astrid, Layla grinçait des dents, jetant des regards furtifs vers les deux qui ne semblaient pas du tout inquiets. Enfin, Astrid, un petit peu, mais elle semblait plus occupée à faire des oeillades démoniaques à Sir Hemingway qu'à réagir sur la gravité de la situation.

Dîtes moi qu'on va pas où je crois qu'on va, dîtes moi qu'on va pas où je crois qu'on va... murmurait-elle entre ses lèvres serrées, regard blasé à l'appui, priant toutes les deux minutes pour que la petite troupe change de direction... sans succès, jusqu'à s'arrêter, confirmant ses craintes. – Oh mon Dieu, la fin est proche.

Résistant à l'envie de se frapper le front, elle coula un regard sur les gens à ses côtés alors qu'un des directeurs entamait son discours. Personne ne semblait se rendre compte du problème existentiel en train de se jouer en ce moment même et ça, c'était dur. Bien plus dur que le fait de ne pas avoir droit de se servir de sa baguette tel un comboy à l'époque du Far West... Le camping sans magie, c'était pas bien compliqué, même elle pouvait le faire, mais alors les fêtes sans alcool, là, c'était carrément la loose.

– Si tu me laisse toute seule dans le noir, je te tues entendit-elle sortir de la bouche d'Astrid, la reconnectant un moment à la scène.
– De toute manière, ma vie est finie.

Non mais ALLO, quoi ! C'était une vraie catastrophe. Pire encore qu'un désastre cataclysmique à base d'éruption volcanique, un tsunami ou un tremblement de terre, cette soirée d'intégration était, tout bonnement, un bon pour une entrée tout droit dans l'ère post-apocalyptique. Cela aurait pu être une bonne chose si cela avait signifié débauche totale et «no limit» comme Layla en avait l'habitude, mais ce n'était pas ce genre de désordre auquel elle faisait référence... Déjà parce que l'idée de faire un remake du Blairwitch Project la bottait très moyen. Ensuite, parce que l'ambiance "camping" comme l'entendait l'administration n'était clairement pas à la danse autour du feu de camp en bouffant des champi. Mais surtout, car un gros problème la turlupinait et faisait que son coeur n'était pas du tout à la fête... De toutes les clairières il avait fallu que le camping, en plus d'être encadré par des Aurors et les profs, se localise accidentellement PILE à l'endroit où ils avaient planqué leurs réserves d'alcool pour l'année, et ça, ça, ça... C'était pire que tout. L'apocalypse, vous dis-je, était proche. Foi de Layla Fleming.

Si ils trouvaient leur cachette, déjà, ils seraient collés jusqu'à la fin de leur misérable existence, rendue encore plus misérable par le manque d'éthanol et l'ennui mortel que serait devenue toutes leurs tentatives de faire des fêtes dignes de ce nom dans l'enceinte de l'école, mais cela signifierait également qu'elle devrait probablement changer de club et rejoindre les Alcooliques Anonymes.
Profond soupir de désespoir.
L'AWH allait bientôt devoir se séparer de son A. Il fallait qu'elle fasse quelque chose... Elle ne pouvait pas laisser les choses se passer comme ça... Alors, elle fit la première chose qui lui passa par la tête, à savoir... trébucher, et pousser un cri de douleur digne des plus grandes actrices hollywoodiennes, mimant la demoiselle en détresse à la perfection.


– C'est pas vraiiii, je crois que je me suis foulée la cheviiiille ! Ce chemin est vraiment trop accidenté... Vous auriez pas pu en choisir un autre, non ? Genre celui-là, là bas... Il a l'air plus sûr.

Ce n'était, évidemment, qu'une vulgaire suggestion...
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Mer 30 Oct - 19:34

UFR1 Double Cursus

avatar
ACCIO PROFIL

17/03/2010 795 ϟ © : Little Suzy

Carte d'identité
ϟ Autres appartenances: Sympathisant AFW et FFA
ϟ Fonctions/options: Batteur titulaire. Sortilèges avancés, Relations internationales magiques, Métamorphose avancée
ϟ Réputation: Est connu pour vendre des objets magiques modifiés dans tout Poudlard

L'idée du camping avait enchanté London dès qu'il l'avait appris. Quiconque n'ayant pas entendu parlé de la soirée par le professeur Morgan ou l'immense panneau d'affichage n'avait de toute façon pas pu échapper au stupide Irlandais qui avait passé toute une semaine à voler des rideaux dans les dortoirs pour en faire des tentes.
Les cours tout juste achevés, le jeune homme s'était précipité devant l'entrée, attendant avec une impatience grandissante ses camarades, le sac déjà plein à craquer d'inventions à faire ou à tester dans la forêt.Le discours du Professeur Morgan l’avait léééégèèèrement refroidi. Vivre à la mode moldue, ne pas se servir de leurs baguettes… Et puis quoi encore ? Allaient-ils aussi devoir faire du feu avec des silex et couper du bois tous seuls ? … Toute réflexion faite, London n’aurait su dire s’il trouvait l’idée toujours aussi géniale ou nettement moins drôle. Partagé entre l’euphorie, l’impatience et un soupçon de déception, il n’en était pas moins allé se pavaner avec son paquetage plein à craquer lorsque son nom avait été appelé.
▬ C’est bon, j’ai déjà ma tente. s’était-il contenté de déclarer, esquissant un sourire crâne, avant de céder au regard pseudo-sévère de Razor et de récupérer le kit qui lui était attribué.
Il aurait bien glissé quelques mots fourbes à l’oreille de sa cousine mais la demoiselle était déjà bien trop occupée à fixer Alcide d’un regard assassin pour se préoccuper le lui. Tant mieux, pendant qu’elle incendiait la PBL du regard et s’accrochait désespérément à sa petite sphère luminescente,  cela lui laissait le champ beaucoup plus libre pour faire n’importe quoi. Genre aller taper la discute à Imogen, comme ça, au hasard. Notez qu’il en aurait bien profité pour tirer les cheveux de Layla avec beaucoup de maturité mais madame la rockstar ne l’aurait même pas remarqué, tant elle préférait se lamenter sur son  sort et sur celui de l’univers plutôt qu’admirer le superbe cerveau qu’était London…. Hum…

Suivant d’un pas plus que guilleret le cortège engagé, son pas s'était fait nettement moins joyeux lorsque l'information lui était monté au cerveau. Ils fonçaient tout droit vers leur réserve d'alcool pour la soirée d'intégration de l'AWH et ça n'était pas bon DU TOUT.
▬  De toute manière, ma vie est finie.
▬ C'est plutôt celle de l'AWH qui est finie... Plus de 50 ans de tradition de débauche réduits en fumée par un fuckiiing campiiiing
Etouffant un couinement désespéré, London se tourna vers Layla qui feignait la blessure par balle (ou juste la cheville foulée, peu importait, au fond)  
▬  C'est pas vraiiii, je crois que je me suis foulée la cheviiiille ! Ce chemin est vraiment trop accidenté... Vous auriez pas pu en choisir un autre, non ? Genre celui-là, là bas... Il a l'air plus sûr.
▬ OooOoooOoooooh noooOOOooOooooooon ! se lamenta-t-il de concert avant de meugler Alerté généraaaaale ! On a un blesséééé ! Il se tourna finalement vers un groupe de Gryffondor en grimaçant. Elle a pas tort vous savez, on connaît bien la clairière, paraitrait qu'une harde de centaures complètement barges y a élu domicile.
Avec un peu de chance, la nouvelle se répandrait, tout le monde voudrait faire demi-tour en hurlant, le camping ferait un énorme flop, ils seraient tous collés mais leurs réserves d'alcool seraient sauvées (du moins jusqu'à la prochaine idée stupide de la part de l'administration).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Dim 3 Nov - 21:57

Invité

ACCIO PROFIL


Invité



PARTY IN DA WOODS

« … sans distinction de cycle, de maison ou de sang. » Alcide ne put retenir un léger ricanement. Wow, merci, Professeur Morgan. Vous venez d’apporter paix et amour auprès des élèves de Poudlard, qui, plus jamais, n’envisageront de juger quelqu’un selon des critères tels que la maison ou le sang… OU PAS. Merlin, cette école est vraiment sur la pente descendante, pensa le Serpentard. Si ce n’était pour Archer Fitzwilliam, aucun adulte présent à cette profanation appelée « soirée d’intégration » ne mériterait son respect, ni même sa simple présence. Mais les apparences étaient ce qu’il y avait de plus important, et qui mieux que Alcide pour savoir ça ? Il était donc arrivé en avance à l’heure de rendez-vous, et au premier rang, avait écouté attentivement les instructions.

Depuis deux semaines déjà, il savait que lors de cette soirée aurait lieu un « camping » et il ne fallait pas être particulièrement intelligent pour comprendre que ce serait à la moldu. Ça lui avait laissé du temps pour faire parvenir ses propres instructions aux membres de la P.B.L. Il ne s’agissait pas de sécher, ce qui ne servirait strictement à rien si ce n’est à les faire mal voir par la direction, mais de saboter finement l’évènement. Pas d’explosions, donc, mais magie à gogo avec écorchures et frayeurs en-veux-tu-en-voilà. Le tout le plus discrètement possible et avec un grand joli sourire innocent à chaque fois qu’un adulte poserait le regard sur l’un d’entre eux.

Il fit de son mieux pour avoir l’air enjoué en recevant son kit du parfait campeur, mais n’avait aucune idée de ce qu’était un « réchaud ». Qu’est-ce que les moldus n’allaient pas inventer, sérieusement. Ils se mirent en marche et les yeux du Serpentard sondèrent la foule, à la recherche de sa première victime. Il connaissait déjà tous les élèves, y compris les petits nouveaux, si pas personnellement, au moins par leur statut de sang. Il avait déjà fait une sacrée erreur en faisant confiance à Layla Fleming une fois et ne comptait pas recommencer… Il épargnait donc un à un les membres de la P.B.L., évidemment, et autres sang-pur susceptibles de se laisser convaincre.

Agitant discrètement sa baguette, il déplaça une racine d’arbre pour qu’elle se retrouve entre les pieds de Louis Hamilton, première année né-moldu. Celui-ci se ramassa à plat-ventre, poussant un petit cri aigu au passage. Un sourire mauvais se dessina sur les lèvres d’Alcide. Tu n’as pas ta place ici, mon grand. Il s’apprêtait à reprendre sa chasse au sang impur quand il se rendit compte qu’il était juste derrière un groupe composé d’Astrid, Lea, London, et, justement, Layla. Si son cœur lui disait traumatise Astrid à vie, sa tête lui disait fuis Layla comma la peste. Il choisit la deuxième solution, comme toujours, mais n’eut pas le temps de les contourner que déjà il entendait la voix du succube. « C'est pas vraiiii, je crois que je me suis foulée la cheviiiille ! Ce chemin est vraiment trop accidenté... Vous auriez pas pu en choisir un autre, non ? Genre celui-là, là-bas... Il a l'air plus sûr. » Elle croyait sérieusement que quiconque allait la croire ? Se demanda celui qui avait cru sur parole qu’elle était de sang-pur. Il leva les yeux au ciel mais s’interdit de réagir. « Alerte généraaaaale ! On a un blesséééé ! » « Oh tiens, oui » Répondit Alcide en faisant un geste de la baguette. Une feuille humide se glissa juste à l’endroit où le pied de London était sur le point de se poser. Celui-ci dérapa, et le Gryffondor s’écrasa sur le dos.

Désolé, Alcide n’a pas pu résister.


Dernière édition par Alcide N. Hemingway le Sam 21 Déc - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Dim 3 Nov - 23:30

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

DU CAMPING ! C’est pas génial comme idée ? Non, franchement, c’était sympa, comme plan, jusqu’à ce que Maelan comprenne, genre une demi-heure avant que ça se situait DANS A FORÊT INTERDITE ! NAOOOON ! En réalité, c’était la pire idée du monde, étant donné que les têtes pensantes (bon, okay, il fallait le dire vite) de l’AWH dont il faisait partie avaient, en début d’année, planqué tout l’alcool pour leurs soirées précisément là-bas. Enfer et damnation ! Le Gryffondor sortit donc en trombe de la douche brûlante sous laquelle il se trouvait (on avait toujours les plus belles illuminations sous la douche, c’était bien connu) en s’insultant dans toutes les langues qu’il connaissait. OMELETTE DU FROMAGE ! Mais quel abruti, en plus il savait très bien que c’était dans la Forêt. En même temps, elle était plutôt grande, alors peut-être qu’avec un peu de chance … CHALOUPE-MOI LA RÉPUBLIQUE !

Ce fut ainsi qu’il débarqua en retard, le t-shirt complètement froissé, à moitié rentré dans le jean et les cheveux en bataille. Il avait raté le discours du Coordinateur mais il s’en foutait assez, pour tout dire. Il avait tenté de retrouver les plans exacts de là où ils avaient dissimulé les bouteilles et la liste des protections qu’ils y avaient mis … sans succès. Peut-être parce que ce qu’il cherchait n’existait pas. Mais, fort heureusement, il retrouva ses complices déjà en train de faire n’importe quoi pour détourner l‘attention. Débarquant au moment où Layla simulait sa foulure, il ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel. Non mais sérieusement, qui allait avaler ça ? Mais comme London s’y mettait aussi, il n’eut pas d’autre choix que de se joindre à eux. C’était l’équipe qui comptait après tout. Voyant le groupe commencer à répandre la nouvelle, il en rajouta une couche en sortant son sourire ultrabright : Ouais, la dernière fois on ne s’en est sorti que parce qu’on avait encore nos balais. Il ne faut vraiment pas qu’on aille par là. Pour votre sécurité, mesdemoiselles, ajouta-t-il à l’attention d’un groupe d’étudiantes de Poufsouffle.

Cependant, il le ravala en voyant London se casser la figure. En réalité, il aurait sans doute ri à gorge déployée mais il s’agissait d’une attaque d’Alcide, alors on ne plaisantait pas. Il passa devant Astrid non sans la gratifier d’un regard type « tu ne perds rien pour attendre, mais pour l’instant je ne peux pas t’asticoter » et alla tendre la main à son frère d’armes pour l’aider à se relever. Il fixait cependant le Serpentard auquel il sortit un sourire tout de miel : Doucement, beau gosse. Pas besoin de blesser London, je serai ravi de partager ta tente. Je sais que tu n’as attendu que ça toute la semaine. Il n’avait pas pu s’en empêcher. Emmerder Alcide n’était pas la priorité, mais cela pouvait servir à passer pour normal. Mais on s’occupe des blessés d’abord. Ça va, les gars ? Il s’adressait autant à London qu’à Layla avant de se retourner, pour dire à qui voulait bien l’entendre : C’est n’importe quoi, ça commence bien ! On ne peut pas rester simplement dans le parc ? On ne savait jamais, des fois que cette idée prenne de l’ampleur …
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Lun 4 Nov - 18:20

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


Let's go camping

J'avais déjà été en camping et je dois avouer que je n'avais pas trop aimé l'expérience. Bon, disons que les conditions n'étaient pas de mon côté pour que tout se passe bien dans la joie et la bonne humeur. Il y avait eu des moustiques partout qui nous avait mangés toute la journée, de la pluie nous avait presque noyés durant la nuit et à cause de la pluie, nous avions gelé toute la nuit. Bref, je n'avais pas aimé ma nuit de camping et y retourner cette nuit-là, je n'avais pas envie de recommencer à me faire manger par des moustiques et mourir noyée dans de l'eau de pluie. La température semblait être plutôt de notre côté ce soir-là, ce qui allait m'aider à sortir du château. N'ayant pas le choix de sortir pour participer à cette soirée je me suis habillée chaudement, un jean confortable avec un pull rouge à manches longues avec un petit manteau noir par-dessus et une bonne paire de chaussure. Je n'aimais pas ça, mais je pouvais tout de même essayer de rendre ça le plus confortable possible. J'ai ramassé mes choses pour partir retrouver ma sœur qui, sans surprise, ne semblait pas au point de rendez-vous que nous nous étions donné. Je suis donc parti vers le parc et j'ai fini par trouver un troupeau d'étudiants qui attendaient le départ vers la forêt. Je me suis glissée entre les gens, essayant de repérer Felipe, Andrew ou bien ma sœur, mais je n'y ai vu personne. Je me suis donc arrêtée pour attendre le signal du départ.

Finalement, monsieur Morgan est venu faire son discours de bienvenue, d'encouragement qui ne m'a pas trop convaincue de ce qu'il racontait. Certes, tout le monde était égal selon lui, mais avec ou sans baguette, j'avais peur qu'il rêve en couleur. Je suis née moldu, je vois comment certains agissent avec moi et ce n'est pas glorieux. J'allais toujours être sceptique avec ces discours plein d'espoir. Mais bon, peu importait mon opinion sur ce que venait de dire Grayson, il se foutait probablement royalement de ce que je pensais. J'ai emboité le pas au reste du groupe qui se dirigeait vers la forêt interdite. Il y avait pas mal d'action autour de moi, des étudiants qui se chamaillaient, se piquaient et riait. Disons que j'étais plutôt déçue de ne pas avoir vu personne de mon entourage, mais ça ne saurait tarder je présume. Et puis bon, j'allais survivre à quelques minutes de marche sans parler à personne. Ce ne serait pas la première fois. On m'a prise pour Eden à quelques reprises, mais en dehors de ça c'était plutôt tranquille de mon côté.

J'ai vu un Gryffondor foutre le camp par terre, ce qui était plutôt drôle. Je me suis pincée les lèvres, essayant de cacher mon amusement. Bon, il aurait pu se blesser, mais ça ne semblait pas être le cas. Un ami à lui vint l'aider à se relever et se mit à parler à la ronde. Je ne pus que hocher la tête à ce qu'il a dit, pourquoi on ne restait pas simplement dans le parc. Personnellement j'aurais bien aimé. La forêt ne m'inspirait rien de positif. Il y avait des créatures que je ne voulais pas nécessairement connaître et on n'y voyait pas grand-chose. J'ai levé les yeux au ciel, me demandant dans quoi nous étions encore fourrés. Ma sœur semblait avoir décidé d'oublier l'intégration, et mes autres copines n'étaient pas dans mon champ de vision...c'était super.

© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Jeu 7 Nov - 18:29

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Me’aza n’était guère enchantée à l’idée d’aller faire du camping, elle n’avait nulle envie de passer une nuit sur un sac de couchage au milieux de la forêt, sans eaux ni confort, dans le froid pays qu’était l’Ecosse. Autant elle aimait la nature, malgré ses habitudes de citadine, autant, dormir dans la tente d’un inconnue en plein milieux du parc tandis que les dortoirs se trouvaient à même pas un kilomètre lui semblait quelque peu inutile. Elle se serait bien faite porter absente si sa meilleure amie n’était pas aussi enthousiaste par cette idée d’aller dormir au beau milieu de la nature avec l’ensemble de leurs petits camarades. Au moins, ce devrait être un peu amusant, peut être. Elle ne put donc que la suivre ce soir là, ni vraiment réticente ni complètement joyeuse de cette sortie. Advienne que pourra comme on dit. C’est donc tirée par sa meilleure amie qu’elle s’était retrouvé à écouter le discours du coordinateur presque aussi dubitative que les co-directeur qui regardait le discourant. La demoiselle observait les visages de ses camarades sans vraiment écouter les recommandations qu’on leur annonçait, c’était un peu plus intéressant que des règles qui ne sont de toute façon faite que pour être transgresser non.

Bientôt le discours prit fin et la foule d’élève se mit en mouvement pour aller chercher une tente et tout le package à camping. La jeune fille suivit celui-ci pour elle aussi entrer en possession des affaires nécessaires à une bonne nuit dans la nature sans magie comme un petit mouton bien élevé. Ca faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas monter une tente ou utiliser un réchaud, mais sans doute que ce serait amusant de voir les petits sang-purs tenter d’utiliser ses artifices moldus dans la moindre magie, si bien sur il respectait les règles. Elle rit légèrement à cette idée et c’est appréciant un peu plus la perspective du camping qu’elle prit avec sa meilleure amie et tous les autres le chemin au cœur de la forêt.

Sur le chemin, elle vit devant elle des jeunes tentant tant bien que mal d’échapper à la sortie obligatoire en faisant semblant de se fouler la cheville, bien qu’il fut bien difficile de pouvoir y croire une seconde, mais cela eut l’avantage de créer un petit raffuts au sein de l’enfilade de jeunes. Bientôt la voix d’un de ses camarades de maison s‘éleva à la rescousse de la demoiselle avant de tomber à son tour en glissant sur le sol. Elle rit doucement comme son camarade le défendait déjà et l’aider à se relever, sans mal avant de s’exclamer que c’était vraiment n’importe quoi et qu’il ferait mieux de rester dans le parc. « T’as peur de quoi, de te faire attaquer par un sombral en pleine nuit ? » Elle questionna en riant Maelan, un garçon qu’elle ne pouvait guère apprécié et quelle se faisait toujours un malin plaisir à enquiquiner.

Elle ne s’attarda pas cependant sur la scène, apercevant Athénais apparement seule dans le courant d’étudiants elle se précipita vers elle, pas pour fuir mais pour la rejoindre. « Athénaiiiis ! » appela t’elle en la saluant d’un signe de main. « on t’as faussé compagnie ?  je sais pas ce que va donné cette soirée, mais, ce ne sera peut être pas complétement ennuyant… sans magie, y’en a certain que je demande à voir. Ca va être drôle »
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Dim 17 Nov - 3:18

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Madeleine faisait la moue. Comme bon nombre d'élèves elle n'était pas ravie ravie de se trouver face aux trois directeurs qui tournaient le dos à la Forêt Interdite. Pourtant c'était un lieu qu'elle aimait bien. Cette forêt hostile et inquiétante, abritant des bêtes inconnues et de nombreux dangers était un des terrains de jeu régulier de la jeune Serdaigle pour s'isoler ou bien pour aller repousser ses limites comme elle avait l'habitude de le faire. C'est vrai qu'il n'était pas rare d'entendre Madeleine proposer à quelques uns de ses camarades d'aller faire une chasse à l'araignée géante ou autre idée toute aussi stupide ! Oui mais voilà, ce soir la petite excursion dangereuse et palpitante habituelle dans la Forêt Interdite s'étaient transformée en immense soirée bien encadrée par le corps professoral avec tout Poudlard. Vous avez bien lu tout Poudlard...

Malgré sa réticence à participer à cet événement, la jolie brune était arrivée à l'heure comme à son habitude et avait écouté attentivement les consignes données par Monsieur Morgan. L'idée de camper à la moldu ne lui plaisait pas vraiment. Madeleine aimait la magie par dessus tout, petite elle avait été biberonnée aux contes et légendes qui n'avaient fait que stimuler son imagination et nourrir cette fascination pour la magie et ses dérivés. Mais soit, elle acceptait de tenter l'expérience. Après tout, c'était une nouvelle manière d'explorer ses limites. Elle qui tentait par tous les moyens magiques de repousser les frontières que lui imposaient son corps et son esprit trouverait peut-être à cette occasion une autre manière d'assouvir ce besoin constant d'adrénaline.

Ce qui dérangeait le plus notre Serdaigle dans le fond c'était la présence de tout ce monde. Sociable et souriante en règle générale, Maddy connaissait des jours où elle ressentait le pressant besoin de s'isoler, de disparaître et nous étions un de ces jours. Pas de bol. Elle rêvait de s'enfuir en courant pour échapper à la foule qui commençait déjà à l'opresser mais elle redoutait trop de se retrouver coller. Alors elle se mit en mode sous-marin, entendez par là que par tous les moyens elle tenta de se rendre le plus transparente possible. Elle se fondit dans la masse en suivant de près un groupe important de personne, baissa la tête, qu'elle rentra dans ses épaules, voûta un peu son dos et ne regardait personne dans les yeux. Elle restait toutefois très attentive à ce qu'il se passait autour d'elle.

Quelques minutes après le départ de l'immense troupeau, l'agitation commençait déjà à poindre le bout de son nez. En relevant à peine la tête, Madeleine observa la scène. Cette idiote de Layla Fleming, hurla qu'elle s'était blessée. Maddy esquissa un sourire en coin, si la serpentard était rapattriée au château cela encouragerait peut-être la bleue à se montrer un peu plus. Deux secondes après, voilà que London se retrouvait les fesses par terre et Maëlan de suggerer que l'on reste dans le parc. Entre la PBL qui risquait de faire des siennes, les trouillards qui allaient s'exciter au moindre bruit suspect et les membres de l'AWH qui avaient certainement dissimulé plusieurs fioles d'alcool sous leurs vêtements, Madeleine sentait ce que cette soirée n'allait pas être de tout repos. Il ne restait plus qu'à voir si elle finirait par sortir sa tête de l'eau ou bien si elle allait resté toute la nuit aussi fermée qu'une huître.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Lun 18 Nov - 2:13

PNJ

avatar
ACCIO PROFIL

27/08/2013 100 ϟ © : pouet

Soirée d'intégration
Camping paradis



Toujours aussi guilleret et absolument sourd aux protestation de ses élèves (comme il l'était à celle de sa charmante collègue qui soi-diisaaaant préférait la compagnie d'une sangsue à la sienne...), Grayson continuait de mener le petit cortège à travers le bois, trouvant par ailleurs ces petit jeu de piste drôlement intelligent, bien qu'il ne soit pas de sa facture.
Le lycan fort bien inspiré imputait cela à ses prédécesseurs, probablement féru de camping (d'où le choix de ladite clairière... What else ?).
C'est donc toujours aussi guilleret que le Directeur Adjoint grimpa sur une souche d'arbre une fois arrivé en vue de la clairière et agita brièvement sa baguette avant de lancer d'une voix forte.
▬ Dans quelques minutes, le nom de votre binôme s'affichera en lettres rouges sur votre sac à dos. Certains, possédant des tentes plus grandes, auront la surprise d'être par Trois. Nous ne tolèrerons aucun changement, mélangez vous, montez vos tentes, le tout dans la joie et la bonne humeur. Conclut-il avant d'ouvrir les bras comme un prophète et d'arborer un large sourire débile.


Liste des binômes
London - Daenerys - Athénaïs
Layla - Imogen
Astrid - Minsy
Madeleine - Maelan
Lizbeth - Lea
Danielle - Andrew
Me'aza - Alcide

Situation Actuelle
Le groupe est arrivée dans la clairière en dépit des efforts de l'AWH pour les ralentir. Ces derniers espèrent donc que leur très subtile cachette de whisky ne sera pas découverte, cela risquerait de compromettre leur soirée d'intégration.
Les rôles différents sont progressivement distribués, certains rassembleront du bois, d'autres prépareront à manger etc.
Les tentes sont à monter ensemble sans l'aide de la magie (ou en essayant d'être discret). Le chemin semble avoir échauffé les esprits, la tension n'a pas échappé aux membres du personnel qui hésitent encore sur la conduite à adopter.

Instructions générale
Notez que nous expérimentons notre gestion de l'event de façon trouver quelque chose qui nous conviendrait en terme d'animation et de jeu. N'hésitez pas à nous communiquer vos critiques et vos observations.

I/ Les inscriptions sont fermées pour les élèves uniquement. Si toutefois vous êtes en binôme avec un personnage vraiment trop inactif, vous êtes libre de demander un changement (et ce avant de poster toute réponse, sous réserve d'acceptation).
Les adultes sont libres de participer.
II/ Des instructions vous serons distribuées par MP personnalisé dans très peu de temps. Vous pouvez cependant déjà réagir à la suite de l'event.
III/ Ce sujet est collectif, limitez donc vos Rp entre 500 et 700 mots et mettez en gras vos actions importantes telles que l'entrée dans la forêt, la rencontre avec d'autres élèves etc. Les sujets PV en parallèle du sujet général ne sont pour l'instant pas autorisés en raison de l'évolution possible du topic. Nous vous signalerons lorsque vous pourrez joyeusement montez vos tentes ensemble.
IV/ Il n'y a aucun ordre de réponse pré-établi. Postez lorsque vous vous sentez tout en laissant le temps aux autres de le faire (évitez le tac au tac systématique).
V/ Le PNJ Ink interviendra sporadiquement pour faire avancer l'évènement.
VI/ La participation active de chaque élève rapportera non seulement des points à sa maison mais également une certaine popularité (bonne ou mauvaise) au club de son choix. L'activité des membres déterminera le déroulement de l'évènement, sa conclusion ainsi que l'impact qu'il aura sur le forum. Que le plus actif gagne o/

Groupes
Libre à vous de suivre ou non les instructions concernant les groupes/clubs etc. Si vous faites partie de différents clubs, à vous de choisir votre camp (ou de mélanger le tout, dans la mesure du possible x))
En tant que membre d'un club, vous avez l'autorisation d'harceler les non affiliés. La soirée d'intégration est faite pour ça Colgate
Ceux n'appartenant à aucune des catégories peuvent se joindre à eux si cela est possible (et s'exposent à un harcèlement intensif de recrutement).
Adultes Emmener un groupe d'adolescents et de jeunes adultes camper dans la Forêt Interdite est considéré comme une idée particulièrement stupide par la plupart des professeurs. Néanmoins, Grayson en est ravi et les Directeurs ont tendance à penser qu'ils pourront mieux observer les élèves que lors d'un bal classique. Rien ne garanti que tous les élèves arrivent entier mais vous savez ce que l'on dit... 5% de pertes...
Pure Blood League Alcide Hemingway et le reste de son équipe ont décidé de ne pas se laisser faire. Un camping moldu... Et puis quoi encore ? Les membres de la PBL ont donc pour instruction de saboter le camp et d'en empêcher le bon déroulement. Ainsi, ils se servent de leur baguette sans aucun scrupule, faisant peur aux autres élèves, bouger les racines et s'écrouler les tentes que leurs camarades mettent tellement de temps à monter. Eux ne sont pas vraiment disposé à se la jouer moldu mais ne souhaitent pas non plus dormir dehors alors c'est en toute discrétion qu'ils jouent de la baguette à leur propre compte.
Anti Blood Supremacist Union L'ABSU se doute que la PBL ne va pas jouer les moldus sans sourciller. Ils surveillent donc étroitement les différents membres et en profitent pour s'engouffrer dans chaque brèche pour recruter de nouveaux membres. Entre les deux clubs, l'ambiance est électrique et l'ABSU serait tenté de se joindre à l'ASM si ça n'est pas déjà fait pour faire bloc. Excepté qu'eux, rien que pour embêter la Ligue, seraient prêt à tout pour que le camping arrive à bon port.
Angry Student Movement Toujours sur le coup, l'ASM a découvert qu'un camping dérangerait éventuellement les douze mille créatures vivant dans la forêt, sans parler du lichen, de la mousse et des brins d'herbe. Ils sont donc en pleine campagne anti-pollution et certains auraient même tendance à boycotter la tente pour ne pas "abîmer le sol". Ils n'hésitent pas à employer tous les moyens disponibles pour faire connaître leur total désaccord.
Alcoholic Witchcraf Hour De toutes les clairières disponibles dans la forêt interdite (certes il n'y en a que trois), le cortège d'élèves a évidemment pris le chemin de celle où l'AWH avait planqué une partie de ses réserves d'alcool pour sa propre soirée d'intégration. Malgré tous leurs efforts, ils sont arrivés à bon port et c'est la panique générale au sein du club. Il ne le reste plus qu'à tout faire pour les empêcher de trouver leur "cachette". Tout est toujours permis... Du moment que vous ne vous faites pas choper.
Glee Club Quand on parle de feu de camp, on pense évidemment aux chansons. Du moins c'est comme ça que le Glee Club le voit. Ils ont donc emporté une demi douzaine d'instruments et tout un répertoire de chansons et ramassent des morceaux de bois pour faire le feu de camp au plus vite, histoire de pouvoir chanter joyeusement autour du feu.
Conseil des élèves Chargé de surveiller le montage des tentes, le Conseil essaie tant bien que mal d'empêcher les usages de magie abusifs et d'aider le corps enseignant. Malheureusement, leur patience semble poussée à bout et certains ont sérieusement la baguette qui les démange, prêts à dégainer pour un petit sort punitif bien placé quand les menaces de colles ne suffisent pas.

Fin de l'animation HRP: ~30 Novembre

Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le staff ou à nous en faire part sur le sujet dédié

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Jeu 21 Nov - 17:52

UFR1 Double Cursus

avatar
ACCIO PROFIL

17/03/2010 795 ϟ © : Little Suzy

Carte d'identité
ϟ Autres appartenances: Sympathisant AFW et FFA
ϟ Fonctions/options: Batteur titulaire. Sortilèges avancés, Relations internationales magiques, Métamorphose avancée
ϟ Réputation: Est connu pour vendre des objets magiques modifiés dans tout Poudlard

 Un cri aigu avait brièvement succédé au beuglement que London avait adressé aux Directeurs quelques secondes plus tôt. L’Irlandais s’était étalé de tout son long dans le mélange poisseux de mucus et de boue qui maculait le sol, laissant échapper un dernier grognement moribond tandis que l’air encore restant s’échappait de ses poumons.
Il resta allongé là quelques longues secondes avant de lever un bras vers ses camarades en gémissant comme un acteur de série B en pleine détresse.
▬ Jaaaack ! Fit-il à l’attention de Maelan qui venait s’enquérir de son bien-être (probablement pour savoir s’il aller bientôt crever et s’il lui lèguerait sa collection de cheveux pour faire de polynectar...) Partez devant, je vous ralentiraaaiii, je veux mourir dignement. Décidément, London avait vu bien trop de films durant ses vacances, peut-être que sa mère aurait été bien inspirée de lui retirer cette télévision moldue. Mais connaissant l’animal, il aurait bien été capable d’en trouver/fabriquer/voler (au choix voire tout à la fois) une autre. Je vais vous révéler le secret de mon génie… Il s’agit d…HAAAAAAaaaaAAAAaa Oooohhhh noooooooonnnnnn Le Gryffondor ouvrit la bouche en une confession muette avant d’agiter brièvement tous ses membres et rester parfaitement immobile.
La mort feinte de l’Irlandais ne dura qu’un temps, premièrement parce que tout le monde s’en battait le steak de sanglier avec une racine de mandragore et deuxièmement parce qu’il faisait drôlement froid par terre.
Le jeune homme sauta sur ses pieds (enfin glissa deux ou trois fois la tronche dans la boue avant de se relever parfaitement), profitant des déclarations de sa fournisseuse de Vitamine C préférée.
▬ T’as peur de quoi, de te faire attaquer par un sombral en pleine nuit ?
▬ Ouais, bah figuuuure-toi que c’est vachement vicieux ces bêtes-là ! Si j’étais toi, je les provoquerai pas trop hein…
London tenta de s’épousseter, ne faisant qu’étaler un peu plus la boue sur sa tenue et adressa un regard faussement courroucé à ses amis non sans s’être copieusement essuyé sur chaque personne à sa portée, Layla, Maelan et sa cousine compris. S’il y avait eu Eden ou Athénaïs dans les parages, peut-être aurait-il poussé le vice jusqu’à se frott… bref, vous voyez l’genre.
▬ Z’êtes qu’une bande de harpies crevardes, vous m’auriez laissé mourir ici ! Et cet enfoiré de Professeur Morgan n’en a rien à carrer de notre santé, visiblement… Ajouta-t-il, histoire de ne pas forcément montrer qu’il était particulièrement ravi d’aller camper, tout boueux soit-il. Par contre... Si j’attrape Hemingway, je lui fais bouffer de la Douceur, parole d’Antwerp… Enfin, si elle n’était pas coincée à l’état de poulet en plastique…
Une grimace déçue passa sur son visage tandis qu’il extirpait la malheureuse de son sac à dos dans un couinement de plastique ridicule.
▬ Remarque… Lui taper d’ssus serait pas une si mauvaise idée. Pensa tout haut l’Irlandais en mettant ses réflexions en pratique, le poulet rencontrant la tête ou tout autre membre de ses amis avec un « pouêt » des plus majestueux. Ca pourrait peut-être nous éviter d’aller jusqu’à cette maudite clairiè… Il fut interrompu par la vue de ladite clairière et l’annonce du Professeur Morgan.
S’empressant de regarder le dos de son sac-à-dos, il put y lire le prénom incompréhensible d’une péteuse de la PBL et celui, Ô combien appréciable, de cette charmante Athénaïs qu’il se hâta de rejoindre après lâché un ultime gémissement concernant le « Par Merlin comment on va faire pour planquer l’alcool, onesttropdanslamerde,céparigolo », problème pour lequel, tout leader qu’il soit, il n’avait aucune solution et qu’il préférait donc laisser aux gens intelligents.
Arrivé à la hauteur de la Poufsouffle, il lui souffla tranquillement à l’oreille :
▬ Coucou… Tu veux voir ma batte ?
Like a boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Ven 22 Nov - 21:49

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


Les choses allaient de mal en pis. Layla hurlait dans tous les sens, Imogen lui avait fait un gentil sourire avant de l’abandonner en allant se planquer ailleurs, Maelan racontait comme d’habitude n’importe quoi et London faisait l’ange dans la boue. Alcide Hemingway, lui, semait la terreur sous les regards moqueurs de Maddie, Meaza et d’Athénaïs. Que du beau monde et pas un seul qui mesurait l’étendue de la catastrophe : ils allaient tous mourir.
▬ Ferme-la, London, grinça la Préfète alors qu’il continuait de gémir, allongé par terre.
Non qu’elle ne le plaigne pas. Mais Hemingway se contentait de le flanquer par terre : s’il s’était agit d’elle,  il aurait sans doute tenté de l’envoyer tout droit à l’asile psychiatrique. (Non, Astrid n’était pas du tout du genre à dramatiser.)

Elle ne put s’empêcher de lancer un regard exaspéré à Meaza qui se moquait d’eux. Certes, les tentatives des têtes couronnées de l’AWH pour sauver leur réserve avaient un petit quelque chose de pathétique, mais au moins, ils faisaient ce qu’ils pouvaient pour distraire les élèves. Au moins, la dernière nuit de leur scolarité – que dis-je, de leur vie ! – serait animée. Parce qu’ils allaient tous se faire dévorer par des Acromantules démoniaques pendant leur sommeil et qu’on ne retrouverait que des os. Et encore, les Acromantules, c’était dans le meilleur des cas. La nuit recelait bien d’autres monstres tous plus horribles les uns que les autres.
Heureusement, London avait encore quelques idées.
▬ Remarque… Lui taper d’ssus serait pas une si mauvaise idée.
▬ Vote pour, marmonna Astrid, assez doucement pour que London et ses acolytes l’entendent, mais pas Alcide-le-terrible.

S’agrippant désespérément à sa sphère lumineuse, qui pulsait doucement entre ses doigts gelés, Astrid reçut le pack de camping qu’elle devrait partager avec son binôme. Le directeur adjoint annonça enfin la répartition par duos. Le cœur battant – pas Hemingway, pas Hemingway – Astrid vit avec soulagement le nom de Minsy s’afficher sur son sac à dos. Au moins cette fois-ci ne serait-elle pas seule avec quelqu’un qui en voulait à sa vie.

▬ Génial, s’écria Astrid en se glissant à côté de la petite blonde. T’as déjà fait du camping, Minsy ? Parce que moi non.
En fait, elle avait tenté d’en faire une fois. Ils s’étaient tous entassés – tous les Ludwill et associés – sous un bout de tissu humide et s’étaient tous réveillés avec une pneumonie. Rien qu’une petite potion de Grand-Mère Ava ne puisse résoudre, mais la Serdaigle conservait malgré tout un très mauvais souvenir de l’expérience. Et cette fois, ils avaient eu le droit d’utiliser la magie pour monter les tentes.
▬ Enfin j’en ai déjà fait, mais c’était une catastrophe et on avait failli se faire manger par une goule, admit-elle avec regret. Du coup ça compte pas trop.

Avec un regain d’énergie, la jeune fille déversa le contenu de son sac par terre, cherchant les piquets de la tente dans le fouillis ambiant. Qu’on s’entende bien, il était hors de question qu’elle s’éloigne des gens et de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Ven 22 Nov - 22:32

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

« Un kilomètre à pied, ça use ça useuh ! Un kilomètre à pied, ça use les balais ! »
Entonnant une chanson sans queue ni tête adressée tout spécialement au groupe de petits nouveaux qu'il suivait de près parce qu'il n'avait pas d'autre choix, arrivant bien trop tard pour prendre place stratégiquement au milieu de la foule, Andrew massacrait les oreilles de ceux qu'il suivait. Certains semblaient amusés et reprenaient même en cœur la chanson à deux noises du Gryffondor tandis que d'autres essayaient de lui marcher sur les pieds ou lui jeter des sorts pour qu'il se taise. Fort heureusement pour lui, le jeune vampire avait de très bon réflexe et avait évité l'assaut meurtrier d'une baguette en agrippant le poignet du petit scélérat qui venait de la brandir on ne peut moins discrètement à ses côtés. « Fais attention petit canaillou, il me semble que le directeur ait été plutôt strict quant à l'usage de nos branches de bois magiques ! Je ne te le rappellerai pas deux fois ... » lui chuchota-t-il avant de réajuster son kit de survie vivement arraché des mains d'un des professeurs sur son épaule. Dans sa main droite, une housse plutôt grande contenait son plus grand nouvel ami : Conrad. Conrad n'était pas n'importe qui. De sa peau d'ébène et de ses cordes d'acier, il déchainait les foules et faisait pleurer les groupies. Si Andrew avait rejoint le Glee Witchcraft club, ça n'était pas seulement pour chanter mais également pour rencontrer de nouveaux amis. Bien entendu, il comptait s'intégrer à la foule sorcière présente en Poudlard mais il souhaitait également faire connaissance avec des instruments encore inconnus au bataillon. Depuis qu'il avait rencontré Conrad, il était persuadé que les instruments étaient doués de sentiments et partait souvent dans de grands monologues en lui faisant fasse, faisant grincer ses cordes sous les caresses de ses doigts. Y a pas à dire, Andrew en tenait une couche.

La marche allait bon train et les chansons s'enchainaient en queue de peloton. En plus d'obtenir les faveurs d'un groupe de jeunes filles charmées par le talent douteux du jeune homme en matière de chant et de musique, il s'était également attiré la sympathie d'une chouette qui suivait le petit groupe d'arbres en arbres et qui accompagnait les chants du jeune homme de son hululement tout d'abord timide tournant à la cacophonie intégrale. Andrew aime les êtres humains et encore plus les animaux. Les animaux c'est doux, c'est mignon, des fois effrayant mais surtout imprévisible tout comme la tournure qu'allait prendre cette soirée d'intégration qu'il attendait depuis sa rentrée. S'il était un adjectif qui qualifierait parfaitement le jeune chanteur noobie, ce serait enthousiaste. Des septième année de l'école, Andrew était certainement le plus ravi d'être ici ce soir et plus généralement, d'être à Poudlard en toute circonstance. Même en cas d'examens, d'interros surprises ou d'échec en concoction de potion, il garde le sourire. Il lui est arrivé d'avoir les sourcils brûlés par une expérience foireuse en cours de potion mais cela ne l'a pas découragé. Au contraire. Il a gardé le sourire, a rigolé pendant cinq minutes et s'est remis au travail en chantonnant. Alors même si ce soir le vent soufflait légèrement et pouvait d'un instant à l'autre attirer à lui une fraîche odeur d'hémoglobine, il s'était promis de se concentrer sur sa musique pour ne pas déraper. Il avait bien senti l'odeur familière de la jolie Athénaïs qui ne devait pas être très loin dans la file mais craignait aussi de tomber sur la redoutable Minsy qui se ferait certainement un plaisir de lui rappeler les bienfaits du liquide rougeâtre coulant dans sa gorge.

La clairière mit du temps à apparaître mais ils y parvinrent enfin. Ça tombait bien puisqu'il avait épuisé son lot de champs guerriers et enjoués listés dans sa playlist portant le nom de "promenade en forêt". Il laissa ses deux sacs marteler sourdement le sol et pensa directement à aller chercher du bois tout en jetant un coup d'oeil au nom inscrit sur son sac. Un partenaire avait été désigné par le hasard et il lui fallait maintenant le trouver ... ou serait-ce un la ? La mystérieuse Danielle ne devait pas être loin et s'il ne la trouvait pas, il se concentrerait sur tous les sacs jusqu'à trouver celui portant son nom à lui. Rien de plus simple ! Mais le temps presse. Tout le monde n'attend qu'une chose : chanter autour d'un feu de camp. Ça n'est peut-être pas vrai mais Andrew en est persuadé alors il compte bien ne plus perdre une seconde, trouver son binôme et partir à la recherche de buches sèches favorables à un embrasement rapide sans l'aide de magie bien sûr. Pourquoi user de magie alors qu'il s'en était passé pendant plusieurs décennies ? Vivre à la moldue n'était pas un problème ... il y avait bien des vampires moldus alors, pourquoi pas ? Le plus dur à présent serait de vivre comme un sorcier normal et ça, ça n'était pas gagné surtout lorsqu'il avait entendu des cris ridicules non loin. Quelqu'un devait s'être blessé. À l'annonce de cette nouvelle, il s'était vu pâlir dans le reflet d'une casserole accrochée au sac de l'élève qu'il suivait et avait redoublé d'effort pour se concentrer sur les paroles de sa chanson.

La soirée promettait d'être mouvementée ... Il se dirigeait à l'aveuglette au cœur de la foule espérant tomber sur la dénommée Danielle et, ramassant plusieurs brindilles sur son chemin, il se redressa à hauteur d'Athénaïs qu'il gratifia d'un sourire parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Sam 23 Nov - 17:21

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Regardant London faire diversion en jouant les divas s’étant cassé un ongle, Maelan essayait de faire fonctionner son génial cerveau pour trouver un plan visant à la protection des futures soirées de l’AWH. Cependant, il ne pouvait malheureusement pas dire que ses neurones étaient aussi beaux et fonctionnels que ses cheveux, ce qui était, en l’occurrence, bien dommage. Tant pis, ils feraient avec, ou plutôt sans, et il allait falloir jouer finement pour ne surtout pas que l’alcool soit découvert. Sinon, ils étaient morts, ils n’avaient pas les moyens de s’en procurer davantage et il était hors de question que London tente de le produire (il avait beau adorer son complice et lui servir de cobaye régulièrement, il n’était pas prêt à se mettre en danger à toutes les soirées, il voulait quand même profiter un minimum sans se retrouver avec la coupe d’Elvis Presley et la voix de la Castafiore). Enfin, on n’en était cependant pas encore là, fort heureusement, ce qui lui permis de prendre le temps d’en rajouter une couche pour Meaza à qui London avait répondu : Et provoquer dans tous les sens du terme, des fois que tu penses tes charmes irrésistibles à ce point, ajouta-t-il dans un sourire crâne absolument insupportable. Voir Maelan être disgracieux avec une demoiselle était fort rare, mais pour celle-là, il ne se retenait pas. La pauvre, me direz-vous, elle ne se remettait simplement pas du fait qu’il lui avait un jour résisté. Moult tristesse.

Et moult deuil pour son t-shirt que London venait de saloper (enfin, ça aurait pu être ses cheveux, ne hurlons pas au meurtre trop fort). Mais hey, n’importe quoi, j’ai proposé de te relever, c’est toi qui ne m’as pas vu, TU NE M’ÉCOUTES PLUS, JE FAIS PARTIE DES MEUUUUUUBLES ! se lamenta le Gryffondor devant son meilleur ami qui s’en foutait comme de sa première kippa. En effet, il venait de repérer une cible intéressante. Par réflexe, il attrapa Tendresse et la caressa avant de soupirer et de tourner un bandeau sur le manche de la batte, la transformant en pendentif qu’il accrocha au bout de la chaîne qu’il portait toujours autour du cou. On lui donnera de la Tendresse et de la Douceur un peu plus tard, on n’a pas le temps là … Car, malheureusement, ils avaient d’autres chats à fouetter, même si câliner ce petit minet toute la soirée aurait été un délice. Apparemment, leur idée de ne pas aller jusque dans la clairière n’avait pas été suivie, donc il allait falloir jouer finement et avec un binôme. Il n’arrivait toujours pas à définir si Morgan était cool ou pas, penchons pour la première option. Examinant son sac et imaginant déjà les possibilités qui s’offraient à lui, il fut ravi en voyant le patronyme d’une joueuse de Serdaigle qu’il appréciait particulièrement. Se retournant, il la trouva rapidement et, jetant un dernier regard voulant dire « faitescommesijétaistélépatheetcomprenezquilvafalloirquofassegaffe », il partit pour rejoindre sa partenaire du soir (non, pas de mauvaise pensée, roh). Salut, Maddie. Devine qui va être ton chevalier servant pour la nuit ? Il haussa les sourcils dans une imitation parfaite de latino dragueur à la manque avant de lui baiser la main. Puis il éclata de rire, sachant très bien que cela la mettait mal à l’aise, il reprit son « sérieux ». Bon, en réalité, je n’ai jamais monté de tente de ma vie, mais ça ne doit pas être sorcier … enfin, si ça l’est, on devrait y arriver, nota-t-il avec bonne humeur, avant de déballer leur matériel dans un coin. Matériel qu’il contempla un long moment, se grattant la tête d’un air tout sauf intelligent : Bon. Mmmh. Une idée de ce à quoi sert ce truc ? Il se saisit d’un piquet qu’il brandit : Pourfendre des Serpentards, peut-être ? Il faisait le clown, parlant fort, comme d’habitude, et se faisant remarquer alentour. Si cela pouvait concentrer l’attention sur lui, et non sur la réserve d’alcool … que demandait le peuple ? Il était prêt à se couvrir de ridicule toute la soirée. Et même d’aller chanter avec le Glee Club, habillé d’un tutu. C’était dire !
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Mer 27 Nov - 18:34

Invité

ACCIO PROFIL


Invité



PARTY IN DA WOODS

Evidemment, London était trop faible pour brandir à son tour sa baguette et se venger de ce que venait de lui faire le Serpentard. A la place il préféra déblatérer des bêtises sans queue ni tête, se prenant pour une espèce de héros de guerre – ce qu’il ne serait sûrement jamais. Alcide en était presque déçu. Si personne ne lui résistait, il ne risquait pas d’y avoir beaucoup d’action ce soir, ce qui ne l’empêcherait pas d’être agréable pour lui. Mais si jeter des sorts en douce et admirer le spectacle de la peur dans les yeux de ceux n’osant lui répondre était synonyme d’une bonne soirée pour lui, il fallait admettre qu’un duel le serait encore plus. « Doucement, beau gosse. Pas besoin de blesser London, je serai ravi de partager ta tente. Je sais que tu n’as attendu que ça toute la semaine. » Maladie. Cancer. Dégoût. Vomi. Exécration. Horreur. Cauchemar. Mépris. Répugnance. Abomination. Monstre. Dégénéré. Répulsion. Atrocité. Infamie. Voilà à peu près tous les mots d’amour qui lui vinrent immédiatement à l’esprit à la vue de Maelan. Avec un grognement, il s’éloigna du groupe, ne souhaitant pas en entendre plus. Le Gryffondor était bien un des élèves les plus en sécurité, car si Alcide sentait sa baguette le démanger quand il le voyait, il avait aussi et surtout ce besoin de se trouver à tout instant le plus loin possible de lui.

Il fit de grands pas rapides afin de s’éloigner de cette bande d’imbéciles le plus rapidement possible, et s’arrêta très vite, arrivé à la clairière. Serrant les dents, il écouta attentivement les consignes données par le Professeur Morgan. « … le tout dans la joie et la bonne humeur. » Alcide leva les yeux au ciel. Etait-il réellement aussi niais et naïf ou savait-il pertinemment que ce genre de ton avait une probabilité d’environ 157% d’agacer les élèves ? Avec un lourd soupir, le Serpentard se fit une liste mentale de toutes les personnes avec qui il ne voulait pas se retrouver en binôme. London. Layla. Minsy. Maelan. Lea. Me'aza. N’importe qui d’autre. N’importe qui qu’il aurait pu s’amuser à terrifier, genre – AU HASARD – Astrid. Ou, non, carrément, pourquoi pas une personne avec qu’il s’entendrait, pour changer, un peu ? Il baissa les yeux. Il serra les dents. Et merde. Me’aza.

Il tourna la tête pour la voir un peu plus loin, discutant avec une amie. Ou était-elle en train de la droguer grâce à un nouveau dispositif secret ? On ne pouvait jamais savoir avec elle. Serrant les dents il resta sur place, les yeux toujours rivés sur elle, agrippant sa baguette plus fort que jamais.


Dernière édition par Alcide N. Hemingway le Sam 21 Déc - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Jeu 28 Nov - 3:55

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


Let's go camping

Plus nous avancions dans la forêt, plus je me disais que cette soirée promettait. Je ne savais pas si elle promettait du bien ou du mal, mais elle promettait. Il y avait une certaine tension dans l'air, les élèves étaient excités et ça se sentait. J'espérais que les enseignants qui nous accompagnaient en étaient satisfaits. Je regardais les visages autour de moi et la plupart des gens semblaient plutôt contents de leur promenade nocturne. J'aurais avoir le même enthousiasme, mais ça n'aurait su tarder. Avoir de la compagnie m'aurait sûrement aidé un minimum, mais encore là, ça viendrait. En regardant autour, je ne faisais pas qu'analyser les visages, ais je cherchais un visage connu. Finalement, un sourire s'imprima sur mes lèvres. J'ai aperçu Me'aza qui vint me rejoindre joyeusement. J'allais avoir de la compagnie pour le restant de la marche jusqu'à notre arrivée à notre lieu de camping. J'ai écouté mon amie qui me racontait sa vision de la soirée et je ne pus que hocher la tête, en accord avec ses propos.

    « Ouais, je sais pas trop où est passée Eden. T'as sûrement raison, ça risque d'être amusant. J'espère.   »

J'ai continué ma marche en compagnie de l'étudiante pendant un moment. Finalement, le directeur adjoint a pris la parole pour nous expliquer le déroulement de la soirée. Nous allions être placés en binôme, ce qui n'était pas mal. Bon, il y avait, certes, quelques personnes avec qui je ne tenais pas vraiment à être, mais j'allais devoir m'y faire d'une façon ou d'une autre. L'autre pépin, nous allions devoir monter nos tentes sans l'aide de la magie. J'imaginais que mon côté moldu allait me donner un bon coup de pouce dans la situation. J'avais déjà aidé mon père a monter une tente dans une fin de semaine de camping en famille durant l'été. C'était plutôt loin dans ma tête, mais ça allait bien se passer...si ? Il ne me restait qu'à savoir avec qui j'allais être jumelée. J'ai jeté un coup d’œil à Me'aza, toujours à mes côtés, avant d'enlever mon sac à dos pour regarder le nom de qui allait y apparaître. Il y avait le nom d'une fille que je ne connaissais pas et celui de l'ex petit copain de ma sœur. Comme mon amie me l'avait dit quelques instants plus tôt, la soirée promettait. Je n'ai pas eu le temps de chercher mes deux compagnons des yeux que London était déjà près de moi, me surprenant en me chuchotant à l'oreille. Après un sursaut plutôt prononcé à cause de cet idiot, je lui ai fait un charmant sourire.

    « Garde ça pour Eden, ta batte doit l'intéresser plus qu'à moi. »

J'ai lancé un air désolé à Me'aza avant de remettre mon sac sur mon dos, prête à partir à l'aventure. Il allait bien falloir qu'elle retrouve son binôme elle aussi. Au même moment, j'ai vu Andrew qui me lançait un de ses sourires qui avaient le don de me faire fondre. Je lui ai répondu avec un petit sourire timide et un signe de la main avant de me retourner vers London, le visage probablement aussi rouge que drapeau des Gryffondor. Je devais garder le focus, pas si facile.

    « T'as vu Daenerys ? On se trouve un endroit pour monter la tente en la cherchant ? »

Savait-il seulement monter une tente ? Nous allions avoir bien du plaisir tous les deux à jouer avec ces piquets j'en étais certaine.

© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Lun 2 Déc - 0:05

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


    Le très bruyant troupeau arriva enfin à l'entrée de ladite clairière. C'est avec un grand sourire que le directeur Grayson Morgan reprit la parole pour s'adresser aux élèves. Un rictus mauvais traversa quelques secondes le visage de Madeleine. Le professeur avait franchement l'air d'un imbécile à gesticuler comme ça et à répandre un pseudo message de paix qui n'aurait aucune influence sur les élèves. D'une manière générale, Madeleine ne tenait pas en très haute estime les directeurs, considérant que s'ils avaient besoin d'être trois pour exécuter le boulot qu'un seul homme faisait auparavant c'est qu'ils ne devaient pas être bien vifs. Pourtant, parmi les trois Samaël Lewis trouvait grâce à ses yeux. A vrai dire, elle éprouvait même un peu d'admiration pour lui et avait été très flattée qu'il accepte de l'entraîner au Quidditch. Mais les deux autres ne l'intéressaient absolument pas.

    Soit, il fallait se mettre en binôme. Madeleine priait Morgane pour tomber sur une première année qu'elle arriverait à faire taire vite fait bien fait. Elle ôta son sac à dos pour regarder comme le reste de ses camarades quel nom apparaîtrait dessus. Elle faillit s'étouffer avec sa propre salive, tellement elle fut surprise. En lettres rouges venaient de s'afficher Maëlan Carmichaël. Elle s'apprêtait à crier au scandale, par Merlin quelle école décente organisait une soirée avec des tentes MIXTES ?! Mais elle garda son indignation pour elle car elle ne tenait pas à rameuter du monde autour de sa personne.

    Bon en y réfléchissant bien, passer la soirée avec Maëlan ne serait peut-être pas trop désagréable. Elle se promit alors de faire un effort pour se montrer la plus avenante possible malgré son envie pressante de prendre ses jambes à son cou pour fuir loin, très loin cette foule insupportable. A peine avait-elle eu cette réflexion que le rouge et or se tenait à ses côtés. Carmichaël était un adversaire impitoyable sur le terrain mais dans la vie de tous les jours, Madeleine l'appréciait beaucoup, bien qu'il ait la fâcheuse tendance à s'amuser à la mettre mal à l'aise. Ce qu'il ne manqua pas d'ailleurs de faire dès que leurs regards se croisèrent. A la remarque du jeune homme et son baise-main, les oreilles de Maddy dissimulées par ses longs cheveux bruns virèrent au rouge. Pour seule réponse elle lui lança un sourire timide et rentra un peu plus sa tête dans ses épaules. Mais dès l'instant suivant le jeune homme quitta ce rôle idiot pour s'attaquer au montage de la tente. A sa question concernant les piquets Madeleine répondit d'un ton sombre :

    ▬ Etant donné que l'on n'a pas le droit d'utiliser nos baguettes je suppose que c'est pour embrocher ceux qui empiètent notre espace vital.

    Bien sûr, Madeleine se doutait que ces piquets n'étaient pas destinés à cela mais remplissait une fonction quelconque dans le montage de cette tente. En réalité ce qu'il fallait entendre par ce qu'elle venait de dire correspondait plutôt à : Ok Maëlan, je te tolère si tu te montres pas trop chiant mais les autres peuvent aller mourir dans un coin. Sans plus prêter attention au Gryffondor qui s'agitait dans tous les sens avec cette pique, Madeleine regarda autour d'elle pour essayer de comprendre comment se débrouiller avec cette tente.

    Toujours bien décidée à passer inaperçue, cela n'allait pas être une mince affaire avec Maëlan qui voulait, lui, se faire remarquer à tout prix. Drôle de duo que donnait à voir le rouge et la bleue. Mais la soirée n'était pas à l'abri d'un des changements d'humeur dont la jeune brune avait le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Dim 8 Déc - 17:31

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

MAIS QUELLE IDÉE À LA CON ! Sérieusement, est-ce qu’un des directeurs n’aurait pas pu dire « on va plutôt organiser un Bal, comme tous les ans, permettant aux grands timides d’inviter la fille qu’ils ont laissé passer l’année dernière histoire de repartir du bon pied » ? Non pas que ce soi spécialement le cas du jeune homme, mais ça aurait rendu service à tout le monde, et surtout aux membres de l‘AWH qui ne se retrouveraient pas à paniquer et à faire n’importe quoi, notamment à parler fort en faisant de grands gestes pour attirer l’attention. Certes, Maelan n’avait jamais été du genre à passer inaperçu, mais d’habitude, il ne faisait rien pour. à, il se donnait clairement en spectacle, et ça ne semblait pas être tout à fait au goût de sa charmante binôme d’un soir. Maddie était … Maddie. Une fille pas comme les autres qu’il adorait embêter dans la vie et canarder au Quidditch, qui n’aimait pas ses manières de faux bellâtre et adorait l’asticoter. Pas facile de savoir sur quel pied danser avec elle, et, apparemment, ce soir-là, elle n‘était pas d’humeur pour une gigue endiablée. Ce qui était fâcheux. Parfait, il avait maintenant le choix entre perdre tout l’alcool de l’année ou la patience de sa camarade. Choix cornélien. Essayer de garder les deux ? Il allait faire ce qu’il pouvait, mais il n’était malheureusement pas un super-héros.

Ca me va, et au besoin, ça peut toujours servir de batte, compléta-t-il en prenant la pose, statue grecque en plein effort, avec des cheveux en bataille en prime. Le progrès, que voulez-vous, on ne l’arrêterait jamais, pas pus que l‘énergumène. Il fallait cependant essayer de monter cette tente, même si dormir à la belle étoile était tentant et serait beaucoup plus pratique pour surveiller les alentours et rassurerait peut-être Madeleine sur la nuit qui allait suivre (non pas qu’il ait une réputation de violeur, mais avec les filles, allez savoir !). Alors, je te propose qu’on les dispose en cercle autour de nous, il les ramassa tous et s’exécuta, lâchant un des ustensiles régulièrement, formant un cercle de cinq mètres de diamètre autour d’eux. Il revint ensuite vers elle et continua à faire l’inventaire de ce qu’il leur restait. Et ce grand bout de tissu étrange, on le met au sol pour ne pas avoir trop froid, poursuivit-il en montrant le cercle du doigt, et ensuite on se met avec nos sacs de couchage au centre, on prend les trucs pointus qui restent et on s’en sert pour repousser l’ennemi. Il se retourna vers elle, un grand sourire de stratège-filou fier de lui aux lèvres. Ca te va ? Je suis ouvert à toute suggestion ! Notons au passage que ses bêtises avaient été suivies par pas mal d’étudiants qui contemplaient cet espèce de cercle de rituel assez étrange, certains avec amusement, d’autres avec pitié et pour finir avec lassitude. Quoi ? Il fallait être inventif et s’amuser, de temps à autre…
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Mer 25 Déc - 18:29

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

    Une petite brise se mit à souffler sur la clairière qui contenait bien trop d'étudiants, tous plus désapointé les uns que les autres face à cette stupide idée de camping à la moldu. Madeleine se tenait au côté de Maëlan qui faisait le bellâtre avec certains éléments servant à monter la tente. Pendant ce temps là, tentant de se rendre le plus invisible possible (ce qui, vous l'aurez compris, n'était pas une mince affaire), la Serdaigle observa les duos et trios qui commençaient à se former. Il faut dire que sur ce coup les directeurs avaient atteint leur objectif : mélanger tout le monde. Elle aperçut sa camarade de classe Athénaïs accompagnée de London (elle ne risquait pas de s'ennuyer elle non plus) qui semblaient tous les deux chercher une troisième personne. Et dans un autre coin Astrid commençait à taper la discute à une jeune Serdaigle qui avait un drôle d'air. Les autres semblaient avoir du mal à trouver leur binôme ou bien ralentissait volontairement le processus.

    Alors qu'elle observait tout ce beau petit monde, Maëlan n'avait pas chômé : il avait "monté" la tente. En apercevant son installation, Madeleine malgré sa mauvaise humeur ne put s'empêcher d'éclater de rire.

    ▬ Laisse moi deviner, ton signe astrologique c'est pas castor hein ?*

    Maëlan ne serait sûrement jamais maçon ou monteur professionnel de meuble en kit mais il aurait au moins le mérite d'avoir réussi à fixer un petit sourire sur le visage de Maddy ce soir là. Mais le petit cercle d'étudiants qui commençaient à se former autour d'eux n'était pas du goût de la brune qui prit soin de leur jeter à tous un de ces regards noirs dont elle avait le secret. Certains se retirèrent, les observant d'un peu plus loin. Une fois cela fait, Madeleine se décida enfin à mettre un peu plus la main à la pâte. Si elle ne voulait pas dormir à la belle étoile il allait falloir qu'elle y mette du sien. Pendant quelques instants elle fut tenter d'utiliser sa baguette mais le challenge (si ridicule soit-il) que représentait de passer une nuit entière sans magie lui fit abandonner l'idée. Elle s'assit par terre, observant tout le matériel et commençant à le tourner dans tous les sens pour comprendre un peu mieux. Jetant par-ci, par-là des coups d'oeils à ses voisins, elle finit par tirer la manche du rouge et or pour qu'il s'assoit à ses côtés. D'une voix plus autoritaire qu'elle ne l'aurait voulu, elle lui dit :

    ▬ Au lieu de faire l'andouille, passe donc ce bidule dans ce truc, ça devrait faire un machin correct.

    Bien qu'elle eut le sentiment d'être très claire, heureusement que le geste était joint à la parole. Concentrée, Madeleine continua à s'affairer pour monter cette fichue tente, lançant parfois quelques regards noirs à quiconque s'approchait d'un peu trop près.

    *sisi c'est possible et ça concerne les natifs du 15/10 au 11/11 d'après aufeminin.com
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Ven 27 Déc - 15:43

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


Sa chute avait fait domino. Autant Layla était habituée à ce qu'on la copie trop famous quoi autant elle trouvait que l'idée de London de se péter la tronche juste après elle était un peu too much. Si ils se cassaient tous la gueule en même temps en hurlant à la mort, aucune chance que le corps professoral marche, ils étaient pas si cons, quand même. Voyant Maëlan se joindre à leur joyeux groupe, elle fronça le nez en le voyant tendre la main à London mais pas à elle, et se releva dignement non sans lui jeter un regard indigné. Ce dernier passa complètement inaperçu puisqu'il était déjà occupé à reluquer un garçon de sa maison, j'ai nommé Hemingway... Un super coup, si ça vous intéresse. Et ça avait l'air d'intéresser le Gryffondor, alors, elle ne se priva pas pour le verbaliser.

– Mais on s’occupe des blessés d’abord. Ça va, les gars ?
– Fais pas l'intéressant, on a bien vu que tu préférais draguer que nous aider. Façon on sait tous que c'est moi qu'Alcide kiffe le plus.
S'exclama-t-elle en plaquant ses deux mains sous ses seins de façon à les faire remonter, tout en faisant une pose aguicheuse au rouge et or.

Cette petite diversion supplémentaire n'aida point leur cause, puisque le convoi d'élèves continua comme si de rien n'était à avancer en direction de leur réserve. Foutu pour foutu, Layla adopta donc l'attitude la plus logique incombant à la situation : pester comme une folle toutes les trois secondes en faisant de grands moulinets avec les bras et maudissant toute chose ou personne passant à sa vue, à commencer par la présence de cette extralucide prétentieuse de Madeleine, le fait que la boue, ça colle et ça pue, London qui s'était nonchalamment essuyé sur son bras pensant qu'elle ne le verrait pas (MAIS SI ELLE AVAIT TOUT VU D'ABORD) et enfin, qu'elle ne trouvait pas Angie, qu'elle avait même failli l'oublier avec toutes ces bêtises et que ça, ça, CA, c'était un drame. Un vrai. Encore plus que le reste.

– Je suis sûre que c'est ta faute si elle est pas avec nous. Avait-elle maugréée à l'attention de Maëlan avant de se retourner vers Astrid avec sa tête des mauvais jours et de lui réclamer un câlin.

Ayant entendu d'une oreille distraite une histoire de nom qui allait apparaître sur les sacs-à-dos, elle regarda rapidement celui d'Astrid (en profitant d'être dans ses bras pour le faire) et, ne voyant pas son nom mais celui d'une Serdaigle, elle râla de plus belle avant de taper des pieds, de jeter son sac par terre et de se mettre à dire à qui voulait l'entendre qu'elle ne resterait pas ici une minute de plus. Puis, finalement, voyant le nom d'Imogen sur son sac plein de boue - elle s'était pas cassée la figure à moitié tout à l'heure, en plus de l'avoir jeté au sol à présent - elle haussa les épaules et partit en quête de cette dernière, d'humeur à faire fuir une dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Sam 28 Déc - 0:41

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


D'aller chercher plus loin en n'ayant peur de rien.


Ce qui est bien et ce qui est facile sont rarement la même chose. ⊹ Ça y est, je suis parée : baguette en mode lumos, une lampe électrique dans chaque poche, oui je sais ça en fait cinq mais qu’importe, tout est bon pour être en sécurité, et un gilet de sécurité que j’ai piqué à mon père cet été, ça peut paraitre désuet, mais toute forme de lumière s’y reflétant, j’ai l’impression d’être une vraie luciole et ça me rassure en un sens. J’ajuste la lampe frontale que je viens d’apposer sur ma tête, mon reflet me fait passer un peu pour une folle… De toute façon je suis certainement folle de l’avoir volé à London, je suis sûre qu’elle va m’exploser à la figure ou se mettre à dégouliner sur ma tête quand le temps sera écoulé, il a toujours des idées étranges qui se transforment en catastrophe, mais comme je cours déjà à ma perte, autant la précipiter un peu plus. Je sors enfin de ma contemplation maladive, je dois m’afférer compulsivement depuis déjà un moment, il est temps que je me mette en route. Je regarde par la fenêtre, il fait déjà bien noir dans le ciel, je regarde la pendule, 19h45, je suis carrément en retard, le Professeur Grayson va me tuer !

Toutes lumières allumées, je m’élance à travers mon dortoir, ma salle commune et le château tout entier au point de rendez-vous, je dois ressembler à un vrai sapin de noël, mais je m’en fiche, si je passe cette nuit indemne, je promets d’arrêter le chocolat pendant un an… Un mois… Un jour… Impossible, demain j’aurais besoin d’une récompense pour mon courage… Donc, je promets d’arrêter d’insulter London… Non, irréalisable, ça lui ferait trop plaisir…  Je promets d’aimer ma sœur pour toujours et à jamais ! Facile ! Ma sœur, Athénaïs, notre rendez-vous, j’ai complètement oublié ! Elle n’a pas du m’attendre, je la retrouverais directement là-bas ! Une fois devant la porte menant au parc, je m’arrête et prends une grande inspiration pour me donner un peu de force pour affronter cette épreuve, avant de continuer ma route, ma baguette dans une main et une lampe dans l’autre. Aucune forme de vie à la lisière de la forêt. Personne n’a daigné m’attendre, je t’en foutrais des amis moi !

Bon, que faire… retourner au château et se manger une retenue dès la rentrée ou les rattraper… en traversant la forêt interdite… dans le noir… seule… sans savoir où aller… Un cri m’arrête dans mes pensées de terreur. Je regarde dans la direction d’où provient le bruit, ils sont partis par là ! Je m’élance comme si ma vie en dépendait. En fait, un peu quand même, si je ne les retrouve pas, je risque de les attendre toute la nuit en mode liquéfiée sur place et risque d’être traumatisée à vie. Je prends sur moi et traverse un coin sombre, je sens une ronce me griffer le visage, mais rien ne m’arrête. Je bénie ma forme physique et ma passion pour le sport depuis des années, jamais j’aurais pu tenir ce rythme de course soutenu sinon. Une lointaine mélodie chantée arrive ensuite à mes oreilles, je suis rassurée, ils ne sont certainement plus très loin, mon cœur se gonfle de joie à cette idée. J’aurais presque envie d’hurler ma joie quand je me prends les pieds dans une branche et m’affale au sol, lâchant baguette et torche, et m’enfonçant la lampe frontale dans le front, shit ! La branche est froide et glisse entre mes pieds, elle bouge… La branche n’est pas une branche.

Je bondis du sol en poussant un hurlement déchirant la nuit, je me ferais presque peur. Je tape dans un arbre proche, sens mon t-shirt se déchirer et une brise caresser le haut de ma poitrine. Je ramasse ma baguette, sors une seconde torche d’une de mes poches et reprends ma course effrénée, tout en plaquant ma bretelle de soutien gorge pour ne pas me retrouver torse nu. Je sens un liquide chaud coulée sur mon nez, j’y passe le dos de ma main, c’est tout poisseux, j’ai du me faire mal avec cette foutue machine ! J’ai une énorme bouffée de chaleur qui me parcourt toute entière, si je sors de cette forêt vivante j’embrasse la première personne que je vois. Puis un rire sort des ténèbres de la nuit, et des murmures lointains, je suis proche, de la lumière, des voix… Je déboule enfin dans une clairière ou bons nombres de mes camarades sont déjà présents en train de s’afférer par groupe à ce qui me semble être « monter des tentes ». Je commence à peine à ralentir ma course que je me prends à nouveau les pieds dans quelque chose et rentre dans deux personnes que je fais tomber avec mon élan. Nous devons ressembler à un mélange de jambes, bras…Je reconnais l’odeur de ma sœur, Merlin soit loué, je relève ma tête et tombe nez à nez avec London et m'écris : « Il est hors de question que j’embrasse cette fiente de sombral albinos ! »


Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Mar 31 Déc - 0:12

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

{Une soirée camping ? Une soirée d'intégration camping ? Non, j'avais beau retourner l'idée dans tous les sens, j'avais du mal à comprendre le pourquoi du comment. Non pas que l'idée soit mauvaise en soit mais je doutais que tout se déroule dans les conditions idéales, même si, soyons honnêtes, une soirée estudiantine ne pouvait par définition pas être parfaite. Une chose était certaine, ce n'était pas une idée de ce cher Dumbledore qui appréciait trop voir ses élèves se déhancher sur la piste pour organiser ce genre d'événements extérieurs, les nouveaux directeurs de l'établissement magique innovaient et j'étais assez impatiente de voir le résultat. Le camping et moi ce n'était pas une grande histoire d'amour, j'en avais fait quoi … trois fois? En famille, une fois ou deux et une troisième fois avec un ex qui avait trouvé judicieux de m'emmener à un match de quidditch, pensant me "pécho" sans difficulté après une victoire de son équipe préférée qui … malheureusement pour lui n'était pas la mienne. Aussi quand la mienne avait remporté la victoire et que ma joie s'exprimait à grand cris nous avions bien fini la soirée dans la même tente mais pas dans le même lit, hyper glamour ! Les conditions étant totalement différentes, j'avais de toute façon embrayé le pas des autres membres du personnel de l'école - frangine incluse - réquisitionnés pour veiller (surveiller un peu aussi) sur les élèves. Sur le chemin je discutais avec ma sœur, nous échangions quelques regards complices, souvenirs de soirée de l'AWH ou simplement entre amis près de cette même lisière … j'écoutais le directeur tout en observant les élèves, certains grimaçaient et d'autres souriaient. Ne pas user de sa baguette semblait être une épreuve pour certains ce que je pouvais parfaitement comprendre. Pourtant nous avions tous nos instructions et c'est pourquoi avec un large sourire j'annonçais à ma sœur.}

- Bon on se partage les tâches ? Je fais la cuisine et tu ramènes du bois ?

{Comment ça l'inverse ? Je n'étais pas la pire cuisinière que le monde ait porté, tout de même ! Bon, après nous n'avions droit qu'à 5% de perte et il était donc préférable de laisser ma petite sœur agir et manier les casseroles, même si j'étais parfaitement apte à lui conseiller une ou deux autres utilisations qui me venais à l'esprit en voyant mon cousin se ramasser au sol … un petit coup de poêle bien placé remettrai peut être les idées en place de certains. Pourtant ce n'est pas du petit groupe composé de deux de mes cousins que je m'approchais (sachant pertinemment qu'ils étaient parfaitement capables de se défendre seuls, avec ou sans baguette) mais d'un premier année qui s'était lui aussi retrouvé face contre sol. Un petit coup de baguette et il était tout propre. Je lui offris un sourire rassurant et un petit clin d’œil. Les élèves n'avaient peut être pas le droit d'user de leur baguette mais il était hors de question que je me sépare du prolongement de mon bras et j'en userais avec intelligence et précaution. Je retrouvais ma sœur tout en conservant une attention sur tout ce qui pouvait nous entourer… vu les binômes nous n'étions pas couchés ! }

- Je crois que la soirée va être longue, Tama, je te ramène du bois, prépare du café, on va en avoir besoin!


{  J'embauchai sur le passage deux premières années, un Gryffondor et un Serpentard qui vivotaient entre deux tentes à moitié montées. Nous ramassions du bois que nous portions au feu principal pour l'alimenter correctement histoire que Tamara puisse réaliser ses tours de magie et que mon estomac en profite ! Avant de retourner vers ma sœur, j'aidai mes deux aides de camps au montage de leurs tentes respectives. Je n'aimais pas le camping, certes, mais j'avais lu assez d'ouvrages pour savoir à quoi ressemblait une sardine et comment disposer correctement la toile. }

- J'en connais certains qui vont dormir à la belle étoile … par contre je n'ai pas vu les tentes pour le personnel ? Une tente commune ? Tu as des infos ?

{ Notre mission principale était de veiller sur les élèves mais nous allions dormir un peu aussi, non ? Faire des tours de rondes ou que sais-je encore ! Je cherchai du regard d'autres membres du personnel ou du corps professoral qui auraient peut-être de plus amples informations.  }

- Je n'ai pas encore vu Murdoch … et toi ?


Dernière édition par Zooey A. MacEòghainn le Dim 5 Jan - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping Jeu 2 Jan - 12:11

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

On dirait ce qu’on voudrait mais, non, elle ne s’y faisait pas. S’échine à marier « travail » et « guindaille » dans un vers du meilleur goût incarnait la plus pure forme de poésie pour les oreilles de Tamara. Hélas, depuis qu’elle avait noué son tablier dans les cuisines de Poudlard, la demoiselle avait tristement constaté la disparition du mode d’emploi. C’est pourquoi, à peine avait-on mentionné une activité estudiantine elle avait sauté sur l’occasion pour faire partie des accompagnateurs. Peu importait l’intérêt profond qu’elle portait au programme de l’activité car, sincèrement, on lui aurait annoncé « soirée choucroute au bord du lac » qu’elle aurait postulé tout aussi vite.

D’autant plus que, qui disait soirée en extérieur, disait probablement feu de bois et, de fil en aiguille, chansons. Bien qu’elle n’ait rallié le Glee Club que sur le tard, gazouiller diverses mélodies du crépuscule à l’aube lui apparaissait comme une idée intéressante et un bon moyen d’occuper sa langue qui serait désespérément sèche sans une goutte d’alcool. Et, en bonne élève qu’était la jeune femme, elle profitait du chemin pour d’ores et déjà réveiller ses cordes vocales en babillant avec sa frangine jusqu’à ce que la petite troupe atteigne la clairière.Bon on se partage les tâches ? Je fais la cuisine et tu ramènes du bois ?, proposa Zooey une fois à destination et sa cadette marqua un temps d’arrêt avant de lui décocher un regard éloquent. S’il y a un pari débile là derrière, je suis très déçue – voire vexée – de ne pas avoir pu miser moi aussi sur le nombre de tes victimes potentielles, ricana-t-elle en ponctuant sa phrase d’un clin d’œil, maiiis si tu es sérieuse, je vais faire semblant de ne pas t’avoir entendue afin de ne pas devoir te dénoncer aux Aurors pour tentative de meurtres. ∂ Grand sourire appuyé dont la traduction devait à peu de choses près être « ose prétendre le contraire ». Zooey n’était peut-être pas la pire cuisinière au monde, certes, seulement, si elle n’avait pas le temps d’attenter involontairement à un nombre impressionnant de vies en distribuant ses mixtures, c’est uniquement parce qu’elle aurait ruiné la moitié du stock de vivres durant la préparation.

Tandis que Zooey jouait la bonne samaritaine, l’Anglaise opéra un rapide état des lieux, à savoir jeter discrètement un œil à ce qu’il se passe alentours, maître en la matière qu’elle était. L’autre intérêt de ce type de soirées restait l’opportunité de voir des tas de petites choses, des chamailleries aux accointances en passant par des registres nettement plus tordus ou foireux, souvent estampillés AWH, d’ailleurs, ce qui lui arracha un petit soupir de dépit. Afin de rester vive et de bonne humeur, Mara chassa ces pensées de son crâne et s’installa sur le sol, près d’un sac qu’elle avait apporté, afin de chercher des marshmallows. ▬ While in the merry month of May from me home I staaaarted, left the girls of Tuaaam so sad and broken hearted, saluted father dear, kissed me darling mother, drank a pint of beer, me grief and tears to smother, then off to reaaaap the cooorn, leave where I was booorn, cuuut a stout black thorn to banish ghosts and goblins, bought a pair of broooogues rattling o'er the bogs and fright'ning all the dooogs on the rocky road to Dublin, fredonnait-elle avec entrain en prenant petit à petit ses marques dans son terrain de jeu du jour. Le rythme de cette chanson était soutenu, aussi oubliait-elle fréquemment de reprendre sa respiration, finissant à moitié essoufflée à la fin de certains passages, donnant à The Rocky Road to Dublin un aspect encore plus chaotique que le chemin pierreux dont elle parlait. Heureusement qu’elle avait une belle voix. One, two, three four, five. Hunt the hare and turn her down the rocky road all the way to Dublin, whack follol li daaah ! In Mullingar that night I rested limbs so wear- … hm ? Je crois que la soirée va être longue, Tama, je te ramène du bois, prépare du café, on va en avoir besoin ! Baaah, ça va être chouette, allez. Au pire, on aura nos cousins à faire damner si on s’ennuie, sourit-elle comme s’il s’agissait de la plus pure des évidences, avant de grimacer en songeant que la réciproque risquait également méchamment d’être vraie. ∂

Adressant un signe de la main à Zooey en guise d’encouragement, Mara retourna à la contemplation de son sac et aux brochettes de marshmallows qu’elle voulait préparer, enfilant elle-même les bonbons avant d’émousser suffisamment la pointe de la brochette pour éviter les morts malheureuses ou les accidents tragiques. Elle retint à grand-peine un autre soupir, trouvant décidément très étrange de devoir jouer à l’adulte responsable, transformer lesdites brochettes en épée éphémère était franchement beaucoup plus drôle. ▬ J'en connais certains qui vont dormir à la belle étoile … par contre je n'ai pas vu les tentes pour le personnel ? Une tente commune ? Tu as des infos ? Tamara esquissa un « non » de la tête. Mais bon j’imagine qu’on doit monter les nôtres aussi, sans magie pour montrer l’exemple, donc je te délègue très volontiers cette tâche, fit-elle, tout sourire. ∂ A moins, bien sûr, que les professeurs et autres membres du personnel ne soient eux aussi répartis au hasard, ce qui risquait d’être bien marrant également. Et Mara gloussa en s’imaginant groupée avec un de ses anciens profs. ▬ Je n'ai pas encore vu Murdoch … et toi ?, interrogea soudain sa sœur, entraînant un haussement d’épaules de la part de Mara. ▬ Non, pourquoi ? J’aurais dû ? ∂ Parce que si c’était le cas, elle ne serait certainement pas d’une grande aide, doutant même l’avoir croisé aujourd’hui plus longtemps que pour échanger un « bonjour ».
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [EVENT TERMINE] Let's go camping


ACCIO PROFIL


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT TERMINE] Let's go camping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [EVENT TERMINE] Let's go camping
» [EVENT TERMINE] Soirée de rentrée de l'AWH
» [EVENT TERMINE: INVASION KONOHA] La Marche Sur Konoha - Partie 2: L'attaque!
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives RP-