Relashio


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 [contexte] Vie politique, partis, courants et Société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: [contexte] Vie politique, partis, courants et Société Lun 2 Sep - 4:30

PNJ

avatar
ACCIO PROFIL

15/01/2010 147 ϟ © : Deviantart

Vie Politique
Evolution, partis et courants











Quand on nous parle de politique

Explications

Société renfermée sur elle-même, le monde sorcier n’avait jamais vraiment prêté attention aux autres races ou aux moldus, si ce n’est pour dénigrer leurs efforts, bien qu’au fil des ans, les né-moldus aient attisé la curiosité de certaines.
Malgré leur avance évidente en matière d’égalité des sexes et multi-ethnique, la communauté sorcière n’a pas suivi le même schéma d’évolution sociale, en effet, les notions de pureté du sang, d’aristocratie et les préjugés raciaux restent fortement ancrés dans les mentalités.

Cependant, la saga de J.K Rowling a créé une brèche, un pont entre deux univers diamétralement opposés qui tendaient à s’ignorer jusque là. Si les répercussions n’avaient pas été aussi importantes, les sorciers auraient probablement pris le parti de passer outre mais face à l’impact d’Harry Potter et sa clique, le monde magique est désormais en pleine recherche identitaire et politique.

Les idéaux politiques étaient jusqu’alors orientés vers les conflits millénaires et économiques, les sorciers se contentaient de suivre, pour une fois, la politique de leurs voisins moldus. La transformation de l’échiquier politique s’est opérée en peu de temps et beaucoup d’anciennes sociétés ou partis dans l’ombre se sont soudainement fait une place au ministère.
Deux grands courants de pensée ont commencé à émerger, parmi d’autres, s’affrontant sur la scène publique et au-delà, différents partis plus ou moins modérés s’étant faits leurs fers de lance, jusqu’à ce que leurs échos atteignent Poudlard, relayé par les élèves ou les clubs.
Au sein de l’établissement, certains étudiants suivent la mouvance initiée par leurs parents ou la classe forte, d’autres tentent de forger leur propose opinion ou essaie de passer au travers cette bataille idéologique mais aucun ne peut l’ignorer.

Note; La liste des partis n'est évidemment pas exhaustive, plus d'informations sont disponibles ici.



Les Pro-Révélation.

La solution se situe pour eux dans une Révélation en bonne et due forme aux moldus, les sorciers ont les capacités de prendre le contrôle des moyens de communication et ses partisans ne souhaitent plus se cacher, certains allant même jusqu’à dire qu’ils pourraient s’imposer, d’autres tendant à penser que la cohabitation serait possible.
Ils sont vus comme égoïstes et/ou naïfs, ne prenant en compte que l’Angleterre et leur propre intérêt sans se soucier des dangers que pourrait engendrer une telle entreprise. Non seulement la révélation prendrait une échelle mondiale mais elle toucherait également toutes les autres créatures magiques, les exposant tous à une éventuelle chasse aux sorcières.


« Partis principaux  »
RU ; (Revelation Union) Parmi les plus extrémistes et constitué d’un certain nombre de sang-purs mais également de sorciers venus de tous les horizons, ils considèrent que la Révélation permettrait aux sorciers d’asseoir une bonne fois pour toute leur suprématie par rapport aux moldus. Ils n’expriment toutefois aucune envie de rassemblement, excepté sous leur bannière. Se révéler pour mieux les dominer est leur crédo. A Poudlard, certains (rares) membres de la PBL relaient leurs aspirations.
Leader(s); Inconnus

AFW ; (All-for-witchcraft) L’un des plus vieux partis d’un Londres populaire et libéré, dont le QG se trouve au Chemin de Traverse et jusqu’à lors dédié à la lutte contre les inégalités entre sorciers s’est désormais fait le porte-parole d’une future collaboration entre moldus et sorciers. Ils ont accepté les né-moldus, pour eux il est donc tout naturel que la faveur leur soit rendue. A Poudlard, l’ASM leur a toujours été plus ou moins rattaché et certains membres de l’ABSU tendraient à suivre le mouvement (mais beaucoup pensent que ce serait juste par opposition à la PBL) (Give peace a chance est leur hymne officiel)
Leader(s); [url=http://]Winston E. Goldsmith[/url]


« Partis minoritaires »
UMWL; (Union for muggle's way of life)  Prônant non seulement la révélation mais également le mode de vie moldu, ces sorciers, assez peu nombreux, ont toujours été fascinés par leurs congénères sans baguette et leur technologie. Pour eux l'éducation des enfants seraient plus saines s’ils voyaient leurs parents tout faire à la main plutôt qu’employer leur baguette pour des tâches aisées. Sans renier leur statut de sorcier, ils troquent déjà volontiers la magie contre l’aspirateur et veulent plus que tout s’intégrer au monde moldu, à l’image d’Arthur Weasley dans la saga de JK Rowling, qui incarne pour eux LE modèle à suivre. Certains ont même passé leur permis de conduire et demandent la construction d’une autoroute menant jusqu’à Poudlard.
L’école dénombre très peu de leurs partisans ou sympathisants mais depuis que la technologie cohabite mieux avec la magie, il n’est pas rare d’entendre les élèves demander à avoir accès à Internet plus souvent.
Leader(s); Plus ou moins marginaux, ils n’ont pas de leader déclaré, bien que  Blaze Kenway soit leur porte-parole.



Les Pro-Union.

Concentrés sur une union contre les moldus, ils voient généralement en eux l’ennemi public numéro un, claironnant qu’aucune collaboration n’est possible, soit par crainte d’une nouvelle chasse, soit parce qu’ils considèrent que les sorciers sont de toute façon supérieurs et qu’ils ne pourraient qu’être tirés vers le bas.
Les premiers sont parfois vus comme relativement passifs et assez effacé de la scène politique tandis que les seconds font figure d’extrémistes. Une chose est sûre, quelque soit la manière, l’union fait la force et ce n’est qu’en se serrant les coudes que la magie retrouvera son équilibre.
Ils sont généralement considérés comme assez peu ouverts d’esprit, ne souhaitant pas réellement régler le problème ou le passer par la force. L’union ne fera pas partir les moldus du Quai 9 3/4, pas plus qu’elle n’effacera Harry Potter de leurs esprits ou le mini-Poudlard construit en Floride.


« Partis principaux  »
L'Alliance; Pour vivre heureux vivons cachés pourrait être leur crédo. Parmi ses partisans, beaucoup sont en faveur d’un regroupement des sorciers, toute nature confondue, voire même avec d’autres créatures. Ils sont assez discrets mais certains seraient presque prêts à tout pour s’opposer à toute idée de révélation. Ils n’ont aucune association affiliée à Poudlard mais nul doute que certains partagent le même avis qu’eux.
Leader(s); Inconnus

Le Consortium; comme ils se sont sobrement nommés, est un des plus ancien parti et prône l’union de tous les sorciers contre les moldus. Principalement constitués de Sang-purs, c’est un parti conservateur relativement ancien et puissant, clamant la supériorité des sorciers de sang pur sur toute autre race. Ils voient les mêlés comme des traitres à leur sang et les né-moldus sont au mieux des sang-de-bourbe. Leurs rangs comptent des partisans toutefois plus modérés. A Poudlard, la PBL leur est officieusement affiliée, beaucoup de ses membres sont des enfants de partisans du Consortium.
Leader(s); Inconnus, principalement certaines grandes familles de Sang Pur. Archer Fitzwilliam est leur porte-parole à l'heure actuelle.

« Partis minoritaires »
Le New Magic Order; ils sont, comme leur nom l'indique, pour un Nouvel Ordre Magique, à comprendre ici, un nouveau système social. Pour eux, la société sorcière est vouée à changer, et maintenant qu'il y a eu une fuite de l'existence de la magie chez les sans-pouvoirs, on ne peut les ignorer plus longtemps. Ils restent contre le fait, cependant, que ces derniers soient considérés comme leurs "égaux", et ne sont guère enchantés de devoir partager leur secret avec eux... Ils sont toutefois prêts à le faire à une condition : que soit instauré un système, basé sur un ordre hiérarchique très simple : en haut de la pyramide, les sorciers, et en bas, les moldus, avec le moins d’interaction possible entre les deux. On peut rapprocher cela d'un fonctionnement en quelque sorte monarchique : les sorciers seraient les seuls à pouvoir accéder aux rangs sociaux élevés, ils seraient seuls décisionnaires et aucun moldu ne pourrait s’immiscer dans les affaires sorcières. Cette "classe sociale sorcière" irait en déclinant des plus purs aux moins purs, et puis enfin, en derniers, se trouveraient les moldus, qui n'auraient donc qu'un accès très restreint à la communauté magique. En somme, leur crédo est "tout changer, pour que rien ne change vraiment".
Leader(s); Inconnus


Courants divergents

L’échiquier politique compte de nombreux autres courants, certains beaucoup plus anciens que les partis qui font aujourd’hui l’actualité, beaucoup plus pondéré, d’autres au contraire encore plus extrémistes ou simplement n’ayant pour l’instant aucune raison de s’intéresser à la bataille idéologique qui se joue à travers Londres, Pré-Au-Lard et Poudlard.

FFA ; (Freedom for All) Militant contre l’exploitation de toute créature magique, du boursoufflet à l’elfe de maison depuis les années 80, ils sont relativement connus pour leurs coups d’éclats face au Ministère et leurs slogans toujours plus originaux. Nombre de leurs membres poussent les manifestations à l’extrême et ils n’ont jamais hésité à se mettre en situation périlleuse pour faire entendre leur voix. Parmi leurs actions les plus connues, on retrouve l’envoi d’une centaine de beuglante au Ministre de la Magie en 1985,  le jet de trois tonnes de plumes sur la Grande Salle de Poudlard en 1992, conduisant à un renforcement de la sécurité sur le courrier ainsi que l’enchaînement de près de 200 partisans au réseau de cheminette pour protester contre la présence de poudre d’écaille de dirico dans la poudre de cheminette. A Poudlard, certains élèves leurs sont affiliés et n’hésitent pas à le montrer.
Leader(s); Ils n’ont pas de leader à proprement parler mais plusieurs têtes pensantes et un comité qui décide (fort judicieusement) des actions à entreprendre.


Dernière édition par Le Ministère de la Magie le Mer 18 Sep - 2:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://relashio.forumactif.com
Message(ϟϟ) Sujet: Re: [contexte] Vie politique, partis, courants et Société Mer 4 Sep - 23:51

PNJ

avatar
ACCIO PROFIL

15/01/2010 147 ϟ © : Deviantart

Pour aller plus loin
Communication, économie, gouvernement et cie

Explications

Les sorciers, largement en avance sur le plan international et politique, ont toujours communiqué, en témoigne la création de la Confédération internationale des Mages et Sorciers dès 1512. Ils essaient tant bien que mal d'adopter la même politique partout et d'avoir plus ou moins le même mode de formation des jeunes sorciers, de manière à conserver l'équilibre entre les nations.
Ca n'est toutefois pas tâche aisée, plusieurs sommets de la Confédération s'étant achevé en duels entre Ministres de la Magie mais ils ont plus ou moins tous adopté les mêmes tendances concernant la magie, les moldus et l'éducation (bien que celle-ci diffère encore selon les us et coutumes de chacun).
Cependant, depuis l'explosion du Dossier Potter et la montée des divers courants idéologiques, autant en Grande-Bretagne qu'ailleurs, la population magique mondiale tend à se diviser de plus en plus, perdant ainsi la grande cohésion qui faisait sa force.

Note: Ce dossier n'est évidemment pas vraiment complet. Il y aurait beaucoup trop de choses à dire et à détailler, ce qui enlèverait une part de magie, assez ironiquement *tudum tch*
Vous avez toutefois la possibilité de le compléter grâce au système de Publications mis à votre disposition.
Sources: EHP



Organisations principales.

Confédération Internationale L'équivalent des Nations Unies moldues, elle comprend la quasi totalité des gouvernements magiques (à l'exception de quelques nations mineurs telles que l'Île de Pâques -oui, c'est un pays sorcier- et la Corée du Nord). Elle se réunit une fois par an et donne les grandes lignes de la politique magique, en matière d'éducation, d'économie etc.
Bien malheureusement pour le monde sorcier, la Confédération n'a pas porté attention au phénomène Potter suffisamment tôt et malgré toute l'énergie déployée pour empêcher l'hémorragie, le fossé entre moldu et sorcier ne leur a pas permis d'arrêter les sorties des films mondialement connus (fossé qui tend désormais à se combler, compte tenu de la fascination des moldu pour le binoclard).

Ministère de la Magie source: EHP;  Le ministère de la Magie est l'autorité gouvernementale du monde magique (britannique, en l'occurrence, mais forcément présent dans tous les autres pays concerné). Malgré sa réputation de bureaucratie lourde et inefficace, le Ministère demeure une institution majeure, siège de toutes les décisions importantes, et la place de Ministre de la Magie est excessivement convoitée.
 Hormis le fait de cacher aux Moldus les activités des sorcières et sorciers (et de jeter des sortilèges d'Amnésie quand les choses dérapent), le ministère contrôle également le commerce et les relations internationales.
Les agences pour le renforcement de la loi sont nombreuses au Ministère. Elles maintiennent l'ordre, mettent à exécution les lois et les règlements, s'occupent des infractions, et gèrent Azkaban, la prison des sorciers.
Le Magenmagot est la Cour de Justice magique, une organisation qui représente l'ultime arbitre de la justice pour la communauté magique.
Le Premier ministre moldu britannique connaît l'existence du Monde Magique, ce qui est également le cas les chefs politiques de tous les pays.
Dans des cas extrêmes où une créature magique a été aperçue par des Moldus et où les interventions d'usage n'ont pas été suffisantes, le Bureau de Désinformation (section du Département de contrôle et de régulation des créatures magiques) collabore avec le Premier ministre pour concocter un mensonge plausible à livrer au public.

Banque de Gringott Directement rattaché au Ministère (tant sorcier que moldu via son service spécialisé), la Banque de Gringott possède des bureaux un peu partout en Grande-Bretagne, son réseau souterrain de chambres et coffres forts occuperaient d'ailleurs la majeure partie du territoire si la notion d'espace magique n'était pas modifiée.
Chaque sorcier possède un compte chez Gringott dès sa naissance ou du moins dès la première manifestation de ses pouvoirs, y compris les nés moldus, répertoriés au premier signe de magie, le Ministère faisant don d'une trentaine de mornilles à tout compte ouvert.
Pour les jeunes sang-mêlés ou sang-pur, le coffre est généralement commun avec celui de leurs parents, il passe par la même entrée mais n'a pas forcément accès à toute la fortune familiale, et séparé dès sa Cinquième année à Poudlard.


Journaux, technologie et communication.


Journaux sorciers Lorsque l'on parle de magazines et de journalisme, les premiers noms qui viennent à l'esprit de tout bon sorcier qui se respecte sont Le Daily Prophet et Sorcière Hebdo. Le premier étant numéro un sur l'information et le second étant particulièrement connu pour ses potins particulièrement justes sur les personnalités du monde magique.
Le Daily Prophet permet aux sorciers de recevoir des nouvelles fraîches, régulièrement mises à jour, moyennant quelques noises. Il traite tous les sujets sans distinction, de l'accident de cheminette au chat dans l'arbre en passant par les résultats des sondages des derniers partis politique, si bien que sa mise en page peut parfois dérouter certains. Il est parfois accusé d'une certaine partialité concernant les évènements relatés.
On connaît également le Chicaneur, dont la qualité de "journal" est régulièrement remise en question pour ses sujets complètement loufoques ainsi que le Phantom Hourglass (coucou les fans de Zelda), nettement plus axé sur l'information politique et économique, avec beaucoup plus d'impartialité.
On notera également que le parti Freedom For All publie son propre journal qui n'est pas particulièrement bien réputé auprès des sorciers lambda.

Technologie Malgré leur volonté d'ignorer le monde moldu et leur réticences à s'ouvrir, la technologie est progressivement et inévitablement entrée dans les moeurs des sorciers. Tout d'abord incompatible avec la magie en raison de trop grandes interférences, d'une histoire d'ondes et d'un très probable lobby des familles de Sang-pur, elle a finalement été intégrée au mode de vie après de nombreuses années de recherches. Le Magicobus de Londres est d'ailleurs une des meilleures représentation des premières collaborations technologie/magie.
Par la suite, les lecteurs MP3, les appareils photos, ordinateurs et plusieurs autres gadgets moldus furent adaptés, pour le plus grand bonheur des jeunes sorciers. Toutefois, il est à noter qu'en raison de la grande concentration magique à Poudlard (et probablement parce qu'il n'y a pas de réseau), les téléphones portables et ordinateurs ne fonctionnent pas très bien (ou alors il vous faudra monter tout en haut du toit de la volière pour espérer capter quelque chose).

Systèmes de communication Malgré l'entrée de la technologie dans la vie des sorciers, le hibou reste le moyen de communication de prédilection, suivi de près par le Patronus express (pour les courtes distances) et le Miroir à double sens.


Economie Sorcière.

Argent La monnaie sorcière est le Gallion d'or, déclinable en Mornille d'argent et en Noise de bronze, ainsi il n'existe pas forcément de monnaie fiduciaire dans le monde magique. Tout (ou presque) se règle avec des pièces sonnantes et trébuchantes, des virements magiques qui ajoutent de réels gallions à chaque compte de Gringott et, pour quelques rares exceptions, des parchemins ensorcelés transférant des mornilles une fois activés avec la bonne formule.
Pour 1 Gallion = 17 Mornilles = 493 Noises.
Le service D'argent Moldu de Gringott, en partenariat avec le Département de régulation des objets moldu, secteur économie, est en rapport direct avec des banques moldues et le Ministère de l'économie. C'est donc à eux qu'il faut s'adresser pour tout change entre Mornilles et monnaie moldue. Les gallions étant faits en or, c'est plus ou moins sur son cours que se fixe le taux de change.
L'appellation est commune à une grande majorité (pour ne pas dire la totalité, quelques -très- rares gouvernements sont encore réfractaires) des pays membres de la Confédération Internationale, toutefois, chaque nation possède son sceau, frappé sur la face de chaque pièce (l'autre côté étant celui de la banque).
Pour les monnaies différentes que nous ne détaillerons pas forcément ici (sachez simplement que l'équivalent des Gallions Chiliens font la taille d'une petite soucoupe, vachement pratique pour commercer), un taux de change est bien évidemment appliqué.

Fonctionnement Par sa nature magique, l'économie n'est pas au centre des préoccupations des sorciers. Les crises économiques ne les touchent que très peu étant donné qu'ils n'ont quasiment aucune affaire avec l'économie moldue (preuve en est, le krach boursier de 1929 les aura à peine effleuré). Toutefois, ils sont toujours en partenariat étroit avec les gouvernements et ont parfois aidé à remettre de l'argent dans les caisses.
A l'heure actuelle, la crise économique ne les touche pas vraiment, ils sont beaucoup trop occupés à courir partout en tentant de sauver la magie et quand bien même, la population sorcière subsiste encore très bien.
Cela n'exclut évidemment pas les inégalités de salaires et de richesses mais très peu de sorciers sont sans emplois et si certaines familles doivent se serrer la ceinture, c'est principalement en raison d'un faible salaire (et d'une famille trop nombreuse. Coucou les Weasley o/).


Sorciers, écologie et crises.

Sorciers et écologie Les sorciers n'ont jamais vraiment eu de comportement réellement polluant, bien qu'ils aient défriché des centaines d'hectares pour agrandir Londres et l'adapter magiquement, construire Poudlard etc., ils ont par la suite tenté au mieux de s'adapter à leur environnement. Mais malgré tous leurs efforts, ils sont tout de même touchés par les différentes modification environnementale mais n'ont malheureusement pas plus de solutions que les moldus. Qui dit déforestation et urbanisation dit beaucoup moins de place pour cacher les créatures magiques. Bien que la notion d'espace soit relativement dans le monde magique, il est devient peu aisé de cacher tout un élevage entier de dragons ou une horde de centaures dans la forêt de Brocéliande.

Sorciers et crises mondiales Crises économiques et guerres ne sont pas vraiment à l'ordre du jour chez les sorciers. Néanmoins, les modifications de gouvernement, les élections difficiles et les guerres civiles les touchent tout autant que les moldus.
Entre la difficulté de ré-éapprendre à coopérer avec un nouveau gouvernement et celle de préserver son style de vie et le secret face aux moldus, les Ministères magiques sont dans l'obligation de suivre les évolutions politiques et économiques.


Situation actuelle.

Le monde magique connaît une importante crise, c'est un fait indéniable et un simple coup d'oeil au Wizarding World de Floride suffirait à donner la nausée à n'importe quel sorcier, qu'il soit Anglais ou étranger.
La Confédération et le Ministère britannique a beaucoup trop tardé avant de se pencher sur le phénomène Potter et ils ont fini par être dépassé par les évènements.
Aujourd'hui, les différents gouvernements rapportent bien plus d'incidents moldus qu'auparavant. Ces derniers semblent plus alertes, plus vigilants et nettement moins sensibles à la magie. Pour les plus fervents croyants, il faudra deux Oubliators pour en venir à bout et certains finiront même à Ste Mangouste pour avoir trop résisté.
La magie fluctue, son courant  se modifie en même temps que les courants marins, parfois elle est trop faible, d'autres beaucoup trop forte. Les experts imputent, plus ou moins à raison, cette situation à l'intérêt qu'ont porté les moldus au monde sorcier durant ses dix dernières années ainsi qu'aux changements écologiques survenus depuis le début du 19ème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://relashio.forumactif.com
 

[contexte] Vie politique, partis, courants et Société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [contexte] Vie politique, partis, courants et Société
» Contexte
» Comment implanter des partis politiques démocratiques et cohérents ?
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Parchemins :: Parchemins administratifs :: Grimoires-