AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 Sens tu cette attraction qui te mène à moi? (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: Sens tu cette attraction qui te mène à moi? (pv) Dim 30 Oct - 19:53

Invité

ACCIO PROFIL


Invité


« Ton regard emprisonera mon âme »

J'ai froid, je tremble...Mes couvertures ne me couvrent pas cette nuit de pleine lune, les étoiles semblent briller de milles feux pour me réconforter. Une photo coincée dans ma main, les yeux fermés, je m'étais endormi dans cette douce obscurité que m'offrait la nuit. Son sourire hantait mes nuits comme à chaque fois, j'avais l'impression de pouvoir la sentir, la toucher et percevoir sa voix. Le vent frais caressa mon visage, alors qu'une larme légère s'écrasa sur le sol avec une douceur et un silence inouï. Alors que je me revoyais gamin, debout dans cette sombre pièce, un bruit me fit sursauter. Le réveil fut brutal, innocent et ravageur en même temps...La réalité me rattrapait, elle était morte, elle était partie et malgré toutes ses années je n'avais pas fais mon deuil. Une grimace apparue sur mon visage livide, je m'étais endormi contre un arbre à l'abri des regards, pas étonnant que j'aille si froid. Je gémis en silence en me redressant, mon dos en avait prit un coup, j'allais être complètement cassé, heureusement que le lendemain le week-end était enfin là.

Levant les yeux vers le ciel, je n'eus pas envie malgré l'heure, de rentrer directement dans les dortoirs. Le silence me reposait et mes yeux rougis me posaient problèmes, je ne souhaitais pas que les autres puissent me voir en position de faiblesse. Amusant n'est-il pas? Un Serpentard seul dans la nuit et qui pleure dans son sommeil...Bof, ce sera notre petit secret, seul les arbres étaient témoins de ces scènes désastreuses pour ma réputation. Le vent surgit une nouvelle fois de nul part, fouettant mon visage malicieux, me poussant à me lever pour partir de cet endroit calme. Me mettant à marcher, mains dans les poches, je n'avais aucunes envie de m'en aller, mais le froid ne m'en laissait pas vraiment le choix. Les journées avaient beaux être chaleureuses, les nuits étaient tout le contraire de celles-ci. Soupirant, je ne prêtais pas une réelle attention à ce qui m'entourait, d'ailleurs, c'est ainsi que je me surpris à foncer droit dans une personne. Je ne fus pas réellement déséquilibré, juste bousculé, mais le choc fut assez rude.

Levant les yeux vers cette personne, qui comme moi surement, avait eu une envie de promenade nocturne. Alors que j'allais comme à mon habitude agresser l'élève en question, mon regard se figea sur la beauté nocturne du moment. Un sourire s'afficha sur mon visage alors que je reconnaissais la jeune fille que je venais de bousculer, une Gryffondor, mais pas n'importe la quelle. Il est bien loin l'époque des guerres entres maisons, enfin, pour ma part en tout cas. Il est vrai que je n'appréciais pas ces lionceaux, mais elle, c'était une autre histoire. « Tiens, tiens, voilà une beauté nocturne qui s'offre à moi, que du bonheur... ». Au départ, il est vrai que je n'appréciais pas spécialement Kaelyn, mais finalement, avec le temps, un jeu de séduction c'était emparé de mon esprit, comme si je tentais l'inadmissible. Passant une main dans mes cheveux, mon regard redevient flou, ne laissant paraître que ce que je désirais. Je ne voulais en aucun cas qu'elle puisse remarquer la rougeur de ceux-ci, la blessure profonde qui ne cessait de saigner avec le temps.

Le vent fouetta une nouvelle fois mon visage, mais également le sien, faisant ainsi bouger ses cheveux sur sa nuque. Il fallait bien l'avouer, cette fille était des plus esquisse. Mais voyons, n'allez pas croire que je puisse ressentir quoi que ce soit pour elle, elle n'était qu'un défis en plus à relever dans ma vie...Enfin, c'est ce que je pense mais allez savoir, la vie vous réserve souvent bien des surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: Sens tu cette attraction qui te mène à moi? (pv) Jeu 3 Nov - 19:46

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

APOLLON & KAELYN
Sometimes I wish I could read inside your heart



    Une ambiance morose flottait sur le château de Poudlard. Au dehors, le ciel était recouvert d'épais nuages gris qui menaçaient de déverser leurs trombes d'eau d'une minutes à l'autre et une petite brise soufflait, s'infiltrant dans les manteaux des élèves, leur chatouillant le cou de ses courants gelés. Le mois d'Octobre était bel et bien installé en Grande-Bretagne, le froid se faisait de plus en plus vif et mordant, les jours se raccourcissaient plongeant de plus en plus tôt l'école dans la nuit. L'arrivée d'Halloween annonçait habituellement l'arrivée d'une grande soirée organisée dans le grand Hall mais cette année il n'en était rien, pas de fête prévue, pas de bal ou d'invitation à quelques soirées privées. Juste quelques décorations trainant dans le château. Les élèves étaient déçus mais ils savaient parfaitement ce qui leur valait cette punition, la fête organisée l'année dernière s'était terminée en véritable désastre, de l'alcool avait été infiltré dans la salle et la plupart des élèves avaient terminés saouls et occupés à se rouler par terre ou à se battre avec les armures. D'après les rumeurs mêmes les professeurs n'avaient pas été très sages ce soir là. Pour la direction de l'école il était hors de question que la château revive un tel désastre, alors pour éviter une fête qui tourne au cauchemar les directeurs avaient trouvé la solution infaillible: il n'y aurait pas de fête.
    Mais quiconque y prêterait un minimum d'attention se serait rendue compte que ce n'était pas le seul changement qui avait touché le château. Depuis des mois le règlement se faisait de plus en plus dur et les professeurs montraient une féroce volonté à le faire respecter. Il n'était plus question de ballades dans les cuisines, de farces dans les couloirs ou de promenades nocturnes après le couvre feu. Personne ne comprenait ce qu'il se passait mais chacun pouvait sentir que quelque chose ne tournait pas rond en ce moment dans le château. Il n'était pas rare de voir des professeurs discuter entre eux un air soucieux peint sur le visage ou qu'un élève se fasse engueuler pour avoir voulu sortir la nuit.

    Pourtant la lune était déjà haute dans le ciel lorsque Kaelyn franchit en toute discrétion la porte du château pour rejoindre le parc. La jeune sorcière n'avait jamais réellement pris soin de respecter le règlement alors ce n'étaient pas ces nouvelles règles renforcées qui allaient la forcée à rester enfermée dans le château alors qu'elle voulait prendre l'air. Et aujourd'hui elle avait cruellement besoin de sortir, de se retrouver seule pour réfléchir. Ces dernières semaines n'avaient pas été faciles pour elle, certes elle avait retrouvée sa meilleure amie de toujours, Jensen, mais elle avait aussi -et surtout- reçut un coup en plein cœur. Elle avait apprit, par l'intermédiaire de Opium Calaghan, que celui qu'elle considérait comme un ami, que celui qui faisait battre son cœur un peu plus vite se servait d'elle. Tout ce qui voulait c'était se servir de son nom et de son carnet d'adresse pour servir sa propre réputation. Nolan l'avait trahie, il avait jouer avec son cœur pour finir par le piétiner sans pitié. Kaelyn avait beau affirmer haut et fort qu'elle ne voulait plus jamais le voir, que cette histoire ne représentait rien pour elle, au fond d'elle elle savait que la plaie douloureuse qui s'était formée en son être allait mettre du temps à cicatriser. Mais elle était trop fière pour l'admettre, seule Jensen savait la vérité et seule elle la saurait.

    L'air vif du dehors frappa le visage de Kaelyn lorsqu'elle sortit et elle ne pu retenir un frisson de lui parcourir le corps, surement aurait-elle dû se couvrir davantage. Au loin elle pouvait apercevoir, la cabane du garde chasse, la foret interdite à la silhouette sombre et inquiétante et -le plus intéressant pour elle- le lac noir. Sans prendre la peine de réfléchir elle se dirigea vers le lac, c'était près de l'étendue d'eau qu'elle avait ses meilleurs souvenirs, les journées d'été passées à parler les pieds dans l'eau, les promenades en pleine nuit et surtout sa baignade imposée par le calamar géant en compagnie de Jensen. Occupée par ses réflexions Kae se contentait d'avancer, s'enfonçant dans le parc tout en restant toujours loin des rayons de la lune pour ne pas se faire prendre par un professeur ou un prefet. L'air de la nuit lui faisait le plus grand bien, il faisait voleter ses longs cheveux bruns et il lui permettait de se changer l'esprit. Elle ne pouvait dire depuis combien de temps elle marchait entre les arbres, elle suivait simplement ses pas en regardant le sol sans le voir. Pour dire vrai elle prêtait tellement peu d'attention à ce qui se passait autours d'elle que ce fut uniquement lorsqu'elle heurta quelqu'un qu'elle consentit à s’arrêter. Une seconde la panique l'envahie, si elle venait de percuter un professeur elle serait bonne pour deux semaines de retenues au bas mots. Lentement elle releva les yeux, prête à débiter toutes les excuses possibles et imaginables mais elle n'en eu pas besoin. Son regard ne se posa pas sur l'air colérique d'un professeur, il se posa sur un visage jeune et attirant, barré d'un grand sourire charmeur. Apollon Blackwood.

    Apollon - Tiens, tiens, voilà une beauté nocturne qui s'offre à moi, que du bonheur...

    Depuis plusieurs semaines les choses étaient un peu étranges entre Apollon et Kaelyn, auparavant ils se détestaient -enfin Apollon détestait Kaelyn pour être plus juste- mais désormais les choses semblaient avoir changées et le sorcier prenait un malin plaisir à user de ces charmes sur la Gryffondor, il semblait avoir décidé qu'un jeu de séduction était beaucoup plus amusant que la simple haine. Kaelyn ne savait ce qu'elle devait en penser, elle devait bien se l'avouer Apollon ne la laissait pas totalement insensible mais elle savait aussi parfaitement que c'était un joueur et un séducteur et pour elle il était hors de question qu'elle ne soit qu'un nom de plus sur un tableau de chasse. On avait tenter de se servir d'elle une fois c'était amplement suffisant. Bien qu'elle n'avait aucun moyen de savoir si le petit jeu du Serpentard était sincère ou non il lui arrivait parfois de se prêter à la partie et de flirter ouvertement avec lui mais à d'autres moment elle se souvenait de ses anciennes conquêtes et elle préférait se montrer froide envers lui.
    Arquant un sourcil Kaelyn recula de quelques pas, elle savait qu'une telle proximité entre Apollon et elle pourrait lui donner de mauvaises idées et elle ne voulait pas qu'il se méprenne sur ses intentions. Habituée à son jeu de séduction elle leva le regard et plongea ses yeux dans ceux du Serpentard, si elle espérait pouvoir y déceler le vrai du faux c'était raté, à la place un détail attira son attention, ses yeux étaient étrangement brillant et rougis. C'était quelque peu étrange mais elle décida de ne pas y prêter plus d'attention il avait tout l'air de quelqu'un qui s'était endormi dans le parc. Un petit sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme.

    Kaelyn - Hum tu dois certainement être encore en train de rêver dans ce cas Apollon car le jour où je m'offrirais à toi n'est pas prêt d'arriver...

    Au fond de son esprit Kaelyn pouvait entendre une petite voix qui la priait de se méfier mais il était rare que le cœur et la raison soient d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
 

Sens tu cette attraction qui te mène à moi? (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sens-tu cette fraicheur matinale? Et ce puissant guerrier?~Ciel Matinal~[FINI]
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Cette accalmie m'inquiète.
» quel est cette objet
» quelle est cette décoration militaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives Hors-Rp :: Ancien :: RP-