une sanction détestable. [Nolan]

Aller en bas

une sanction détestable. [Nolan]

Message par Invité le Lun 28 Fév - 15:15

Elle descendit les escaliers sur la pointe des pieds, étrangement préoccupée par le sort de ses camarades, encore plongés dans le sommeil. Depuis quelques jours, elle se sentait animée par d'étranges sentiments ; c'était un peu comme si le sort de ceux qui l'entouraient avait une importance à ses yeux, faible certes, mais importance malgré tout. Ana-lena ne comprenait pas trop ces soudains élans de générosité et d'intérêt pour ceux qu'elles avaient jusqu'alors amplement ignorés, méprisés et ridiculisés, mais en ce jeudi matin, elle ne s'en préoccupait guère ; elle avait d'autres choses en tête. Une fois arrivée dans la salle commune des Gryffondors qu'elle arborait plus que tout, elle s'empressa de quitter la pièce afin de ne plus voir cet étalage de rouge et or qui lui donnait des nausées. Le couloir était désert. Il n'y avait pas le moindre bruit. La jeune femme n'était pas rassurée, mais elle avança d'un pas rapide en direction des escaliers ; il lui fallait rejoindre les entrailles de Poudlard où elle devrait passer plus d'une heure en compagnie de Nolan, à nettoyer les cachots sans avoir recours à la magie. Rien qu'à cette pensée, une grimace se peignit sur le visage d'Ana-lena. Jamais elle n'avait effectuer la moindre tâche ménagère de son existence, encore moins sans l'aide de la magie, alors vous imaginez dans quel état cette punition la mettait. Une colère noire s'empara d'elle. Tout cela parce qu'elle avait été assez idiote, lors de la soirée d'Halloween, pour consommer un breuvage contenant des substances aux effets légèrement ... dingues. Non mais vraiment, comment est-ce que j'ai pu finir dans cet état !? D'autant plus en compagnie de ces énergumènes ! Ana-lena poussa un soupir exaspéré et donna un grand coup dans la porte qui menait aux sous-sol, laissant éclater sa colère. J'aurais dû contacter Celian pour qu'il fasse en sorte de mettre fin à cette stupide punition ! Quoique non, j'ai bien fait de ne rien lui dire ... Enfin il doit le savoir ... Liam ne m'a sûrement pas fait ce cadeau ... Les pensées de la jeune femme se bousculaient dans son esprit ; elle sentait la panique s'emparer d'elle, et pourtant il n'y avait aucune raison que ce soit le cas. Peut être était-ce parce qu'au fur et à mesure qu'elle s'enfonçait dans les sous-sol, la lumière se faisait plus rare, les flammes des bougies étaient vacillantes, l'humidité la faisait frissonner ... Décidément, elle détestait cet endroit !

BOUUUM ! Ana-lena s'arrêta net et porta instinctivement sa main à sa baguette. C'est quoi ce délire !? songea-t-elle. Il lui semblait que le bruit venait de l'intérieur de la salle de potions. Y avait-il quelqu'un dans la pièce ? Nolan était-il déjà arrivé ? C'était pourtant pas vraiment son genre d'arriver en avance, surtout pour ce qui les attendait ... A tous les coups, son frère lui avait organisé une petite surprise ... Ca faisait un petit moment qu'il n'était pas intervenu dans sa vie ... il y avait de grandes chances pour qu'il se manifeste d'ici peu de temps ... Serrant sa main sur sa baguette, la jeune femme fit quelques pas en direction de la porte. Retenant sa respiration, elle donna un grand coup de pied dans la porte, et sa baguette brandit devant elle, elle se lança à l'intérieur de la salle, prête à lancer un sort. Quel soulagement lorsqu'elle vit qu'il s'agissait seulement de Nolan ; il venait probablement de déclencher une catastrophe en percutant une des étagères, rependant presque tout son contenu sur le sol. Ana-lena fusilla le jeune homme du regard et rangea d'un geste rapide sa baguette dans sa robe de sorcier. Voilà qu'elle passait pour une froussarde devant cet insupportable Poufsouffle ! La journée s'annonçait bonne, très bonne ! D'autant plus qu'ils n'étaient pas autorisés à utiliser la magie, autrement dit, il allait falloir s'occuper des maladresses de Nolan en plus de ce dont ils étaient déjà chargés ... « Mais c'est génial ! Tu ne crois pas qu'on a assez de choses à faire comme ça ? Il faut en plus que tu nous en rajoutes une couche ! » Ana-lena poussa un soupir exaspéré et passa devant Nolan d'un air hautain. Elle laissa tomber son sac sur la table et s'assit sur le banc. Toisant du regard le Poufsouffle, elle croisa les jambes et déclara avec tout le mépris dont elle était capable : « Enfin peut importe. Je me sens d'humeur généreuse aujourd'hui ... je te laisse donc te charger du nettoyage ! Chacun son rang, tu es bien placé pour le savoir ... »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum