Relashio


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 Bavardage d'ivrognes & London.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: Bavardage d'ivrognes & London. Sam 6 Nov - 21:40

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

London & Styx

L'alcool est un ennemi. Fuir l'ennemi, c'est lâche.


« Allez Styx quoi, juste un verre ! » ça commence toujours comme ça. L'embuscade du siècle comme dirais certains. Et puis vous, vous êtes faibles, alors vous acceptez, vous vous dîtes, allez juste un verre ça peut pas me faire du mal. Sauf que -et oui, on remplace le « mais » par un « sauf que » c'est plus classe- il y en a toujours un pour vous remplir ce verre. Alors à la fin, vous vous dîtes « oui j'ai pris qu'un verre... j'l'ai juste rempli plusieurs fois. » et c'est comme ça que vous vous retrouvez accrochez à un fil, tel Tarzan dans sa jungle amazonienne -le pagne en moins- et l'estomac aux bords des lèvres prêt à tout rendre à la moindre petite secousse trop violente à son goût.

Mais la plus grande question qui vous viendra à l'idée alors que vos pieds ne touchent plus le sol et que vous vous accrochez à ce fil comme si votre vie en dépendait ce n'est pas « comment vais-je faire pour descendre de là ? » mais « comment suis-je arrivée ici ? ». Alors qu'une brise plutôt fraîche venait caresser le visage bien pâle de la jeune vampire, cette dernière soupira et tenta de se souvenir, en vain, de la soirée qu'elle venait de passer. Tout ce qui lui revenait en tête n'avait rien de cohérent et les quelques visages qui lui apparaissaient ne lui disait rien du tout. Alors qu'une autre brise, plus forte et plus fraîche que la précédente, souffla en plein sur la jeune femme, elle s'accrocha d'autant plus à son câble d'acier pour ne pas tomber. Quand la tempête ce fut calmée, la belle se laissa glisser jusqu'à la rambarde du pont et ne respira plus jusqu'à ce que ces pieds touchent quelque de bien solide. D'un geste fébrile, elle tendit le bras vers l'autre câble qui se trouvait malheureusement plus loin qu'elle l'avait prévu. Tout en gardant le premier dans la main, elle essayait d'attraper le deuxième dans une position que je ne pourrais vous décrire tant l'élégance et la grâce manquent à mes mots.

Après plusieurs minutes de contorsions et de souffrance, Styx réussit enfin à attraper les deux câbles et fit ainsi face au paysage qui s'offrait à elle, debout sur la rambarde du pont. Il était indéniable que mise à part le fait que vous pouviez mourir d'une seconde à l'autre à cause d'un faux mouvement, le moment était absolument magique. La lune ronde mais pas encore pleine baignait le parc d'une lueur froide et légèrement tout en se reflétant dans le lac noir. C'était une nuit claire et on pouvait très bien apercevoir toutes les innombrables étoiles dans le ciel noir, la vue était à coupé le souffle. Mais bien vite la réalité rattrapa Styx qui vit une ombre noire se faufiler derrière elle. Toujours cramponnée à ses câbles d'acier, elle tourna légèrement la tête sur le côté pour reconnaître après quelques instants son ami London, ou plutôt son piquet, celui qui l'aidait à marcher correctement pour regagner son dortoir, saine et sauve... enfin plus sauve que saine. Sans bouger de sa place, elle lui lança un grand sourire avant de déclarer d'une voix d'ivrogne « Hééééé Londooooooooooon ! Comment que tu vas bien ce soir ? »

Ouais c'est ça Styx, comment que t'es trop cuite toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: Bavardage d'ivrognes & London. Lun 8 Nov - 14:32

UFR1 Double Cursus

avatar
ACCIO PROFIL

17/03/2010 795 ϟ © : Little Suzy

Carte d'identité
ϟ Autres appartenances: Sympathisant AFW et FFA
ϟ Fonctions/options: Batteur titulaire. Sortilèges avancés, Relations internationales magiques, Métamorphose avancée
ϟ Réputation: Est connu pour vendre des objets magiques modifiés dans tout Poudlard

Vous savez ce qu'on dit à propos de l'alcool ? Que ce n'est jamais bon, qu'il faut boire avec modération. Mais London, ce type la, Modération, il l'avait jamais croisé. Et surtout pas dans les fêtes de l'AWH. Ses potes à lui étaient plutôt "Fougue", "trop" et "Finir bourré dans un caniveau". Enfin, chacun ses goûts hein ? Le jeune homme retint un ultime hoquet alors qu'il étouffait un rot tonitruant de sa main qui lui semblait presque compter des doigts supplémentaires. Bref, cette dernière petite fête avant Halloween l'avait rendu joyeux. Pas dans le sens où cette fois, il avait encore bu avec fougue (Vous voyez ?). Plutôt dans le sens où chacune des fêtes des l'AWH se terminaient plutôt bien, en dehors du vomi à nettoyer parfois...
En parlant de nettoyage, l'irlandais préféra d'ailleurs s'éclipser discrètement, laissant aux autres membres de l'association des basses et dégoûtantes besognes. Il descendit donc les escaliers quittant la Tour d'Astronomie, s'accrochant à tout ce qui pouvait lui passer sous la main, autant humains que statue et c'est ainsi qu'arrivé du côté des ponts suspendus, il s'était retrouvé avec un doigt en marbre dans une main et un bout de caleçon déchiré de l'autre.
Le jeune homme fourra le tout dans sa poche et plissa les yeux.
«Huuuuu !? Keskecétoussahh ??" (drunktrad: Ho ! Mais qu'est-ce donc que cela ? »)

Quelque chose semblait vaguement suspendue aux câbles... Un drapeau ? Un pigeon ? Une fusée ? No ! It's Superman !
« Hééééé Londooooooooooon ! Comment que tu vas bien ce soir ? » L'apostropha ce qui s'avéra être Styx, complètement cuite pour l'occasion, sa bourrée favorite, jouant à Tarzan et Jane (London n'était pas très à l'aise avec l'idée d'être Jane, pour le coup...). Nul ne sait si ce fut la marche qui lui avait été bénéfique ou si le choc l'avait réveillé, mais l'irlandais retrouva soudain un vague semblant de sobriété

«Héééééé ! Mais qu'est-ce que tu foouuus ? » S'enquit-il auprès de la Serdaigle après avoir ruminé sa question quelques secondes. «Mais ça va pas ? Imagine...Imagine...Qu'tu tombes ?! Et après... Ben Ahhhhh Là, il mimait la chute, les bras tendus vers le ciel d'encre parsemé d'étoiles qu'il voyait en double, ce qui le rendait donc doublement joli *PAN*. Mais oui, il mimazit bien une chute mortelle s’achevant sur les pics rocheux qu’il imaginait en contrebas. En réalité, c’était un simple chemin pavé de pierre qui s’étalait sous ses pieds, mais ça, il était bien trop mort pour s’en souvenir. Ou peut-être même qu’il n’y avait jamais prêté attention.«Et là... Après, tu meurs. Enfin, jsais pas. Normalement t'meeeeuuuurs »
Oui bon, sa sobriété s'avérait toute relative n'est-ce pas ? L'irlandais haussa un sourcil. Si ça se trouve, le monde était bien beau vu de là-haut... Il tenta vaguement de grimper sur la rambarde mais acheva bien vite son escalade à l'étage inférieur. C'est à dire les fesses au sol. London soupira longuement, ne serait-ce que pour se laisser le temps de réfléchir à une seconde phrase plus constructive dépassant le stade de la monosyllabe.
« J'crois pas que ce soit judicieux finalement de monter tout... Enfin, là où t'es quoi. » Babilla finalement le rouge en se laissant tomber, allongé sur les lattes de bois, ses yeux bleus fixant... Ou essayant de fixer la lune qui se dérobait parfois à ses yeux.
« T'imagines si tu tombes et que tu meurs ? Qui j'irais chercher moi... Qui j'aiderais à rentrer dans la Salle Commune ? Jm'ennuierai graaave ! » London fermant un instant les yeux, tentant peut-être de rassembler ses pensées. Un sourire vague s’esquissa sur ses lèvres, comme si un souvenir l’avait suscité.
« T’sais quoi ? Si je meurs, je te lègue ma collection de cartes magiques. Et toi ? Enfin, j’veux pas dire que j’aimerais que tu meurs tu vois ? Mais si jamais… Ouais non, oublie c’que j’ai dit. » Avait-il finalement éludé en agitant une main incertaine devant ses yeux.

Dans son pseudo délire sur la vie et la mort, London se demanda un instant s’il y aurait de l’alcool là-haut, au paradis. Non parce qu’un paradis sans alcool, ça n’était plus un paradis. Mais en même temps, il doutait fortement que Merlin, Gabriel, Dieu et toute sa clique soient très portés sur la bouteille. Cette réflexion l’amena à se demander si lui-même irait au paradis. Oui, forcément qu’il irait au paradis. Il avait fait du catéchisme étant plus jeune et ne lui avait-on pas appris que les plus grands pêcheurs seraient plus aisément pardonnés ? Merlin qu’il était prèèèès du paradis alors. Et Jensen aussi. Ses yeux se posèrent sur Styx.
« T’crois qu’au paa…paa…Paradis y’a des nuages en barbapapa ? »
Bien sûr London. Y’a aussi des chiens qui miaule et des milliers de Carmen Electra prêtes à te faire un strip-tease.

[HJ ; Ouais, c’est nul, mais j’étais à la fac et j’avais envie de répondre XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bavardage d'ivrognes & London.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bloody London
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» LE SWINGING LONDON
» London Vs Kane
» Paroles d'ivrognes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives RP-