AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Relashio
Nous vous souhaitons une bonne visite sur le forum. N'oubliez pas les Top-sites o/
Info: Les Jumeaux sont à limiter.
Info: Les Sang-pur de type "traitre à leur sang" sont désormais limités.
Si vous souhaitez un sang-pur, reportez-vous aux familles ou sur un personnage membre de la PBL.

Partagez | .
 

 Ciel et terre [Pv Sally]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Message(ϟϟ) Sujet: Ciel et terre [Pv Sally] Mer 4 Juin - 21:41

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

Ciel et terre





Pour la première fois depuis longtemps, Kenneth avait quitté le doux confort de Poudlard et particulièrement de sa bibliothèque, s'aventurant dans le monde extérieur afin de retrouver celle qu'il avait appris à considérer comme une amie au fur et à mesure que les années s'écoulaient. Une amie qu'il peinait parfois à comprendre, notamment en ce qui concernait sa passion démesurée pour le Quidditch, mais avec laquelle il arrivait toutefois à se détendre, fait suffisamment rare pour être souligné.
Kenneth n'aurait pas délaissé son refuge pour sa propre mère, même si cette dernière avait trouvé le courage de le recontacter après le désastre que représentait leur passé, mais il avait accepté de le faire pour Sally. Parce qu'elle ne l'intimidait pas, elle ne l'effrayait pas et, plus encore que tout le reste, elle ne le méprisait pas. Il n'y avait pas de condescendance ni de pitié chez Sally, juste...juste une forme de considération qu'il ne retrouvait pas chez d'autres. C'était appréciable.
Attablé dans le café au sein duquel Sally l'avait convié, Kenneth attendait la venue de cette dernière, raclant le sol du bout de sa chaussure, le regard baissé obstinément pour éviter tout contact visuel. Seul au milieu de tous, le bibliothécaire n'était pas des plus à l'aise. Il n'aurait peut-être pas dû venir dix minutes en avance...
Il avait eu tellement peur de se mettre en retard et de faire attendre son amie qu'il s'y était pris beaucoup trop tôt et qu'il se retrouvait lui-même obligé de patienter tant bien que mal. Rendu nerveux par l'agitation alentour et l'idée que Sally pourrait ne pas venir, crainte qu'il entretenait pour une raison qui lui échappait, Kenneth sortit un carnet de la petite sacoche qu'il conservait sur lui pour tous ses déplacements, noircissant les feuilles d'une écriture brouillonne et vive, se plongeant dans des calculs dont il était seul à connaître le secret. Ces chiffres, ces nombres...Ils avaient toujours fait partie de son existence, une logique stable et inébranlable, un univers de sûreté prévisible et immuable. Un 2 n'allait pas subitement se transformer en 1 ou inversement, pas sans avoir suivi un processus décryptable et explicable. Les nombres ne mentaient pas, les nombres ne le trahissaient pas. Même entouré de toutes ces personnes, baignant dans un bruit de conversation qu'il jugeait assourdissant, Kenneth parvenait à garder les pieds sur Terre, aidé par sa passion, à laquelle il se consacrait tout entier.
Néanmoins, ses mathématiques tendaient à l'absorber un peu trop et le jeune homme ne vit pas le temps passer, remplissant les pages de son carnet avec un zèle militaire. Ce fut pour cette raison que, lorsqu'il leva finalement les yeux de son travail après avoir entendu un son à proximité, Kenneth fut secoué d'un sursaut de surprise en découvrant que Sally lui faisait face.
Depuis combien de temps était-elle là ? L'avait-elle interpellé ? Venait-elle juste d'arriver ou l'avait-il fait attendre en l'ignorant comme si elle faisait partie d'un décor auquel lui-même n'appartenait guère ?
Déstabilisé, il s'empressa de ranger son carnet dans sa sacoche, faisant tomber maladroitement cette dernière au sol dans un bruit sourd. Kenneth se dépêcha alors de ramasser le tout, confus et embarrassé, les joues rouges. Il ne savait pas comment démarrer cette conversation ou s'excuser de son attitude et il se retrouva donc à demander d'une petite voix, le regard fuyant :


"Tu...Tu veux commander quelque chose ?"

Quelques secondes lui suffirent pour comprendre qu'il s'y était pris de la mauvaise manière. Il ajouta donc un "Ah oui, euh...Bonjour, Sally !" rapide et difficilement audible, triturant la lanière de sa petite sacoche pour calmer ses mains tremblantes et ses doigts agités.
Prenant une profonde inspiration pour se détendre, il parvint difficilement à esquisser un sourire maladroit à Sally. Les sourires, ça n'avait jamais été son fort...Il avait imité les autres dans cette pratique, mais il n'était jamais parvenu à étirer un véritable sourire, naturel et spontané. Et, il le savait, cela était aisément remarquable...




Dernière édition par Kenneth S. Crawford le Lun 9 Juin - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message(ϟϟ) Sujet: Re: Ciel et terre [Pv Sally] Lun 9 Juin - 14:54

Invité

ACCIO PROFIL


Invité

BEAUCOUP DE GENS célèbres avaient des problèmes avec leur mère. Sally le savait : c’était plus ou moins une condition sine qua non du pouvoir & succès, tout ça. Ça ne l’empêchait pas d’avoir envie de tuer la sienne à intervalles réguliers. Mais ses problèmes avec sa mère n’étaient que du pipi de chat comparés à ceux que Kenneth avait avec la sienne.

La jeune femme avait fait la connaissance du professeur plusieurs années auparavant. Leurs chères génitrices étaient collègues de travail (et collègues de « faisons souffrir nos enfants », mais c’était une autre question). Des deux frères Crawford, Kenneth était celui qu’elle appréciait le plus, principalement parce que son aîné était un crétin prétentieux qui avait joué dans l’équipe adverse qui avait fini par se suicider, après quelques péripéties ayant failli coûter sa santé mentale à son frère.
Aujourd’hui, ils étaient… amis ? Enfin, ce qui s’en approchait le plus, en tout cas. Même s’il était un peu étrange, il était gentil. Si Sally avait fait sa connaissance aujourd’hui, elle se serait peut-être détournée de l’animal bizarre qu’il était, mais il était le seul genre d’ami d’enfance qu’elle avait. Et encore mieux : il n’avait pas fait sa scolarité à Poudlard, donc il avait échappé à toute la période Sally-boutonneuse-et-ronchonne.

Sally trouva Kenneth assis à une table du café qu’ils avaient choisi, enseveli sous ses cahiers. Rien d’inhabituel chez lui – elle n’avait jamais rencontré qui que ce soit d’aussi obsédé par les mathématiques. Le fait qu’il travaille à Poudlard, là où la concentration humaine était parmi les plus importantes de la communauté sorcière anglaise, demeurait une véritable énigme pour la jeune femme. M’enfin, elle pouvait comprendre qu’il ait eu envie de s’éloigner de Londres.

Plantée devant la table, Sally attendit patiemment que Kenneth la remarque. Ca pouvait prendre un bout de temps, aussi émit-elle un petit claquement de langue, suffisamment fort pour qu’il réalise qu’elle se tenait debout à côté. Quand elle le vit presque sursauter, elle regretta d’avoir été aussi cavalière et se prit à culpabiliser. Pas longtemps – Sally n’aimait pas s’étendre. Elle tira la chaise en face de Kenneth et s’assit à son tour pendant qu’il rangeait son bazar.

— Tu...Tu veux commander quelque chose ?
De toute évidence, Kenneth n’était pas à l’aise. Elle pouvait le comprendre – il était rarement à l’aise, mais elle ne savait jamais trop quoi faire pour améliorer les choses. Elle lui adressa donc un sourire qui se voulait détendu, mais qui ne réussit qu’à le faire se crisper un peu  plus.
— Ah oui, euh...Bonjour, Sally !
Bon. Échec total. Elle aurait voulu le secouer pour qu’il se détende un peu, mais ça n’aurait probablement réussi qu’à le faire fuir. Et faire fuir Ken n’était pas l’objectif principal de la rencontre.
— Bonjour, Kenneth, répondit-elle donc joyeusement.

Attrapant la carte, elle s’y plongea un instant – plus pour donner à Kenneth le temps de se remettre que pour véritablement choisir, elle prenait toujours le même genre de choses. Avec un soupir, elle reposa la carte.
— Tu sais déjà ce que tu veux ou tu veux regarder ?
En même temps, elle poussa la carte vers lui et croisa les bras, s’installant un peu plus confortablement.
— Bon, quoi de neuf ? Tu vas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Ciel et terre [Pv Sally]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Françoise d'Aubigné, un pont entre Ciel et Terre ...
» A mi-chemin entre Ciel & Terre [ Pv Pépé ] [TERMINE]
» La TERRE vue du ciel par la NASA en 2010
» .: Monoroe, celle qui règne sur le Ciel et la Terre :. [Alpha/Toxic/Rouge]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Relashio :: Administration :: Les Archives :: Version 1 :: [V1] Archives RP-